20/10/2008

Les foulées Vidusiennes a Void Vacon (55) 10,1km le dimanche 19 octobre 2008

 

titre

Un petit tour dans la Meuse,

Le rendez vous avec les foulées de Void-Vacon (55) était a vrai dire prévu depuis plusieurs mois. Je m´étais promis a Laurent Barnier, l´un des organisateurs et notre ami Meusien de venir découvrir sa course que l´amicale des sapeurs pompiers ont mis en place l´an dernier.

Une première édition que j´avais manqué, étant ce jour la au trail des cadoles dans le 71. Si bien que j´avais cette année le devoir de venir enfin voir ses foulées Vidusiennes.

 

Laurent Barnier, lui-même coureur, revient des 100 kilomètres de Millau et de ce fait connaît bien le monde de la course a pied pour faire de sa course un bon événement qui plaira sans nul doute au plus grand monde. Pour la petite histoire, nous nous étions connu via le blog. Aujourd´hui, Laurent est devenu un fidèle lecteur si bien que c´est avec un grand plaisir de lui faire un reportage sur sa course.

 

DSC05835

Laurent Barnier, recent centboarnard..

Alors Void-Vacon est une petite ville Meusienne figurant à 45km de Nancy. Principale curiosité, le canal de la marne au Rhin attirant de nombreuses péniches et plaisanciers.

Un petit ruisseau traverse la commune, le vidus, qui a donné le nom des habitants de void, les vidusiens. On comprendra mieux alors le nom de la course, les foulées Vidusiennes.

 

DSC05602

Avant de nous rendre ce dimanche matin en Meuse, je m´étais décidé d´aller jeter un œil au trail des lumières a Nancy (épreuve en semi nocturne) samedi soir. Pensant y faire quelques photos sur le parcours avant la tombée de la nuit.. A Maron, par exemple..Connaissant pas toutes les infos nécessaires (merci quand même à Loupi pour sa réponse que j´ai découvert trop tard), je me suis fait avoir par l´obscurité qui est venu trop vite avec un départ finalement en retard de 15 minutes sur l´horaire prévu. Longue attente dans les bois de Maron sous une belle fraicheur qui a abouti a rien du tout puisque l´appareil n´a pas voulu réagir au passage des premiers coureurs. Agacé par ce scénario, je suis reparti aussitôt. Fini le reportage, il fait désormais trop sombre. Dommage..

 

DSC05557

Retour chez mes parents, le week-end commence plutôt très bien.. Un déplacement pour rien..

Pour éviter d´avoir un week-end bien triste, un reportage raté et aller voir une course sans la courir. Je me décide contre tout attente d´aller demain à Void-Vacon pour y courir.

 

Mon idée de pause aura été bien courte, j´en suis conscient mais contrairement a la semaine dernière, je suis bien motivé pour courir. Je veux sauver mon week-end !! lol.

 

On décide de passer la nuit chez mes parents, pour éviter un trajet supplémentaire..

 

Le lendemain, réveil a 5h30 du matin. En reprenant mes esprits, je m´aperçois que j´avais laissé mes affaires de sport a Fougerolles pensant au départ ne pas courir.. Arf, c´est ma veine, pas de short, pas de débardeur, mais heureusement des chaussures de course a mes pieds.

Il faudra donc faire avec un survêt, et le pull du Jac pour porter tout de même les couleurs de mon club Meurthe et mosellan.

 

Allez direction la Meuse, sous un brouillard épais par endroits, Void-Vacon sous le brouillard, difficile de prévoir car nous apercevons sur le trajet des portions bien dégagées. Les températures sont bien basses avec des gelées matinales d´environ – 2 degrés.

 

Une bonne grosse heure de route, nous emmène à Void-Vacon qui est sous le brouillard. A la recherche du terrain foot, trouver sans mal, la course est indiquée avec de petites pancartes. Bien, ça évite de tourner en rond. Nous sommes venus avec mes parents qui aurait préféré le 10km de st.dié étant natif de las bas. Mais, c´est bien aussi de changer !

 

DSC05925

Petit parking devant le stade, encore bien vide a notre arrivée. Parfait, nous sommes à quelques mètres du départ et de l´arrivée de la course.

 

DSC05575
 
DSC05580
 

DSC05579

Inscriptions prises a l´intérieur du gymnase, Laurent Barnier donne les derniers conseils à toute son équipe de bénévoles. Tout semble bien rodé, nous sommes à la deuxième édition de cette épreuve pédestre.

 

DSC05586
 

DSC05588

DSC05589

DSC05591

DSC05593

Pour la première fois, l´organisateur de la course m´invite et m´offrant le dossard en remerciement du reportage. C´est un geste bien sympathique. Merci Laurent.

 

L´inscription en elle-même est cependant très abordable, seulement 6 euros avec pas mal de lots après course. Beaucoup de générosité de la part des organisateurs qui ne profitent pas du bénéfice de la course.

 

DSC05939

Beaucoup de lots a l´arrivée pour chaque arrivant.

Le café est offert gracieusement avec le gâteau, accueil parfait.

 

Mise à part Laurent, mon petit saut par la Meuse me permettra de revoir quelques amis coureurs, comme Daniel Freis, Catherine Rosalski et son mari pour les couleurs orange du jac.

 

IMGP6529

Nicolas Houot ancien orange et maintenant aux couleurs jaune du Cos villers.

Sans oublier Bruno Rota et Marie, fidèle aux courses meusiennes et cela dans toutes les circonstances..Il a déjà couru le trail de lumières hier soir (31km) et il est encore présent ce matin pour ce 10km. Effort pas anondin..

 

Le traileur Michel Cantus est de la partie pour ce 10km qui le changera du trail des cadoles (57km) il y a 15 jours.

Martin Jambois quant à lui sera au même moment au marathon de Reims, quelle santé !!

 

DSC05941

Le temps défile comme d´habitude très vite, le temps pour nous d´aller faire une petite reconnaissance du parcours. Je laisse Linda au bord d´un canal qui semble un bel endroit pour les photos et moi retour a la voiture pour me changer.

Je suis à la bourre encore une fois, reste 10 minutes avant le départ.

 

DSC05603

Allez survêt et pull bien épais, j´espère ne pas avoir trop chaud.. Pas la tenue idéale pour chercher un chrono.

Ce n´est pas l´objectif, mais j´ai toute de même envie de bien courir, histoire de se rassurer un peu et avoir un sursaut d´orgueil.

 

10h00, nous sommes une petite centaine de coureurs alignés derrière la ligne. Le soleil commence progressivement à prendre place.

 

DSC05929

Un beau soleil

Je me place au fond et me contente de prendre d´ultime photos du départ. Après fini, place à la course.

 

IMGP6526
 

IMGP6528

IMGP6530

IMGP6531

IMGP6532

Pan, c´est parti pour 10,1km d´un parcours mélangé entre routes et chemins.

 

DSC05585

Nous fuyons vers l´église et passage peu après sous les halles. Sympathique endroit.

Nous en ressortons pour se diriger le long du canal où nous prenons le chemin de halage.

Le premier kilomètre est franchi sur un terrain bien plat.

 

IMGP6535

Après un départ prudent, je rejoins Catherine du jac mais Daniel lui est déjà bien devant. On le reverra plus.

 

J´arrive a hauteur de Linda et en profite pour me débarrasser de mon petit appareil photo. On longe l´eau, cadre intéressant. Il fait bien frisquet, je préfère.

 

Passage des coureurs peu après le premier kilomètre de course :

 

DSC05618

 

DSC05620

 

DSC05622

 

DSC05623

 

DSC05625

 

DSC05627

DSC05630

DSC05632

DSC05633

DSC05636

DSC05638

DSC05640

DSC05642

DSC05643

DSC05646

DSC05647

DSC05648

DSC05649

DSC05651

DSC05652

DSC05653

DSC05654

DSC05656

DSC05658

DSC05660

DSC05662

DSC05663

DSC05665

DSC05667

DSC05671

DSC05672

DSC05673

DSC05674

DSC05675

DSC05676

DSC05677

DSC05678

DSC05680

DSC05681

DSC05682

DSC05683

DSC05685

DSC05688

DSC05689

DSC05690

DSC05691

DSC05692

DSC05693

DSC05695

DSC05697

DSC05699

DSC05700

DSC05702

DSC05705

DSC05708

DSC05710

DSC05712

DSC05714

DSC05716

DSC05717

DSC05718

DSC05720

DSC05721

DSC05722

DSC05725

DSC05726

DSC05728

DSC05730

DSC05732

DSC05736

DSC05741

DSC05743

Les kilomètres suivant continuant a l´identique autant du point de vue paysage que du profil. C´est assez plat mais ça ne durera pas..

 

Nous quittons le bord du canal vers le 4eme kilomètres en direction de Void. Retour sur la route bien sur pour commencer a monté vers le village et le cimetière. Depuis quelque temps, je suis dans les talons des 2 premières féminines mais déjà elles semblent plus rapide que moi.

La première a accélérée lors du retour de la seconde, impossible de boucher l´écart.

 

Je reste encore en compagnie de la seconde, ayant pris quelques mètres d´avance mais elle sera bien plus tenace que moi lors de la montée principale du parcours. Nous montons alors pas loin d´un kilomètres, d´abord sur le bitume puis sur un chemin blanc.

 

Nous sommes alors comme plongés dans une course nature, a travers des chemins agricole.

Je franchi la cote avec un peu de mal comme beaucoup mais je ne marche pas. Je rattrape un coureur qui a décide de marcher. La féminine quant a elle nous laisse sur place..On se sent alors un peu lourd dans la grimpette..

 

La difficulté cependant ne s´arrête pas totalement, reste une partie toujours sur chemin, en faux plats.

Kilomètres 7, nous allons entamer enfin la descente qui nous ramènera à Void-Vacon. Bonne et longue partie pour récupérer un peu.

 

DSC05747

Kilomètres 9 de nouveau sur route dans le village, voit le retour du coureur qui avait choisi de marcher pendant la cote. Je commence doucement a avoir chaud avec ma tenue et la descente n´est pas mon fort. Reste encore quelques rues en ville avant de rejoindre le stade.

 

Je poursuit mon effort avec une allure qui a sans doute baissé un peu dans les derniers kilos et franchit la ligne en 43 min o9s.

Plutôt encourageant, mieux qu´a Rupt sur Moselle, pour 100 mètres de plus et un dénivelé supérieur. Les 42 minutes se rapprochent, c´est bien pour la suite..

 

DSC05748
 

DSC05750

DSC05751

DSC05754

DSC05755

DSC05757

DSC05758

DSC05759

DSC05760

DSC05762

DSC05765

DSC05766

DSC05768

DSC05770

DSC05771

Nicolas Houot

DSC05773

DSC05775

DSC05777

DSC05779

DSC05781

DSC05783

DSC05785

DSC05786

DSC05787

DSC05788

DSC05790

DSC05791

DSC05794

DSC05796

DSC05798

DSC05800

DSC05801

DSC05802

DSC05803

DSC05804

DSC05807

DSC05808

DSC05810

DSC05811

DSC05812

DSC05813

DSC05814

DSC05816

DSC05817

DSC05819

DSC05820

DSC05821

DSC05823

DSC05824

 

DSC05825

 

DSC05826

 

DSC05827

 

DSC05828

 

DSC05829

 

DSC05831

 

DSC05832

 

DSC05837

 

DSC05838

 

DSC05841

 

DSC05846

 

DSC05847

 

DSC05848

 

DSC05850

 

DSC05852

 

DSC05855

 

DSC05857

 

DSC05862

 

DSC05866

 

DSC05867

 

DSC05869

 

DSC05871

 

DSC05872

 

DSC05874
 

DSC05875

 

DSC05877

 

DSC05879

 

DSC05881

 

DSC05884

 

DSC05887

 

DSC05890

 

DSC05891

 

DSC05892

 

DSC05893

Marie

 

DSC05894

 

DSC05896

Bruno Rota

 

DSC05898

Dans les barrières, Laurent annonce mon arrivée et rappelle mon blog au micro. Cool. Les surprises s´enchaînent avec pour tous le monde, un tee-shirt, une bière, et un cornet «  ravitaillement »

 

Sans oublier, la copieuse table a l´intérieur pour le ravitaillement d´après course.

 

DSC05899

Niveau performance, Daniel Freis est le premier Orange en 41 min environ et Catherine s´offre une belle troisième place au scratch chez les féminines.

Bruno accompagnait Marie et ferment ainsi tous les deux cette course de as.

 

En suivra la course populaire de 4km quelques minutes plus tard..

 

DSC05901

 

DSC05906

 

DSC05908

 

DSC05909

 

DSC05910

 

DSC05912

 

DSC05915

 

DSC05916

 

DSC05918

 

DSC05920

 

DSC05922

 

DSC05923

 

DSC05927

Pour résumer, voila une course à découvrir, bien organisée et encadrée par l´amicale des sapeurs pompiers. Une course variée et crée par un coureur lui-même, on remarque la différence sans nul doute.

Je vous invite à en faire partie pour la troisième édition en 2009. Vous ne regretterez pas votre venue en Meuse.

 

A bientôt et merci a tous les bénévoles pour cette belle matinée sportive.

 

DSC05947

Le petit chat des parents, trop mimi lol.

17:30 Écrit par espace-marathon88 dans (55) Void Vacon | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |