08/07/2007

La course de la communauté des 3 cantons à Berche (25) 11km le dimanche 8 juillet 2007

titre

 

Une nouvelle formule

 

Ce dimanche matin marquera mon retour depuis maintenant plus d’un an sur une course dans le départements du Doubs (25).

 

C’est donc avec un grand plaisir que je me rends ce matin dans le petit village de Dampierre le Doubs prés de Montbéliard.

 

01

 

Comme pour la course de Saulxures hier, je ne serais pas ici sur une terre inconnue puisque j’ai déjà participé à cette course en 2004 et 2005. Mais depuis, la course a subi quelques modifications notamment la distance qui ne sera plus 20km mais un 11km.

 

02

 

Le lieu des inscriptions quant a lui n’a pas changé. Elles seront toujours prises prés du stade de foot.

 

06

 

03

 

La course du jour ne se trouve pas très loin de chez moi, c’est pour cela que je me décide à y aller en faisant abstraction des deux courses déjà courues ce week-end. Nous retrouvons notre parking habituel pas très loin de l’arrivée. Le temps est nuageux et le soleil a du mal à percer. Des conditions de course qui finalement devraient être parfaite pour pratiquer la course à pied.

 

05

 

L’inscription sur place pour 10 euros et me voilà en possession de mon dossard de cette cinquième édition de cette course.

 

04

 

07

L'aire d'arrivée...

 

08

Le parking mise a disposition des coureurs..

 

En attendant l’heure du départ prévu à 10h00, je pars à l’endroit du départ, histoire d’être sur que ça soit encore là. Un trait bleu sur la route, c’est bon tout semble comme par le passé.

 

09

Le faux depart...

 

11

 

Je me change et part m’échauffer très légèrement. En repassant devant l’arrivée, j’entends au micro que le départ se trouve derrière la ligne de chemin de fer. Zut, le départ est maintenant tout proche, je repars chercher la voiture pour la garer plus prés du départ pour que Linda puisse voir notre départ.

 

Cette modification me bouleverse un peu et du coup, je dois me précipiter pour rejoindre le départ.

 

Sur la ligne, nous ne sommes pas grande foule, dans les 80 peut être. Ici bien sur, je ne connais pas beaucoup de coureur. Mise à part, une féminine, Valérie Danton qui s’était imposée récemment au marathon du ballon d‘alsace.

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

Je me place au milieu des coureurs avec l’intention de partir assez calmement. Le départ est donné sur une ligne droite. Très vite, nous empruntons une rue qui monte à gauche. Les choses se corsent dés le début. Ca monte bien et assez longtemps à l’intérieur du village. Ce n’est certes pas la montée d’hier à Saulxures mais cette partie est difficile. Et avec les efforts consentis les derniers jours ce n’est pas évident pour moi. Je monte donc a mon allure en essayant de gérer au mieux ce début de course. Finalement, je reviens quand même sur des coureurs au fur et a mesure de la montée.

 

Le bitume au bout de kilomètres s’efface progressivement pour laisser place à des chemins forestiers. Le sol est par endroit assez gras mais on finira toute de même moins sale qu’hier par exemple.

 

Le parcours est agréable malgré qu’il soit assez montant dans la première partie du parcours. Dans la foret, je suis un peu surpris par la présence de panneau qui indique 11,12 ,13 ,14 Km au fur à mesure de ma progression. Je me demande alors si le parcours fait finalement bien 11 Km et non pas plus..

Finalement quelques kilomètres plus tard mes doutes s’effaceront. Et ça me soulage car la fatigue se fait tout de même sentir en cette fin de course.

La fin approche tout doucement et le terrain devient alors plus descendant. Ca fait du bien et donne l’impression d’avancer plus aisément. Ca revient comme d’habitude de l’arrière.

 

Le 10eme kilomètre arrive, ça sera le seul endroit où je jetterai un regard sur mon chrono.

42 min 44s et bien finalement c’est pas trop mal au regard de ce début de course assez difficile et surtout des deux autres courses que j’ai couru. Ca me convient pleinement à moi.

 

Reste un kilomètres à franchir, les petits coups de tonnerre entendu à mi parcours se transforment progressivement en un orage qui va éclater. Ma fin de course se passe donc sous le début d’une grosse averse. Je franchi la ligne en 46min tout pile et sans tarder je regagne la salle pour me mettre à l’abri.

 29

 

30

 

31

 

32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

40

 

41

Valerie Danton, la premiere feminine

 

42

 

43

 

44

 

45

 

46

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

 

52

 

La pluie redouble désormais d’intensité, un vrai déluge s’abat, les derniers ne seront pas gâtés pour rejoindre l’arrivée.

 

Je repartirai du Doubs avec une serviette en souvenir.

 

Je reviendrai l’année prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17:55 Écrit par espace-marathon88 dans (25) Berche | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |