26/05/2008

La montée du Molkenrain a Steínbach (68) 10km 870md+ le dimanche 25 mai 2008

 

titre

La montagne dure d´y résister..

 

Ce week-end de la fête des mères était particulièrement riche au niveau des courses dans le rayon ou j´ai l´habitude de me rendre. Le choix n´était donc pas facile.

Malgré quelques courses organisées Samedi, nous déciderons de ne courir que le Dimanche car ça nous aurait engendré un bon nombre de kilomètres. La course des Hannetons (67) ou la course de Joinville (52) n´était pas a la porte d´a coté. Mais j´y avais songé un peu..

 

Pour Dimanche beaucoup de possibilités, la course de Clervaux au Luxembourg où sera notre ami Joe Birchem. Le circuit des Fourasses a Laxou (54), la course des trois cantons a Anjoutey (90), la montée du Molkenrain (68), les foulées de Mirecourt (88) ou encore la course nature a Augny (57) ou sera aligné notre ami Jean Raphael Haut. Sans oublier la traditionnelle allure libre de Gaume du dimanche en Belgique.

 

Après les 850km effectués pour aller sur des courses le week-end dernier, je devais me montrer raisonnable et songer en faire beaucoup moins cette fois ci. De ce fait, oublions pour le moment la Belgique, le Luxembourg ou la Moselle.

 

Le choix du coup s´est résumé entre Molkenrain, Laxou, Mirecourt et Anjoutey.

 

J´ai choisi finalement la course de montagne à Steinbach en Alsace puis pour l´après midi Mirecourt.

Pas envie cette année de retourner a Laxou que j´avais déjà couru 5 fois. Ce matin, j´avais envie plutôt d´une course nature. Et cette montée du Molkenrain se présentait bien puisque je ne l´avais jamais couru.

 

L´occasion par l´intermédiaire de cette course d´inviter mes parents chez moi et leur offrir une petite ballade dans les montagnes Alsaciennes. La montagne, les hautes Vosges, ils adorent et n´hésitent jamais pour y venir m´y voir courir.

 

PICT0097

le papa heureux d´aller respirer le bon air de la montagne..

Bon ce Dimanche, je n´étais pas sur de courir avec ma tendinite rotulienne au genoux mais j´avais toute de même envie de me retester sur une course pour voir si la douleur diminuait. Restait a se décider entre un 10km en montagne très raide et un 10km assez plat a Mirecourt.

 

J´ai opté pour courir cette course de montagne ce dimanche matin.

Direction donc Sentheim en Alsace a coté de Cernay. Une petite centaine de kilomètres mais nous y allons avec la voiture de mes parents.

 

L´interrogation du jour se porte sur la meteo, une fois franchi la col de Bussang, le versant Alsacien est sous les nuages alors que nous avions un peu de Soleil vers Fougerolles.

Quelques gouttes tombent mais rien de bien mechant.

 

Une seule route menant à Sentheim, autant dire qu´il ne fallait pas louper la route lol.

 

PICT0015

On arrive dans le village, on nous dirige directement sur un grand parking, parfait, il y a suffisamment de place mais petit inconvénient, nous devons marcher presque 500 mètres pour aller sur le lieux des inscriptions.

 

PICT0001

Je reprends enfin un dossard depuis un petit bout de temps maintenant et la il faut débourser 11 euros pour un 10km, c´est un peu cher! J´aurais pu courir sans mais j´ai encore un petit espoir de sauver ma saison en participant au trophée des Vosges de course de montagne.

 

PICT0002
 

PICT0003

Nous continons cette petit marche..

 

PICT0005

 

PICT0006

Inscriptions derriere l´eglise, ca vient bon..

 

PICT0008

 

PICT0009

 

PICT0013

 

PICT0014

Pas beaucoup de connaissance par ici, mais une course qui aurait plu a Arnaud Jacquot ou Martin Jambois.

Je rencontre néanmoins dans la foule un ami du Cohm.

 

PICT0017

L´equipe des  Vosgiens prete a gagner le trophée des vosges.

 

Allez retour à la voiture en croisant de nombreux compétiteurs à quatre pattes, un canicross est également organisé ce matin.

 

PICT0016

Retour a la voiture pour se changer, il fait un peu lourd, donc tenue assez légère.

Voulant me retester sur une course, il est inconcevable que je parte avec l´appareil photo qui me tenterait a m´arrêter trop souvent vu la beauté du paysage.

C´est donc Linda qui se chargera des photos en allant directement au sommet ou sera jugée l´arrivée. Pas de photos du départ du coup.

 

IMGP2835

Nous sommes environ 200 partant pour cette course de montagne considéré la plus pentu de la région avec la montée du grand ballon. Sur 10km, on va avaler 870 mètres de dénivelé positif pour 210metres de négatif.

Profil parfait pour servir de championnat d´alsace de course de montagne.

 

10hoo, le départ est donné. Je me suis mis en fin de peloton car je ne sais pas comment ça va se passer.

 

Nous partons dans la rue principale du village en débutant par un peu de bitume. Ca monte déjà mais de manière assez douce.

 

La route laisse rapidement place aux chemins forestiers. Jusqu´au troisième kilomètre nous continuons à grimper progressivement sur un large chemin forestier. Portion un peu monotone.

 

Vers le troisième kilomètre, nous avons le droit à une bonne descente. Celle-ci fait du bien après un début en constante montée.

800 mètres de repi en gros pour reprendre l´ascension vers le Molkenrain.

 

Je sens un petit quelque chose dans mes genou mais ça ne m´empêche pas réellement de courir. Je monte tranquillement avec le peu d´entraînement de ces dernières semaines.

 

 Après le quatrième kilomètre, la course prend tout son charme. C´est parti pour de petits sentiers techniques de toute beauté.

Ce sentier escarpé nous emmène aux cascades d'Ertzenbach ou nous passons sur un pont métallique avant d´emprunter un escalier fixé dans la roche.

Endroit magnifique, ça bouchonne un peu mais ça permet de profiter de la beauté du lieu.

 

La montée continue toujours avec une pente qui ne cesse de s´accroître. Vers le 7eme kilomètre, un petit sentier en lacet devient très difficile. La pente est sévère, la marche devient presque la meilleure solution. D´autant plus que cette partie n´en fini plus..

 

Je marche comme beaucoup. Après cet effort intense, se dresse le ravitaillement où suivront encore quelques bonnes parties montantes.

 

Certains moment, j´ai besoin de marcher mais je ne suis pas pour autant sur les rotules. Peut être une mauvaise habitude de courir en prenant des photos lol.

Je m´amuse alors a accélérer franchement dans les parties les plus pentues ou les autres marchent. Pas un effort long, 200,300mètres à chaque reprise mais je me fais plaisir à pouvoir accélérer ainsi.

Je m´amuse ainsi jusqu´au chaume menant au  sommet du Molkenrain et ensuite je négocie très calment la longue descente menant au chalet du ski club ou est jugée l´arrivée.

 

Je suis un mauvais descendeur et avec mes genoux ça n´arrange rien. La douleur est + ressentie, j´ai hâte d´en finir.

 

 Quelques arrivées: ( photos pas toujours dans l´ordre de l´arrivée)

 

IMGP2746

Les premiers..

 

IMGP2750

 

IMGP2747

 

IMGP2748

 

IMGP2751

 

IMGP2752

Brice Donischal recent vainqueur de l´elan des daims

 

IMGP2753

 

IMGP2754

 

IMGP2755

 

IMGP2756

 

IMGP2757

 

IMGP2758

 

IMGP2759

 

IMGP2760

 

IMGP2761

 

IMGP2762

 

IMGP2763

 

IMGP2764

 

IMGP2765

 

IMGP2766

 

IMGP2767

 

IMGP2768

 

IMGP2769

 

IMGP2770

 

IMGP2771

 

IMGP2772

 

IMGP2773

 

IMGP2774

 

IMGP2775

 

IMGP2776

 

IMGP2777

 

IMGP2778

 

IMGP2779

 

IMGP2780

 

IMGP2781

 

IMGP2782

 

IMGP2783

 

IMGP2784

 

IMGP2785

 

IMGP2787

 

IMGP2788

 

IMGP2789

 

IMGP2790

 

IMGP2791

 

IMGP2792

 

IMGP2793

 

IMGP2794

 

IMGP2795

 

IMGP2796

 

IMGP2797

 

IMGP2798

 

IMGP2799

 

IMGP2800

 

IMGP2801

 

IMGP2802

 

IMGP2803

 

IMGP2804

 

IMGP2806

 

IMGP2808
 
IMGP2809

 

IMGP2810
 

IMGP2811

 

IMGP2812

 

IMGP2813

 

IMGP2814

 

IMGP2815

 

IMGP2816

 

IMGP2817

 

IMGP2818

 

IMGP2819

 

IMGP2820

 

IMGP2821

 

IMGP2822

 

IMGP2823

Autre serie photos de l´arrivée;

 

PICT0033

 

PICT0034

 

PICT0035

 

PICT0038

 

PICT0039

 

PICT0040

 

PICT0041

 

PICT0042

 

PICT0043

 

PICT0045

 

PICT0046

 

PICT0047

 

PICT0048

 

PICT0049

 

PICT0051

 

PICT0052

 

PICT0054

 

PICT0055
 
PICT0056
 

PICT0057

 

PICT0058

 

PICT0059

 

PICT0060

 

PICT0061

 

PICT0063

 

PICT0066

 

PICT0067

 

PICT0068

 

PICT0069

 

PICT0070

 

PICT0071

 

PICT0072

 

PICT0073

 

PICT0074

 

PICT0075

 

PICT0076

 

PICT0077

 

PICT0078

 

PICT0079

 

PICT0080

 

PICT0081

 

PICT0083

 

PICT0085

 

PICT0086

 

PICT0087

 

PICT0088

 

PICT0089

 

PICT0090

 

PICT0091

 

PICT0094

Je franchi la belle arche jaune d´arrivée en 1h09. Pour un 10km ça peut paraître beaucoup mais n´oublions pas que nous sommes sur une course de montagne où le premier termine en général en 50 minutes.

 IMGP2826

 

IMGP2827

 

IMGP2828

 

IMGP2807

Bon, bilan j´ai pu courir mais la douleur est toujours présente..il y a du mieux mais ce n´était qu´un 10km. A voir sur plus long.

Les douleurs dans la voiture sont toujours là.. il me reste 12 séances de kiné pour y voir plus clair.

 IMGP2829

 

IMGP2830

 

IMGP2831

 

IMGP2832

Meme un pissenlit devient magnifique en montagne...

 

IMGP2833

 

IMGP2834

 

IMGP2835

 

IMGP2836

Allez nous quittons l´Alsace pour les Vosges où se déroulent cette après midi le 10 Km de Mirecourt. Je ne ferais que des photos cette fois ci.

 

L´idée de courir uniquement en Montagne m´interesse…

 

06:46 Écrit par espace-marathon88 dans (68) montée du molkenrain | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |