12/05/2007

L'allure libre de Bellefontaine (belgique) 11km le vendredi 11 mai 2007

titre2

Une course satisfaisante..

 

Voilà trois jours que le trail des roches à Saint-dié est derrière moi. Trois jours de repos bien mérité après les gros efforts consentis pendant la course. Les courbatures m’auront suivies pendant deux bonnes journées avec un mal fou a gravir les marches des escaliers..

 

Mais ce vendredi, les jambes se portent déjà beaucoup mieux, reste juste quelques traces.

Alors c’est décidé, j’irai quand même courir en Belgique ce soir surtout pour tester si j’ai bien récupéré.

 

Après une petite matinée de boulot, me voilà en route pour la Belgique, direction le petit village de Bellefontaine. Ca sera la première fois que je viendrai disputer cette course.

 

Vers 18h30, nous trouvons enfin le terrain de foot ou se déroulent les courses du jour. Bien sur peu de monde à notre arrivée, le départ est prévu seulement vers 20h00.

Nous patientons tranquillement dans la voiture en grignotant quelque peu car le trajet m’a donné faim.

 

Ensuite direction les inscriptions, sous un grand chapiteau prés du terrain de foot. L’endroit servira également d’arrivée.

Marche et course sont organisées ce soir avec deux distances le 6km et le 11km.

 

01

 

02

Une arrivée originale en dessus d'un chapiteau...

J’opterai malgré tout pour le parcours long, David lui pour travailler sa vitesse optera pour le 6km.

Dossards pour trois euros et pour les plus chanceux a la fin des lots de la tombola. Comme la plupart du temps la chance ne me sourira pas.

 

03

 

Cette course sera l’occasion de revoir mes amis coureurs de Belgique, David, Michel, Laurent, François et Sandrine.

 

Le départ commun de toutes les courses se fera sur le terrain de foot. Il y a pas mal de monde ce soir en tout cas plus que vendredi dernier me semble t’il. Je m’élance tranquillement comme prévu sans me soucier de qui peut être devant.

A l’avant la course se décantera très rapidement avec Jérémie Plainchamp, le favori sans contestation possible sur le 11km qui prendra dés le départ une centaine de mètres d’avance. Viendra ensuite David qui lui court le 6km.

Moi je me trouve peut-être dans les 20 premiers mélangés parmi les enfants et les autres.

 

04

Nous prendrons une petite route de bitume qui mène vers le château d’eau, progressivement je regagnerai ma place dans l’avant du peloton. Les jeunes sont repris assez vite, malgré leur départ très véloce.

 

05

 

06

Jeremie Plainchamp...

 

07

 

08

David en tete des 6km..

 

09

 

10

 

Nous longeons de chaque coté des parcs remplis de vaches. Le cadre est agréable pour courir et celles-ci sont plutôt excitées de voir tant de gens courir, si bien qu’un moment j’ai eu peur que l’une d’elle saute par le barbelé. Mais rien de tout ca..

 

11

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

Une boucle en foret vient ensuite sur des petits sentiers très plaisants. Alors que la course se passait pour le mieux pour moi, j’arrive a un endroit et là mystère c’est a gauche ou a droite… ne voyant plus de coureur devant moi en ce moment là, je décide de prendre à droite. Je continue ma route sur 200, 300 mètres et je jette un coup d’œil furtif à l’arrière pour voir si quelqu’un me suit. Comble de malchance, je vois des coureurs prendre au loin le chemin a gauche.

 

Marche arrière Michael, tu t’es fait avoir et pendant ce temps là, trois coureurs me sont repassés devant.

 

Un peu agacé, je décide d’essayer de revenir à ma place avant cette maudite erreur de parcours. Il me faudra quelques kilomètres pour revenir un à un sur ces trois coureurs et surtout des efforts supplémentaires. Moi qui voulais courir sans trop forcer, c’est gagné.

 

Le parcours au fil des kilomètres devient superbe à travers des sapinières. Une vraie course nature comme je les aime. Ca monte dans un premier temps d’une manière assez douce puis viens peu après le 6eme kilomètres une terrible cote. Une cote loin de celle que j’ai connu sur le trail mais elle est toute de même bien corsée et fait assez mal aux jambes. A son sommet, je verrai un coureur me devançant qui marchera quant à moi je la monte en me décidant de ne pas marcher.

 

Une portion de route viendra s’intercaler avant de retomber de nouveau sur des petits chemins.

 

Clichés des coureurs du 6km:

 

30

 

31

 

32

 

33

Christophe..

 

34

 

35

 

Vers la fin du parcours, on retrouvera les coureurs qui en  finissent avec le 6km ainsi que les marcheurs.

 

Le seul coureur que je vois encore devant moi a un peu trop d’avance pour que j’arrive à le rattraper. Sans mon erreur de parcours, j’aurais sans doute pris l’avantage..

 

36

Le futur vainqueur dans le dernier kilometres...

 

37

Jean Paul gillet toujours aussi regulier..

 

38

Francois Watelet..

 

39

 

Je franchirai la ligne d’arrivée sous le chapiteau en 43min44sec pour une 7eme place au scratch.

 

40

 

41

 

42

Michel..

En tout cas, je suis ravi d’avoir si bien récupéré de mon trail.. et donc bien content de ma course de ce soir.

 

 Si quelqu'un possède le resultats de cette course, je suis preneur, merci d'avance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

01:32 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) bellefontaine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.