12/04/2009

La corrida de Laitre sous Amance (54) 16km le samedi 11 Avril 2009

 

titre

Dix éditions déjà a mon palmarès..

Ce samedi après-midi marquait une date anniversaire dans ma vie de sportive, cette édition 2009 de la corrida de Laitre sous Amance (54) était pour moi ma dixième participation d´affilée a cette course. Une bonne fidélité pour une épreuve qui en est a la 14eme édition aujourd´hui.

 

DSC00031

Une de mes courses coup de cœur en Lorraine avec pleins de bons souvenirs accumulés a chaque édition. Des chronos canons et des chronos a oublier, c´est ce qui retrace ces neuf  samedis de paques passé a Laitre sous amance.

D´un point de vue perso, je suis fier d´avoir toujours pu répondre présent a cette manifestation et espère bien continuer plusieurs années..

 

Profitant de la création de mon nouveau forum « courirdanslesvosges » j´ai lancé un coup de pub pour attirer de nouveaux volontaires.. Le résultat aurait pu être plus convaincant mais n´oublions pas que le week-end de paques, beaucoup en profite pour passer quelques jours en famille. Cependant mon message aura quand même eu le mérite de motiver deux coureurs Vosgiens a venir disputer cette belle petite course de Meurthe et Moselle.

C´est ainsi que j´aurais le plaisir de voir aujourd´hui Soldat et Paulo sur l´une de mes courses préférées. Super, j´en suis très content !

 

La journée commence sous les chapeaux de roue, avant de partir sur la course, je dois passer rapidement au boulot pour m´occuper de mes semis et profiter pour donner un bon coup d´aspirateur dans la voiture. Je propose le covoiturage à Emilien, il y avait donc besoin de rapproprier tout ça. Toute des petites choses qui me font oublier de prendre le petit déjeuner et le repas du midi puisque nous partirons de Fougerolles a 10h45.

Linda m´accompagne, génial, je vais pouvoir courir. Panpan lui reste une fois de plus dans sa cage.

 

DSC00001

Panpan, cependant trés heureux d´avoir pris un petit bol d´air la veille.

Direction Bellefontaine pour prendre Emilien, Paulo lui ira de ses propres moyens.

Le ciel se couvre et en fin de matinée, la pluie menace.

 

DSC00011

Une des fontaines de Bellefontaine

Petite halte a l´aire de Vincey pour remettre un peu d´essence dans le réservoir et pourquoi pas un petit sandwich..mais finalement, on s´en privera vu le prix exorbitant.

 

La route vers Laitre sous Amance continue en passant de temps a autre par des villages ou j´ai déjà couru (Bainville aux miroirs, rosières, Dombasle, Varangeville, Velaines sous amance).

Bref, pas besoin de consulter la carte routière, je connais bien le secteur.

 

DSC00030

Une colline se dresse au loin avec un village perché en hauteur, nous sommes plus qu´a quelques encablure de la course. Comme nous sommes plutôt en avance, je proposerais à Emilien de faire une petite reco en voiture sur les routes accessibles. Histoire pour lui d´avoir déjà un vague aperçu du parcours. Les premières images le comble, il sent déjà qu´il va aimer la course.

 

DSC00026

Soldat pour sa premiere participation et sa quatrieme course dans le 54.

Retour ensuite sur le lieu de la course au centre du village. Les places pour se garer ne sont pas nombreuses, vaut mieux arriver un peu en avance. Pas soucis pour nous, nous sommes sur place à 13h15.

Plus qu´a attendre la venue de mes parents qui sont venus pour m´encourager. Les voila assez rapidement après nous.

Direction les inscriptions, deux distances au programme pour les adultes 8et 16km. Soldat peut pour une fois s´inscrire en cadet pour l´épreuve des 16km. Bien content.

 

DSC00032

 

DSC00034

 

DSC00033

Pour ma part, je respecte mes habitudes et ne passe pas par la case inscription.

Dossard a 6 euros, pas trop cher avec un tee-shirt, un casse croûte et une boisson a l´arrivée.

 

DSC00042

Nous serons les deux seul representant des coureurs de l´illon (club Vosgien)

En attendant notre course a 15h00, on retrouve quelques amis coureurs.

L´équipe « du blog graine de champions » sont la avec les quelques enfants du smeca et Eric et Fabrice pour les adultes.

Même style de blog que le mien qui représente avant tous les courses des enfants et principalement les jeunes du smeca car il s´agit d´un blog perso. On y retrouve également quelques photos de la course des as.

Si vous ne connaissez pas encore : http://graine-de-champions.skynetblogs.be/

 

DSC00037

Pour m´occuper, je prendrais quelques photos des courses des enfants qui empruntent un joli petit coin de verdure.

 

DSC00044

 

DSC00046
 

DSC00047

 

DSC00048

 

DSC00049

 

DSC00050

 

DSC00054

 

DSC00057

 

DSC00059

 

DSC00060

 

DSC00061

 

DSC00063

 

DSC00064

 

DSC00065

 

DSC00068

 

DSC00069

 

DSC00070

 

DSC00073

 

DSC00074

 

DSC00075

 

DSC00076

 

DSC00077

 

DSC00078

 

DSC00082

14h35, Notre Paulo arrivent seulement avec quelques soucis pour trouver la route. Heureusement, il avait pris le gps! Il file aux inscriptions, il lui reste 25 minutes avant le départ.

Une petite photo avec mes deux coureurs inédits sur cette course s´imposait.

 

DSC00079

 

DSC00081
 

DSC00085

Soldat, Paulo, et espace-marathon88 pour le forum courirdanslesvosges ( absent sur la photo Francky senior et linda)

Le temps de régler les détails pour la réalisation de mon reportage assurée aujourd´hui par Linda et mes parents ne me laissera pas le temps de m´échauffer. Tant pis.

 

En dernier temps, je déciderai d´enfiler le débardeur du jac par au dessous de celui des coureurs de l´illon. Histoire de représenter mes deux clubs présents sur cette course. Le but est d´enlever le premier débardeur a mi course et de finir avec l´autre. Pas de souci de dossard puisque j´en ai pas lol.

 

L´heure du départ approche, Paul Vignol semble le favori logique sur le 8km. Sur le 16km quelques bon coureurs comme Frederic Octozon, Cyrille Villaume (le vainqueur de l´an passé) ou encore notre membre du forum courirdanslesVosges Franck Margiela.

Une petite centaine de coureurs sur les deux distances mais la course du trophée sport loisir a Maron Lundi n´est pas une bonne alliée.

 

Je file en arrière du peloton, Paulo vise la victoire, émilien entre 1h00 et 1h05. Autant dire que je vais les laisser loin devant moi. Pas de réel objectif, d´autant plus que le genou s´est réveillé ce matin en faisant la grise mine. Pas une douleur insurmontable mais toujours un petit quelque chose qui te rappelle bien que le genou n´est plus comme avant..

 

Petite causette avant le coup de feu avec mes deux collègues du jac, Catherine et Daniel, que j´avais croisé la semaine dernière a Bruyères (88).

Pan c´est parti ! On entame assez vite la traditionnelle descente du premier kilomètre. Assez longue et marquée. Ca part assez vite d´autant plus que les 8 et 16km partent en même temps.

De mon coté, je pars relativement doucement par rapport a d´habitude. Je crains un peu la chaleur dont on n´a plus trop l´habitude.

 

Je fais les premiers kilomètres en compagnie des mes amis du jac. Au pied de la descente, je retrouve Linda pour la première fois.

 

DSC00093

 

DSC00096
 

DSC00099

 

DSC00102

 

DSC00105

 

DSC00106

 

DSC00108

 

DSC00109

 

DSC00114

 

DSC00118

 

DSC00120

 

DSC00122

 

DSC00124

 

DSC00127

 

DSC00129

eric de art, membre du tchat

 

DSC00130

 

DSC00131

 

DSC00133

 

DSC00135

 

DSC00136

 

DSC00137

 

DSC00138

 

DSC00141

 

DSC00142

 

DSC00144

 

DSC00147

 

DSC00151

 

DSC00152

 

DSC00153

 

DSC00155

 

DSC00157

 

DSC00159

 

DSC00160

 

DSC00161

 

DSC00165

 

DSC00166

 

DSC00168

 

DSC00171

 

DSC00176

 

DSC00179

 

DSC00183

 

DSC00185

 

DSC00188

 

DSC00189

 

DSC00195

 

DSC00198

 

DSC00199

 

DSC00202

 

DSC00205

 

DSC00207

 

DSC00210

 

DSC00212

 

DSC00214

 

DSC00217

 

DSC00221

 

DSC00224

 

DSC00225

On tourne a gauche en direction de fleurfontaine et empruntons une route de campagne légèrement vallonnée.

 

DSC00024

 

DSC00024

Au loin se dresse un sillon, lieu de la bifurcation des deux courses. L´épreuve courte tourne à droite et le 16 km continue tout droit.

En regardant au loin, je devine l´allure de Paulo qui vire déjà en tête du 8km, j´espère vivement qu´il sera encore en tête pour franchir la ligne d´arrivée.

 

Je continue ma route commencent déjà a avoir un peu chaud avec mes deux débardeurs. Première cote au deuxième kilomètre dont le nom est indiqué sur une petite pancarte.

 

DSC00020

La prochaine difficulté arrive au troisième kilomètre avec une nouvelle cote, bien plus dure que la première.

 

DSC00012

 

DSC00017

 

DSC00015

Le dessus de la cote vue en se retournant

Au sommet, un nouveau sillon qui marque l´entrée sur les chemins de terre.

 

DSC00014

La course prend son charme. Ca continue à être vallonné. On se dirige désormais dans la foret profitant de l´ombre mais devant affronter ces longues lignes droites légèrement monotone.

 

On en ressort quelques kilomètres plus tard par une petite route ou se dresse une nouvelle cote au nom charmant comme toujours.

 

DSC00018

Le premier ravito arrive peu avant le 8eme kilomètres. Le soleil retape. Je marche un peu histoire d´avaler tranquillement mes deux gobelets d´eau et reprends tranquillement. Ca monte encore jusqu´a la Spa. Je suis déjà un peu limite.

Les chiens nous encourage par leur aboiements agressifs, heureusement que le grillage est solide lol.

 

Kilomètre 8, on retombe sur la partie empruntée entre le 1,5km et le 3eme kilomètres. C´est valloné toujours et nous sommes en plein soleil, fait chaud.

 

DSC00013

Kilomètre 9, le sillon se devine au loin, on retombe à la bifurcation des deux courses, et tournons maintenant comme le 8km l´avait fait auparavant.

 

DSC00019

 

DSC00022

Un petit chemin de terre va nous emmener vers le 10eme kilometres.

Je retrouve Linda pour la seconde fois, j´en profite enfin à me libérer de mon débardeur et laisser prendre l´aire a celui des coureurs de l´illon. C´est une bonne chose je commençais a avoir chaud.

Je bois un peu d´eau et repars doucement, je suis de moins en moins bien. Ca revient derrière avec les coureurs du jac puis d´autres. Pas grave, le principal est de finir.

 

DSC00227

 

DSC00228
 

DSC00230

Frederic Octozon, le futur vainqueur

 

DSC00234

 

DSC00236

 

DSC00238

Franck senior sur le forum courirdanslesvosges

 

DSC00241

 

DSC00245

 

DSC00247

 

DSC00251

 

DSC00255

 

DSC00260

 

DSC00262

 

DSC00264

 

DSC00269

 

DSC00271

 

DSC00273

 

DSC00279

 

DSC00282

 

DSC00286

 

DSC00288

 

DSC00291

 

DSC00296

 

DSC00297

 

DSC00303

 

DSC00307

 

DSC00308

 

DSC00312

 

DSC00313

 

DSC00321

Soldat membre du forum courirdanslesvosges

 

DSC00326

Ou encore Emilien Lejeune, le premier cadet

 

DSC00327

Et coureurs de l´illon..

 

DSC00332

 

DSC00334

 

DSC00337

 

DSC00338

 

DSC00340

 

DSC00343

 

DSC00344

 

DSC00346

 

DSC00348

 

DSC00350

 

DSC00352

 

DSC00357

 

DSC00359

 

DSC00361

 

DSC00365

 

DSC00369

 

DSC00372

 

DSC00376

 

DSC00379

 

DSC00381

 

DSC00383

 

DSC00384

 

DSC00385

 

DSC00391

 

DSC00394

 

DSC00399

 

DSC00401

 

DSC00404

 

DSC00405

 

DSC00406

 

DSC00409

 

DSC00411

 

DSC00412

 

DSC00415

 

DSC00417

 

DSC00422

 

DSC00424

 

DSC00425

 

DSC00426

 

DSC00430

 

DSC00433

 

DSC00435

 

DSC00438

 

DSC00440

 

DSC00446

 

DSC00448

 

DSC00451

 

DSC00453

 

DSC00454

Eh hop magie, nouveau maillot lol

 

DSC00460

 

DSC00464

 

DSC00465

 

DSC00469

 

DSC00470

 

DSC00472

 

DSC00473

 

DSC00476

 

DSC00477

 

DSC00479

 

DSC00482

 

DSC00483

 

DSC00484

 

DSC00486

 

DSC00487

 

DSC00489

 

DSC00490
 

DSC00493

 

DSC00495

 

DSC00496

 

DSC00499

Un peu plus loin on recoupe la route pour aller presque en face où se dresse une autre partie montante à travers champs. Je commence à marcher, j´en ai besoin, c´est triste mais c´est comme ca. Les minutes s´envolent, plus besoin de regarder la montre.

C´est dur, j´aurais du alimenter la machine avant de partir lol, je dois payer un peu d´être parti le ventre vide.

 

Je reprends tranquillement sur les parties plus faciles.

Kilomètres 14, encore une bonne cote à gravir, courte mais pentue. Je l´aborde en marchant. Nous sommes alors a Dommartin sous amance a environ deux bornes de l´arrivée.

A la sortie du village se dresse le dernier ravito. Loin devant nous, la route prend encore un caractère agressif.

 

DSC00028

Ca monte encore et encore, deux coureurs me dépassent. Je continue a marcher un peu et repars. Je reviens sur un coureur et le laisse derrière moi et récupère le premier que je me contente de suivre jusqu´a laitre sous amance. A l´entrée du village, on entame la dernière cote, la plus longue qui mène a l´arrivée.

 

Je la passe en courant encourager par quelques amis coureurs. Je retrouve aussi Paulo et soldat qui ont déjà fini leur course.

 

DSC00614

Pendant ce temps la, Paul Vignol recupere de sa victoire sur le 8km

 Le coureur devant moi se détache vers l´arrivée je continue a mon rythme et franchi la ligne sur le coté, sans dossard.

Waouh 1h18, 45, j´ai fais fort cette année lol, mon record absolu! Allez on va pas se laisser s´abattre on fera mieux l´année prochaine..

 

DSC00500

 

DSC00501

 

DSC00502

 

DSC00505

 

DSC00507

 

DSC00509

 

DSC00510

 

DSC00514

 

DSC00518

 

DSC00522

 

DSC00527

 

DSC00529

 

DSC00533

 

DSC00535

 

DSC00540

 

DSC00544

 

DSC00548

 

DSC00551

 

DSC00554

 

DSC00559

 

DSC00562

 

DSC00565

 

DSC00573

 

DSC00574

 

DSC00580

 

DSC00589

 

DSC00591

 

DSC00594

 

DSC00597

 

DSC00599

 

DSC00603

 

DSC00607

 

DSC00617

 

DSC00620

 

DSC00626

 

DSC00631

 

DSC00638

 

DSC00640

 

DSC00646

 

DSC00650

 

DSC00652

 

DSC00655

 

DSC00660

 

DSC00664

 

DSC00672

 

DSC00680

 

DSC00687

 

DSC00688

 

DSC00692

 

DSC00693

 

DSC00695

 

DSC00705

 

DSC00707

 

DSC00709

 

DSC00714

 

DSC00716

 

DSC00721

 

DSC00723

 

DSC00724

 

DSC00730

 

DSC00733

 

DSC00738

 

DSC00741

 

DSC00749

 

DSC00751

 

DSC00755

 

DSC00758

 

DSC00760

 

DSC00762

 

DSC00764

 

DSC00774

 

DSC00780

 

DSC00783

 

DSC00786

 

DSC00790

 

DSC00794

 

DSC00799

 

DSC00800

 

DSC00803

 

DSC00805

 

DSC00807

 

DSC00810

 

DSC00816

Mon pere, fidele spectateur de cette course..il a fait aussi les 10 editions

 

DSC00818

Au final Paul Vignol s´impose sur le 8km et soldat fini premier cadet en 1h06. Franck Margiela lui fini troisième du 16km. Bravo aux membres du forum !

 

17h00, les récompenses s´enchaînent vite. Seul les premiers de chaque catégorie sont récompensés. Rien pour le 2eme et troisième au scratch, dommage..

Paulo repartira avec une belle coupe que nous avons pris a sa place devant repartir plus tôt chez lui. Soldat gagnera une nouvelle coupe et ça ne sera pas la dernière.. Qu´on se le dise il fini a seulement une minute du premier espoir.

 

DSC00823

 

DSC00826

 

DSC00829

 

DSC00832

 

DSC00835

Retour dans les Vosges avec une petite pause rapide chez mes parents, le temps de jeter un œil dans leur serre ou les semis y pousse a merveille.

Retour ensuite a bellefontaine ou la maman d´émilien nous proposera de manger. Sympa !

Un très bon moment partagé qui m´a fait vite oubliée ma déconvenue du jour.

 

Rendez vous Lundi pour de nouvelle aventure

 

A bientôt


La recette d´un recit

 

-  Reunir l´equipe du blog espace-marathon88 ( moi, linda et quelques fois mes parents)

 

- Prendre en compte l´avis de Linda et courir s´il a elle envie de prendre des photos, sinon, se priver et la remplacer

 

- Se munir d´un bon appareil photo et ne rien oublier ( penser a recharger la batterie la veille, prendre les cartes memoires et les caches pour le soleil ou la pluie)

 

- Prendre un max de photos pour retracer en partie le deroulement de la course, sans exces, carte memoire capacité 1200 photos..ca peut aller vite sur certaine course

 

- Choisir les meilleurs endroits et essayer de trouver l´astuce pour voir plusieurs fois les coureurs, pas toujours une mince affaire quand on ne connait pas encore la course.

 

- Essayer de reperer en premier, les membres du forum et du blog qui participe activement au blog, ensuite reparer les amis et en dernier lieu representer une bonne partie des coureurs en essayant de faire figurer aussi les derniers.

 

- Une fois le travail sur le terrain accompli, charger les nombreuses photos sur le pc ( bien souvent 800 voir plus..) attendre une bonne demie heure pour le transfert sur le pc..

 

- En attendant s´occuper de la mise a jour du forum et commencer a faire un petit resumé en image des membres du forum qui y participe.

 

- S´attaquer a la phase d´ecriture et raconter sa course, selon l´inspiration compter 1 bonne heure.

 

Entre temps, rester toujours un peu disponible sur le tchat du blog ou les visiteurs sont nombreux aprés chaque course. Des bonnes conversations s´engagent, c´est sympa.

 

- Une fois les photos chargée sur le pc, direction photophiltre et automatisation qui permet de modifier la taille de toutes les photos en meme temps et les encadrer. Par contre la signature et la retouche des photos ne se fait pas par lot. Il faut s´armer de patience et attendre facilement encore une bonne heure en fonction du nombre de photos a traiter.

 

- Une fois les photos redimensionné a la taille obligatoire pour le blog, il faut s´attaquer a la phase la plus longue.

reprendre les photos une par une, y ajouter la signature et eclaircir si besoin..en meme temps supprimer deja les moins reussies ou celle qui se ressemble beaucoup.

Trés long travail, en general, il faut compter entre 3 et 4 heures

 

- Une fois les photos prete a l´emploi, retourner sur le dossier pour comptabiliser le nombre de photos selectionnées.

S´efforcer a n´en garder qu´au maximum 350 pour chaque reportage pour eviter les probleme de chargement et surtout ne pas augmenter la durée du travail qui est deja trés longue.

Souvent, il faut retrier, et en supprimer a nouveau pour arriver au cotat. Pas toujours une mission facile quand on se retrouve avec 800 et + de photos sur les yeux.

Penser alors a mettre en avant les coureurs qui se donne la peine de participer au blog ou au forum, ceux qui parle et qui mettent regulierement des commentaires.

 

- Une fois le nombre de photos pretes, il faut encore verifier la taille de chaque photos, car meme si elles sont toute mise automatiquement en 800 sur 600 certaines sont encore trop lourde et ne passe pas sur le blog. Il faut alors les redimmensionner une nouvelle fois. Phase la plus contraignante car tu pensais que le gros du boulot etait fini lol.

 

- La derniere etape est de tout mettre en ligne sur le blog, en general, j´effectue ca le lendemain de bonne heure car aprés 4 a 5 heures devant le pc pour le blog, la motivation s´envole.

 

Reste alors a charger les photos sur le blog, une a une, pas d´autre choix. Avec un nombre moyen de 350 photos par reportage, il faut compter deux heures non stop pour publier le recit.

 

- rester attentif pendant la publication, veiller a copier regulierement le travail deja effectué. Il se peut qu´une petite etourderie de touche, ou un probleme de connection vous fasse disparaitre la page. Au bout de deux heures, si tout s´envole avant de poster, c´est la crise assurée.

 

Voila commence se passe la mise a jour du blog, ce qui represente en moyenne 7 heures de travail.

 

Il est alors possible d´attendre quelques minutes pour la chargements des photos lorsque le visiteur accede a la page. Pensez au temps que j´y ai passé!

 

Les commentaires sur le blog ou sur le forum donne toujours de la motivation a continuer ce travail titanesque. Eh oui parfois, c´est trois reportage par semaine, je vous laisse faire le calcul lol.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21:23 Écrit par espace-marathon88 dans (54) laitre amance | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |