04/05/2010

La course du sel a Wittelsheim (68) 18km le Dimanche 2 mai 2010

 

324


Une course qu'on se souviendra...

De toutes les courses que j’ai couru ou suivi dans le cadre d’un reportage, cette première édition de la course du sel a Wittelsheim (68) entrera dans les anales!

J’approche a grands pas des milles courses, mon expérience dans le domaine n’est plus a prouver..

Et, c’est ce Dimanche matin, la première fois que nous aurons autant de mal a trouver le lieu de la course !!

Au total, on aura tourné en rond ajoutant 25km a notre compteur! Qui en comptait déjà 85km depuis Fougerolles (70)

Pourtant bien motivé pour découvrir cette première édition de la course du sel, nous étions parti vraiment en avance afin de réaliser notre reportage dans de bonne condition.

Il était alors 8h15, lorsque nous arrivions moi et mon père, la première fois a Wittelsheim, non loin de Mulhouse.

146

 

147

Une marge de temps parfaite (départ a 10hoo) pour étudier le plan du parcours et trouver les différentes solutions pour voir les coureurs sur le parcours.

La matinée s’annonçait bien, malgré un ciel assez menaçant. On découvrait les première flèches orange sur la route mais pas encore de flèches qui indiquaient le lieu de la course!

Aucun fléchage et pourtant Wittelsheim est une ville qui s’étends sur plusieurs kilomètres avec de nombreuses extensions ( citée Amelie1, cité Amelie 2 etc..)

Un demi tour, un second..un troisième, on garde son calme, nous allons bien finir par trouver!

Dix minutes, vingt minutes, une demie heure.. On commence a desespérer, que c’est frustrant de tourner en rond!

Nous sommes pas les seuls a chercher (ouf on est pas idiots quand même lol)

Dans ce circuit automobile a la découverte de Wittelsheim, on repere cependant quelques endroits où les coureurs vont passer mais du 12 au 14eme kilomètre seulement.. Où sont les premiers kilomètres? Au secours!!!

1

 

2

 

3

Même si je ne trouve pas l’aire de départ, je ne suis pas venu ici pour me contenter de prendre en photo les coureurs en fin de parcours.

9h20, ah! on aperçois quelques signaleurs a certaines intersection.. Peut être le début d’une nouvelle piste.. Ah? Vous cherchez aussi la course? C’est pas dur, toujours tout droit! Au rond tu prends a droite ensuite tout droit avec quelques ronds point et tu tourne a gauche avant un passage a niveau!

L’explication n’est pas convaincante sans noms de rue a prendre..

On avance, on avance, en s’éloignant de plus en plus de Wittelsheim..quand soudain a notre gauche, j’aperçois une pancarte indiquant «Joseph Else»

Y’avait un truc du genre annoncé sur le prospectus de la course (carreau d’Else) On va essayer par là..

Miracle!!!!! Des voitures, des coureurs qui s’échauffent! J’y croyais plus! Nous y sommes enfin, il est 9h30.. 25km a tourner en rond, une grosse heure de perdue a s’arrêter a droite et a gauche!!

Grrr, ça mets de mauvaise humeur.. quelle galère!! On s’en souviendra!!!

Allez hop, on se calme et direction les inscriptions tenue dans une ancienne citée minière. L’endroit est sympathique, j’aime bien.

4

 

5

 

6

8

9

10

Tiens on retrouve un coureur qui s'etait perdu aussi et qu'on a suivi un peu..

Dossard fixé a 10 euros avec aucune inscription sur place selon le prospectus. Tee-shirt offert a tous! Sauf au reporter hi hi

Une seule course au programme, une course nature longue de 18km qui coïncide avec l’inauguration du parcours pédestre permettant de découvrir différents sites historique de la ville.

7

 

11

 

12

Pas forte affluence aux abords de la ligne (certains cherche peut être toujours la course! Lol).

Brèves de plaisanterie, c’est la première édition et puis cette épreuve est concurrencée par la course d’hier a Rimbach également en Alsace.

On rencontre un membre de mon forum a savoir jean Michel (Schnacka) qu’on avais croisé hier a Rimbach. Joli coup double pour ce coureur!

Faute a la mésaventure de toute a l’heure, nous avons plus le temps d’anticiper notre reportage et de repérer les différentes solutions pour voir les coureurs. On repère in extremis un passage vers le cinquième kilomètres.

Ce reportage va se dérouler pas comme souhaité, mais on y peut rien!..

On verra les coureurs a plusieurs endroits mais il y avait certainement des secteurs plus sympathique..

Ayant trouvé le passage au 5eme kilomètre on s’y gare et nous ne verrons pas le départ. Il est trop tard, les coureurs sont partis! On était même pas sur de retrouver le chemin lol.

Je m’en vais en courant vers le quatrième kilomètre et avant.. Je continue mon footing jusqu’à la venue des coureurs.

Les voici!

148

Le plus rapide après trois kilomètre de course est un ami Alsacien, Dominique Lemblé! Super, il a déjà une avance confortable qui peut présager a une future victoire.

149

 

150

151

Je vais revenir progressivement vers la voiture, héhé je me suis vachement éloigné! Faut penser qu’on désire voir les coureurs ailleurs, donc pas de temps a perdre.

Voici une partie des coureurs entre le 3eme et 5eme kilomètre:

 

152

 

153

 

154

155

156

157

158

159

160

161

162

163

164

165

166

167

168

169

170

171

172

173

174

175

176

177

178

179

180

181

182

183

184
Schnacka du forum

185

186

187

188

189

190

191

192

193

194

195

196

197

198

199

200

201

202

203

204

205

206

207

208

Par l’intermédiaire de mon père, nous les retrouvons au 5eme kilomètres.

 

13

 

14

 

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

Je rejoins mon père, dernières photos sans attendre le dernier concurrent.. Objectif filer vers le 14eme kilomètres que nous avions repéré en tournant en rond. En espérant le retrouver!

Nous y voilà! Les coureurs sont pas encore passés. On s’avance vers la foret en parlant de notre démarche. Toi tu te mets ici et moi je vais essayé de filer un peu plus loin. On fait comme ça! non?

Je me retourne et que vois au loin le premier! Zut!!!

Grr, ça va pas, nous sommes au même endroit.. Vite, vite court Micka!!

Je cours a travers la foret par un bien sympathique sentier. Ce secteur sera plaisant pour les coureurs.

Pendant ma course, mon père aperçois les coureurs avant moi vers le 14eme kilomètre:

En voici quelques photos:

 

71

 

72

 

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

87

88

89

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99

100

101

102

103

104

105

106

107

108

109

110

111

112

113

114

115

116

117

118

119

120

121

122

123

124

125

126

127

128

129

130

131

132

133

134

135

136

137

138

139

140

141

142

143

Quant moi, je retrouve Dominique Lemblé peu avant le 15eme kilomètre. Il a course gagné, je suis content!

 

209

 

210

 

211

Pour la suite, je me cantonne après réflexion a cette partie sympathique a travers bois. Le retour vers l’arrivée sera sur bitume, moins joli..

212

 

213

 

214

 

215

216

217

218

219

220

221

222

223

224

225

226

227

228

229

230

231

232

233

234

235

236

237

238

239

240

241

242

243

244

245

246

247

248

249

250

251

252

253

254

255

256

257

258

259

260

261

262

263

264

265

266

267

268

269

270

271

272

273

274

275

276

277

278

279

280

281

282

283

284

285

286

287

288

289

290

291

292

293

294

295

296

296

297

298

299

300

301

302

303

304

305

306

307

308

309

310

311

312

Drôle de sentiment, le reportage se fini assez rapidement a cet endroit. Et pourtant, il me semblait qu’au début le nombre de concurrents était plus conséquent.

Finalement, il nous reste un peu de marge.. On a décidé de partir pour 12h00 au plus tard. Oui! autre reportage cette après midi en Meurthe et Moselle (54)

On rejoins alors l’arrivée et profitons nous restaurer. Les sandwichs knacks sont extra! Et le coca descends bien lol.

313

 

322

Notre matinée se fini bien mieux qu’elle avait commencé avec la visite du musée de la mine de sel.

 

314

 

315

 

316

317

318

319

320

321

En plus, on a l’honneur d’échanger quelques mots avec le vainqueur de la course et son père. Coureur très accessible et sympathique.

 

323

Une course relativement variée entre route et chemins. Sans grande difficultés. A découvrir!

Merci aux organisateurs, avec quelques flèches en ville l’année prochaine, ça sera super!

Bravo a vous les coureurs et a bientôt en Alsace..

Pour la petite histoire, nous arriverons a rejoindre dans les temps notre course de l’après midi.. mais la navigation sur les routes alsacienne était décidément contre nous. Coincé encore un bon quart d’heure derrière un peloton de cycliste qui ne voulait pas se mettre en file indienne et qui ont eu du mal a se ranger sur la voie cyclable qui leur est réservé!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06:25 Écrit par espace-marathon88 dans (68) wittelsheim course du sel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |