08/01/2007

Le championnat de cross de meurthe et moselle à Dombasle 9.160km le 7 janvier 2007

dombasle

 

Voilà bien 7 ans que je n'avais plus fait un cross. Cette aprés midi, je me suis relancé dans l'aventure de la boue et des relances. Un retour a ce type d'effort depuis le cross de rambervillers et de villers en 2000. Ce cross sera le championnat de Meurthe et Moselle donc un niveau assez relevé.

Mais pourquoi courir dans le championnat du 54 alors que je suis licencié dans le 57?

Tout d'abord pour une question de gout. Et puis, j'ai eu une remarque d'un coureur de mon club qui m'as pas trop plu alors j'ai raye l'option de me rendre au cross de metz-queuleu.

Pour lui, c'est trop facile de courir avec les canards boiteux tout les dimanches, il faut savoir se confronter aux vrais athlete me dit t'il. Des propos que j'aime pas du tout entendre.

Pour moi, une course quelque soit sont niveau faible ou relevée est une course comme les autres. Et tous les coureurs du premier jusqu'au dernier sont de vrais athletes. Et les derniers ont encore plus de merite je trouve. C'est un manque de respect envers une bonne partie des coureurs que l'on voit trés souvent les dimanches. Enfin laissons dire... et revenons en à la course.

barre25

Apres deux grosses heures de route depuis la Belgique, nous arrivons à Dombasle peu avant 14hoo. Les courses ayant déjà commencées difficile de se trouver une place à proximite du départ. Il faudra prendre son courage à deux mains et marcher un petit peu.

Durant le trajet, je me posai encore une multitude de questions dans ma tete. Est'il vraiment raisonnable de faire ce cross alors que j'en n'ai plus fait depuis si longtemps et faire ce retour lors des championnat départementaux? J'ai de trés vieille chaussure ou les pointes sont usées à tel point que je ne sais pas s'il elles feront encore leur effet sur ce parcours boueux.

Allez hop, je suis là! je cours! on verra ce que ca donnera.

En allant m'inscrire, je regarde autour de moi les endroits ou l'on va passer tout à l'heure. Bosses, boues et passage en foret sont au programme.

Avant le départ et meme aprés, je rencontrerai pas mal de membre du forum d'olivier Azema et lui aussi qui est là avec son gros materiel de photographie.

C'est sympa! et merci en particulier à Eric, Laurent, et Olivier pour leurs encouragements qui donne vraiment envie de continuer ce blog. Et sans oublier m.Jambois qui est un fidele lecteur de mon blog et que je croise souvent sur les courses.

Le depart du cross long est prévu pour 15hoo. Sur l'aire de départ, tout les meilleurs régionnaux ou presque sont là.

16

le site de l'epreuve...

17

 

Jetons un petit coup d'oeil de plus prés, de gauche à droite:

 

18.

 

19

 

20

 

21.

 

22

 

Le coup de feu est donné, c'est parti pour une serie de boucles 4 grandes et deux petites en tout debut de course.

 

23

 

24

 

25

 

26

 

Trés vite, les passages trés boueux se repetent. Je suis vite debordé car je me montre trés prudent pour ne pas tomber. Un veritable mur se dresse alors devant nous que nous franchirons 5 .6 fois.

27.

 

28.

 

29

 

30

 

A l'avant la course s'anime, de quoi satisfaire un public assez nombreux derriere les banderoles.

31

Cyril

32

Laurent

33

le passage dans le bois..

 

34

 

35

 

Au fil des tours ca devient difficile pour moi comme pour d'autres je pense. Le raidillon est de plus en plus dur à gravir. Les bras touche le sol, une position bizzare.

 

36

 

37

 

38

 

39.

 

40

 

41

 

42

Xavier..

43

 

44

Achen

 

Alors que j'entame mon dernier tour, j'entends derriere moi qu'on annonce le premier qui en termine.

 

45

Benjamin Choquert signe un joli doublé sur le cross court et le cross long.

 

46

 

47

J'en termine en 43min22sec plutot assez loin mais pas mécontent de ce petit retour en cross..

 

 

00:12 Écrit par espace-marathon88 dans (54) dombasle | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.