18/06/2008

La corrida des etangs a Malling (57) 10km le dimanche 15 juin 2008

 

titre

Mes premières foulées a Malling..

 

Ce week-end se résumera pour une fois à un unique déplacement pédestre. Week-end mariage oblige.. Il fallait donc oublier les quelques courses possibles du samedi soir comme Eloyes (88), le trail de 10km a Mersch (lux) ou le deboulé de la bergamote à Nancy et se rabattre sur une course ayant lieu le dimanche matin lorsque les festivités étaient terminées et que les invités en profitaient pour dormir.

 

Ayant toujours la même passion pour la course, je ferais donc l´effort d´aller chausser mes baskets malgré le peu de sommeil et l´estomac bien rempli.

 

Nous choisirons là, la plus simple solution en se rendant a la course la plus proche du lieu du mariage (Luxembourg). Dans ce registre, c´est la corrida des étangs de Malling (57) qui remporte le titre.

A vrai dire, j´aurais préféré une course nature de moyenne distance sans doute moins traumatisante pour mes pauvres genoux mais ce matin il faudra se contenter d´un 10km.

 

Un petit retour en Moselle sera une occasion de revoir quelques amis coureurs Mosellans car c´est pas dans ce département que j´ai l´habitude de courir le plus souvent. Mon dernier déplacement dans le secteur remontait à la première étape du défi du fond saint Martin à Rombas.

 

Le meilleur ressenti après mes 25km de la semaine dernière au ballon d´Alsace m´avait encouragé à reprendre un peu l´entraînement durant la semaine. Hélas, les grosses journées de travail, le kiné et les nouveaux horaires de Linda ne me permettront pas de pouvoir trottiner une seule fois. Un peu contrarié mais en même temps les séances de kiné ne sont pas terminés donc il ne faut mieux pas trop se précipiter trop vite en pensant être rétabli.

 

N´ayant pas pu courir la semaine faute de temps, je déciderai de ce jour calme pour prendre un dossard sur cette course.. Le but sera de voir comment se comportera mon genou sur une course assez rapide.. Et ensuite si possible faire un temps inférieur a – de 44min..Eh oui, on repars avec des références de mes débuts..

 

Après un réveil bien délicat direction la Moselle et la région de Thionville pour cette course inédite pour moi.

Le trajet ne relève pas d´un grand interet avec la vue sur la centrale nucleaire de Cattenom. Quatres immenses champignons libérateur de grosses fumées..et de pollution..

 

,qlling 2008 344

 Nous voila à Malling sur les coups de 9h00. Première fois que je passe dans ce village.

 

,qlling 2008 003

 

,qlling 2008 001

La ligne d´arrivée a pris place dans la rue principale du village devant la mairie.

 

,qlling 2008 004

Je vais retirer tranquillement mon dossard en faisant la rencontre avec quelques amis, Michel de l´Asgvo, Nasser, Jean Marc Becker ou encore Thomas Poirel.

 

,qlling 2008 006
 

,qlling 2008 009

 

,qlling 2008 010

Dossard a 6 euros avec la petite serviette souvenir.. Prix bien raisonnable.

 

,qlling 2008 012

Le parcours du jour s´effectuera sous formes de plusieurs boucles autour du camping. Nouveauté cette année, les tours auront lieu en sens inverses.

D´après le journal, le parcours serait ainsi plus roulable. A voir!

 

La presse nous apprend aussi que la course attire un bon nombre de coureurs (en moyenne 300) et parmi eux de très bons coureurs de la région. Quelques primes sont attribuées mais avec parité entre les femmes et les hommes.

 

Le temps a filé et je n´ai pas eu le temps de m´echauffer..pas sérieux tout cela..

 

Allez 10hoo, les coureurs se rassemblent sur la ligne de départ. Les derniers mots du speaker sont donnés dans une bonne ambiance. Musique de Rocky a haut volume pour chauffer le peloton s´il vous plait. Nous avons droit à un départ idyllique.

Le décompte du départ est intégré dans la bande enregistré et confirmé au micro.

 

C´est parti pour 1 petite boucle suivi de quatre grandes. Quelques virages en début de tour sur un dénivelé légèrement descendant sur bitume avant de regagner une portion dans l´herbe qui mène au camping. On en ressort assez vite par la route qui mène a la mairie, c´est a cet endroit la que se dressera la seule difficulté du parcours. Une bonne cote à gravir à cinq reprises.

 

,qlling 2008 015
 

,qlling 2008 016

 

,qlling 2008 017

 

,qlling 2008 018

 

,qlling 2008 019

 

,qlling 2008 020

 

,qlling 2008 021

 

,qlling 2008 022

 

,qlling 2008 023

 

,qlling 2008 024

 

,qlling 2008 025

 

,qlling 2008 026

 

,qlling 2008 027

Passage a la fin de la premiere boucle:

 

,qlling 2008 031

 

,qlling 2008 033

 

,qlling 2008 034

 

,qlling 2008 035

 

,qlling 2008 036

 

,qlling 2008 037

 

,qlling 2008 038

 

,qlling 2008 039

 

,qlling 2008 040

 

,qlling 2008 041

 

,qlling 2008 042

 

,qlling 2008 044

 

,qlling 2008 045

 

,qlling 2008 046

 

,qlling 2008 047

 

,qlling 2008 048

 

,qlling 2008 050

 

,qlling 2008 051

 

,qlling 2008 052

 

,qlling 2008 053

 

,qlling 2008 054

 

,qlling 2008 055

 

,qlling 2008 056

 

,qlling 2008 057

 

,qlling 2008 058

 

,qlling 2008 060

 

,qlling 2008 061

 

,qlling 2008 062

 

,qlling 2008 063

 

,qlling 2008 064

 

,qlling 2008 065

 

,qlling 2008 066

 

,qlling 2008 067

 

,qlling 2008 068

 

,qlling 2008 069

 

,qlling 2008 070

 

,qlling 2008 071

 

,qlling 2008 072

 

,qlling 2008 073

 

,qlling 2008 074

 

,qlling 2008 075

 

,qlling 2008 077

 

,qlling 2008 078

 

,qlling 2008 079

 

,qlling 2008 081

La petite touche originale viendra de la traversée du camping sous les nombreux encouragements des campeurs. Le restant devient un peu plus monotone au bout du cinquième passage.

 

Après un départ que je qualifierai de trop rapide, j´essaye au fil des tours de retrouver mon allure de croisière. Niveau genou, l´allure rapide fait réapparaître plus rapidement la gène mais cela reste supportable pour continuer à courir.

 A la fin de la deuxieme boucle:

 

,qlling 2008 083

 

,qlling 2008 085

 

,qlling 2008 086

 

,qlling 2008 087

 

,qlling 2008 088

 

,qlling 2008 090

thomas poirel

 

,qlling 2008 091

 

,qlling 2008 092

 

,qlling 2008 094

 

,qlling 2008 095

 

,qlling 2008 096

 

,qlling 2008 098

Jean Marc becker

 

,qlling 2008 101

 

,qlling 2008 102

 

,qlling 2008 103

 

,qlling 2008 104

 

,qlling 2008 105

 

,qlling 2008 106

 

,qlling 2008 107

 

,qlling 2008 109

 

,qlling 2008 110

 

,qlling 2008 111

 

,qlling 2008 112

 

,qlling 2008 113

 

,qlling 2008 114

 

,qlling 2008 115

 

,qlling 2008 118

 

,qlling 2008 119

 

,qlling 2008 120

 

,qlling 2008 121

 

,qlling 2008 123

 

,qlling 2008 124

 

,qlling 2008 125

 

,qlling 2008 126
 

,qlling 2008 127

 

,qlling 2008 128

 

,qlling 2008 129

 

,qlling 2008 131

 

,qlling 2008 132

 

,qlling 2008 133

 

,qlling 2008 134

 

,qlling 2008 135

 

,qlling 2008 137

 

,qlling 2008 138

 

,qlling 2008 139

 

,qlling 2008 140

 

,qlling 2008 141

 

,qlling 2008 142

 

,qlling 2008 143

 

,qlling 2008 145

 

,qlling 2008 146

 

,qlling 2008 147

 

,qlling 2008 149

 

,qlling 2008 150

 

,qlling 2008 151

 

,qlling 2008 152

 

,qlling 2008 155

 

,qlling 2008 156

 

,qlling 2008 157

 

,qlling 2008 158

 

,qlling 2008 160

 

,qlling 2008 161

 

,qlling 2008 163

Ponpon

 

La première moitié de la course se passe plutôt bien en arrivant a revenir sur quelques coureurs. La suite n´est pas si glorieuse et le manque d´entraînement se fait bien ressentir.

Je ne suis plus en mesure de maintenir mon rythme de début de course, c´ est dur et éprouvant.

 Au troisieme tour pour certain:

 

,qlling 2008 164

,qlling 2008 165

 

,qlling 2008 166

 

,qlling 2008 167

 

,qlling 2008 169

 

,qlling 2008 170

 

,qlling 2008 171

 

,qlling 2008 172

 

,qlling 2008 173

 

,qlling 2008 174

 

,qlling 2008 175

 

,qlling 2008 178

 

,qlling 2008 179

 

,qlling 2008 180

 

,qlling 2008 181

 

,qlling 2008 182

 

,qlling 2008 183

 

,qlling 2008 184

 

,qlling 2008 185

 

,qlling 2008 186

 

,qlling 2008 187

 

,qlling 2008 188

 

,qlling 2008 189

 

,qlling 2008 190

 

,qlling 2008 191

 

,qlling 2008 192

 

,qlling 2008 193

 

,qlling 2008 195

 

,qlling 2008 196

 

,qlling 2008 197

 

,qlling 2008 201

Nasser

 

,qlling 2008 202

 

,qlling 2008 203

 

,qlling 2008 204

 

,qlling 2008 206

 

,qlling 2008 207

 

,qlling 2008 208

 

,qlling 2008 210

 

,qlling 2008 211

 

,qlling 2008 212

 

,qlling 2008 213

 

,qlling 2008 214

Dans un autre tour:

 

,qlling 2008 215
 

,qlling 2008 216

 

,qlling 2008 217

 

,qlling 2008 219

 

,qlling 2008 220

 

,qlling 2008 221

 

,qlling 2008 222

 

,qlling 2008 223

 

,qlling 2008 224

 

,qlling 2008 225

 

,qlling 2008 226

 

,qlling 2008 227

 

,qlling 2008 228

 

,qlling 2008 230

 

,qlling 2008 231

 

,qlling 2008 232

 

,qlling 2008 233

 

,qlling 2008 234

 

,qlling 2008 235

 

,qlling 2008 236

 

,qlling 2008 237

 

,qlling 2008 238

 

,qlling 2008 239

 

,qlling 2008 240

 

,qlling 2008 241

 

,qlling 2008 243

 

,qlling 2008 244

 

,qlling 2008 245

 

,qlling 2008 246

 

,qlling 2008 248

 

,qlling 2008 249

 

,qlling 2008 250

 

,qlling 2008 251

 

,qlling 2008 252

 

,qlling 2008 253

 

,qlling 2008 255

 

,qlling 2008 256

 

,qlling 2008 257

 

,qlling 2008 259

 

,qlling 2008 261

 

,qlling 2008 262

 

,qlling 2008 264

 

,qlling 2008 265

 

,qlling 2008 266

 

,qlling 2008 267

 

,qlling 2008 268

 

,qlling 2008 270

 

,qlling 2008 271

 

,qlling 2008 272

 

,qlling 2008 273

 

,qlling 2008 274

 

,qlling 2008 276

 

,qlling 2008 277

 

,qlling 2008 279

 

,qlling 2008 281

 

,qlling 2008 282

 

,qlling 2008 283

 

,qlling 2008 284

 

,qlling 2008 285

 

,qlling 2008 286

 

,qlling 2008 288

 

,qlling 2008 289

 

,qlling 2008 292

 

,qlling 2008 293

 

,qlling 2008 295

 

,qlling 2008 296

 

,qlling 2008 297

 

,qlling 2008 298

Logiquement quelques coureurs reviennent de l´arrière dans les derniers kilomètres.

 

,qlling 2008 300

 

,qlling 2008 302

 

,qlling 2008 304

 

,qlling 2008 306

 

,qlling 2008 307

 

,qlling 2008 309

 

,qlling 2008 310

 

,qlling 2008 311

 

,qlling 2008 312

 

,qlling 2008 313

 

,qlling 2008 315

 

,qlling 2008 316

 

,qlling 2008 317

 

,qlling 2008 318

 

,qlling 2008 320

 

,qlling 2008 323

 

,qlling 2008 324

 

,qlling 2008 325

 

,qlling 2008 326

 

,qlling 2008 327

 

,qlling 2008 330

 

,qlling 2008 331

 

,qlling 2008 334

 

,qlling 2008 336

 

,qlling 2008 340

Je gravi pour la dernière fois la montée de la Mairie et franchi la ligne en 43min38s.

Satisfaisant même si j´ai l´impression d´en avoir beaucoup bavé sur la fin.

 

Bilan : la douleur pointe toujours le bout de son nez et plus rapidement lorsque la course est rapide. Ce n´est donc pas la fin de ce mauvais épisode mais il y a toute de même de l´amélioration..patience..

 

Corrida sympathique pour ceux qui aiment tourner en rond, bonne ambiance. Niveau parcours, j´ai connu mieux mais il reste agréable.

A découvrir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22:46 Écrit par espace-marathon88 dans (57) Malling | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |