16/09/2007

Les foulées Savernoise à Saverne (67) 10km le samedi 15 septembre 2007

titre

 

Pour ce début de week-end, nous avons décidé moi et Linda d’aller courir en alsace (67) dans la ville de Saverne pas très loin de Strasbourg.

 

04

 

Encore un trajet assez conséquent au programme du jour avec environ 170 Km aller. La source de motivation  sera surtout la présence sur cette course de quelques kikoureurs ( Astra wally et Vai Lay) que j’ai hâte de rencontrer. Autre motivation, le 10km est homologué FFA mais le mystère reste entier sur le profil du parcours.

 

05

Voilà le verdict est tombé..le parcours sera difficile..

 

Nous partons donc direction l’Alsace en début d’après midi pour une course qui s’élancera a 17h00. Nous avons bien fait de partir de bonne heure puisque nous arriverons seulement avec une heure d’avance. A cette heure là, la course des 5 Km est sur le point de partir.

La route pour se rendre à Saverne depuis Fougerolles (70) est longue et rendue un peu pénible par les petits peperes qui font du 60km/h hors agglomération. Néanmoins, nous traverserons de joli coins à travers des petites routes traversant la foret. Mais pas trop le temps d’apprécier le paysage car ça ne cesse de tourner.

 

Peu avant 17h00, le trajet touche à sa fin.. Et j’en suis bien content car j’avais besoin d’étendre un peu mes jambes.

Après avoir bien étudié la carte routière, nous sommes sur la route qui mène directement à la course sans avoir la peine de traverser le centre ville de Saverne.

 

Une longue file de voiture garée sur chaque coté de la route, nous annonce que nous sommes proche de la manifestation pédestre.

 

01

 

Toujours un peu de marche pour se rendre aux inscriptions mais nous sommes déjà dans le bon sens pour le chemin du retour et dans un secteur où l’on pourra repartir assez vite après la course.

 

02

 

03

 

Un peu perdu parmi tout ces gens, il nous faudra quelques minutes pour trouver le lieu du retrait des dossards. A l’intérieur d’une grosse tonnelle se dresse plusieurs tables définies par une série de lettre correspondant au nom de famille. Je me dirige alors vers les H. M’ayant pré inscrit par l’intermédiaire du site performance 67, je ne paierai pas de supplément. Dossard donc à 6 euros avec un bon pour aller retirer son tee-shirt dans un stand un peu plus loin.

 

07

 

08

 

106

 

06

 

En attendant mon départ, nous assistons à l’arrivée des coureurs du 5km.Une épreuve assez convoitée  puisque le speaker annonce qu’il y a passé 200 coureurs, soit 20 de plus que l’an dernier. Très vite, je m’aperçois que je suis assez stressé sans doute car je suis dans un endroit inconnu et où il y a beaucoup de coureurs.

 

09

 

J’essaye de repérer dans la foule, un coureur vêtu d’un tee-shirt vert  kaki  et d’une casquette blanche kikourou. Voilà la description que m’a laissée Astra Wally lors d’une conversation sur kikourou.net.

 

Dans un premier temps, la recherche se montre peu fructueuse. Je pars alors m’échauffer tranquillement et soudainement un coureur vient à ma rencontre c’est Laurent ( Astra Wally).

 

10

Astra Wally et espace_marathon88

 

Un peu plus tard, car Laurent est légèrement à la bourre, nous partirons ensemble pour s’échauffer et faire plus ample connaissance. Encore un kikoureur bien sympathique.

 

Un autre se cache dans la foule, un ami de Laurent, que j’apercevrai furtivement au moment du départ.

Le départ est donné sous une belle arche noire, où nous sommes environ 500 à attendre le coup de feu libérateur.

 

11

 

12

 

Après la visualisation du dénivelé de la course affichée près des inscriptions, il me parait bien difficile d’envisager de faire un bon temps sur ce parcours. En tout cas, je ne suis pas dans l’état d’esprit pour faire une belle perf ce soir. Il y a des courses que l’on sent et d’autres pas.

 

Le coup de feu est donné, vu ma position, la ligne de départ sera franchie quelques secondes après les premiers.

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

Nous partons par une légère cote pour effectuer une petite boucle qui nous ramènera a refranchir la ligne de départ. Je me trouve emporté par un groupe de coureurs qui annonce avoir franchi le premier kilo en 3min40s. Si c’est bien le cas, il est évident que je suis parti bien trop vite.

 

Après le passage devant un public nombreux amassé vers le départ, nous prenons la route menant à Haegen. Se dresse alors un faux plats assez long ressemblant plus à une montée.

 

31

Le futur vainqueur a deja le controle de la course..

 

32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

38

 

39

 

40

 

41

 

42

La premiere feminine ici en rouge..

 

43

 

44

 

45

 

46

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

62

 

63

 

64

 

65

 

66

 

67

 

68

 

69

 

70

 

71

 

72

 

73

 

74

 

75

 

76

 

Les sensations de début de course ne sont pas sensationnelles. Nous atteignons ce petit village alsacien ou nous avons le droit enfin à un passage en descente mais ça ne durera pas puisque une nouvelle bosse se manifeste.

 

Le parcours sous forme d’une unique boucle sera une alternance de montée et de partie plus descendante. La mi course arrive, et elle confirme que je ne suis pas dans un très bon jour. Je jette un coup d’œil sur mon chrono pour voir mon allure et zutt il est resté a zéro.

 

Un peu plus tard, Laurent me dépasse, je ne suis pas en mesure de le suivre dommage, en tout cas il a l’air de réaliser une bien belle course.

 

La dernière difficulté  s’effectuera vers le 9eme kilomètres. Le passage me semble bien dur et long. La chaleur se fait ressentir et n’arrange pas les choses pour la fin de course.

 

La fin approche, reste alors à courir un tour de piste. J’en termine sans idée de mon temps car il n’y a pas de chrono affiché sur l’aire d’arrivée. En tout cas, c’est au-delà des 40min, aux alentours des 41 minutes.

 

77

Un mosellan s'impose en alsace..

79

Le vainqueur du 10km de saverne 2007

 

78

 

80

 

81

 

82

 

83

 

84

 

85

 

86

 

87

 

88

 

89

 

90

 

91

 

92

 

93

 

94

 

95

 

96

 

97

 

98

 

99

 

100

 

101

Belle perf pour Laurent le kikoureur Alsacien..

 

102

 

103

 

104

 

105

Vai Lay (Jerome) l'autre kikoureur.

 

Direction le ravito final où ça commence a bouchonné sérieusement. Je perds de vue Linda et j’aurais bien du mal à la retrouver après vu la foule de coureurs présents.

 

Sans s’attarder nous prendrons le chemin du retour qui s’annonce un peu long.

 

Laurent m’annoncera son chrono très proche des 40 minutes. Bravo a lui sur un parcours loin d’être plat.

 

Saverne ne restera pas dans mes courses préférées mais c’était bien sympathique de rencontrer quelques kikoureurs.

 

Direction demain Cornimont pour une course de montagne de 16.5km en espérant que ça ira mieux que ce soir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01:28 Écrit par espace-marathon88 dans (67) Saverne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |