30/06/2007

L'allure libre de Signeulx (Belgique) 10.4km le vendredi 29 juin 2007

titreee

 

Retour chez nos amis Belges.

 

Cela faisait aujourd’hui un peu plus d’un mois que je n’avais plus couru en Belgique, exactement depuis la course de Tontelange.

 

Très content alors en cette fin de semaine de reprendre la route vers la Belgique pour me rendre dans le petit village de Signeulx.

 

Pas de problème pour trouver la course car je l’avais déjà faite l’année dernière. Dans ces conditions la route est plus agréable malgré quelques gênes occasionnées par de gros tracteur tout du long de ces 250km de trajet..

 

Nous arriverons à Signeulx vers 18h30 et toujours parmi les premiers arrivants. Nous retrouvons notre fidèle parking qui n’est pas encore rempli.

 

01

 

 Dehors, il fait plutôt assez frisquet pour la saison, seulement une quinzaine de degrés et quelques gouttes de pluies tombent par intermittence. Rien a voir avec la grosse chaleur de l’année dernière, ça me déplait pas remarque car avec les belles montées présentent sur le parcours, un peu de fraîcheur ne fera pas de mal.

 

02

 

Quelques minutes, voilà David et Sophie qui arrivent. Sympa de les revoir et de savoir les courses qu’ils ont couru ces derniers temps. David est plutôt très content de son séjour en Alsace avec des amis à l’occasion du marathon du vignoble alsacien a Molsheim la semaine dernière. Il avait choisi d’y courir le semi marathon et a réussi une belle course en terminant en 1h26 à la 16eme place. Joli chrono sachant que ce semi n’est pas un des plus facile.

 

Direction les inscriptions prisent au stade de foot. Nous sommes les premiers à s’inscrire et par ce temps maussade, les coureurs se font un peu patienter. David s’aligne sur le court soit environ 6 km avec Sophie et moi je resterai fidèle au long parcours de 10.4km.

En espérant faire aussi bien que l’année dernière et ainsi conserver ma troisième place acquise l’année dernière. Une chose qui n’est pas gagnée d’avance car je ne sais pas si j’ai bien récupéré de mes 8 courses d’affilées de la semaine dernière.

 

03

 

Plus l’heure du départ approche, et plus il est possible de se faire une idée des coureurs que je vais retrouver sur le 10km ce soir. Le vainqueur en titre de l’année dernière est inscrit sur le 6km reconnaissable par son dossard en chiffre noir. Un podium semble un peu plus accessible alors mais reste 3 coureurs que j’aperçois et qui sont d’un niveau supérieur au mien. On verra le déroulement de la course et la forme du jour.

 

04

Leger footing d'avant course...

 

Il est 20hoo, le départ va être imminent pour un départ commun des deux distances. Nous ne sommes pas très nombreux certainement les conséquences de ce temps pluvieux.

 

François et Sandrine arrivent précipitamment quelques minutes avant le départ. Très courageux d’être là sachant qu’il reviennent de leur vacances de noces au Canada ce matin même. Ils partiront déjà avec une certaine fatigue du au transport et au décalage horaire. Peu importe le plaisir de courir a pris le dessus.

C’est parti ! Départ assez nerveux en tête de course sous l’impulsion des coureurs de la petite distance. Jean Marie Delebois a pris les commandes de la course suivit quelques mètres plus loin par David. Il s’était décidé de courir tranquillement avec Sophie et bien non, le voilà au loin devant moi.

 

06

 

Un premier hectomètre de course, nous emmène à franchir un petit passage en herbe. Un début de course plutôt sympa. Puis retour sur la route principale avant de rejoindre la cote menant au cimetière.

 

05

 

Ca monte déjà bien et les coureurs fougueux sont repris un par un. J’attaque cette cote sur un bon rythme et je regagne progressivement le début de la course. Un seul coureur du 10km se trouve devant, et deux autres du 5km. Je ne m’enflamme pas car je sais que je suis parti un peu trop vite par rapport aux autres coureurs de la longue distance.

 

07

 

08

 

09

 

10

 

11

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

Au bout de cette longue montée, la séparation des 2 courses s’effectue. On y voit plus clair. Avant d’attaquer la descente assez raide menant vers Bleid, je suis en deuxième position. Le coureur de tête est trop fort pour imaginer un éventuel retour.

Dans la descente, logiquement l’autre coureur me dépasse. Rien d’inquiétant, il est bien meilleur que moi.

Ca remonte progressivement dans le village puis à sa sortie par une petite route en faux plats. Virage à Gauche et voilà certainement la plus dure des cotes du parcours, 300.400 mètres d’une pente très raide. Je regagne un peu de terrain sur le deuxième mais pas pour très longtemps.

La route ensuite alterne petites montées et descentes avant de rejoindre un passage dans la foret.

Le terrain devient alors très glissant pendant quelques centaines de mètres. Je me montre prudent pour éviter la chute. Pendant ce temps les coureurs de tête se sont éloignés. J’ai du mal alors de les apercevoir au loin.

 

Retour ensuite sur la route qui s’élève progressivement. C’est dans cette partie là, que l’année dernière je m’étais fait reprendre. Donc, j’adopte une bonne allure pour éviter un éventuel retour de l’arrière. Je compte bien garder ma troisième place jusqu’au bout mais pour cela il faudra que je me déploie jusqu’au bout et surtout dans les 2 derniers kilomètres qui sont plus descendants.

 

Brève descente et nous sommes au pied de la dernière bosse, une cote qui grimpe dans un chemin a travers champs. Ca monte encore bien et le sol n’est pas trop stable. Ca ne semble pas encore revenir de l’arrière. Je continue sur ma lancée en essayant d’accélérer un peu dans les descentes. C’est pas mon point fort, c’est évident mais je fais du mieux possible.

 

Retour dans le village en logeant la route principale, passage sous le pont et me voilà dans la dernière ligne droite. Je serais troisième comme l’année dernière en terminant en 41min20s. Bien content de cette place mais pour être sincère, un peu veinard que François soit arrivée sur la course assez fatiguée car j’aurais sans doute été 4eme. 

 

36

Fabrice Bechoux, le vainqueur du 10.4km

 

37

 

38

Phillipe Huberty, deuxieme...

 

39

Moi, troisieme

 

40

Francois sous l'oeil admiratif de son epouse Sandrine..

 

41

 

42

 

43

 

44

 

45

 

46

 

47

 

48

 

49

 

Enfin bref, plutôt satisfait de ma course.

 

La remise des prix remettra aux meilleurs leur coupe. Finissant troisième, j’aurai le droit également à la mienne.

Sophie et David se verront remettre la coupe des seconds du 5km et Sandrine la coupe de la gagnante.

 

50

Une toute premiere coupe pour Sophie, Super!!

 

Top 3 :  5km

 

1er.   Jean Marie Delebois

2er.  David Klein

3er.  Jean Paul Gillet

 

22

Jean marie Delebois, Vainqueur du 6km

 

23

 

24

David Klein, deuxieme..

 

25

 

26

Jean Paul Gillet, troisieme

 

27

Cristophe Martin

 

28

 

29

 

30

 

31

 

32

 

33

 

34

Sophie, deuxieme feminine

 

35

 

 

top 3 : 10.4km

 

1er :  Fabrice Bechoux

2er : Phillipe Huberty

3er: Mickael henry

 


 C'etait l'année dernière...

 

Allure libre de Signeulx (Belgique) 10.4km


Après une longue et dur semaine de travail quel plaisir de retrouver la course du vendredi soir, la tradition belge.

Suite à un long trajet en voiture depuis les Vosges, me voilà arrivé dans ce petit village belge. Je suis un peu en avance donc pas encore de monde.

Une petite place sur le parking prés du stade à l’ombre, ce n’est pas déplaisant car il fait bien chaud aujourd’hui, même si nous sommes en soirée.

Sans titre

Quelques minutes plus tard, je croise un ami coureur avec qui j’échangerai quelques mots en attendant l’heure des inscriptions prévu à 19h00.

Lui revient d’un long trail en Ardennes tandis que moi reviens des 6 jours du Toulois. Nous restera t’il encore des forces. C’est un peu le point d’interrogation.

Je choisirai le parcours le plus long comme a mon habitude en l’occurrence ce soir un 10.4 km. Courant seulement depuis le début de l’année en Belgique, je croise néanmoins beaucoup d’amis. Les gens ici semblent plus causants.

Petit échauffement avec Stéphane et David qui auront choisi de courir l’épreuve longue aussi ce soir. Nous partons à la découverte de la première cote du parcours enfin découverte pour moi car eux ont déjà participé à cette course les années précédentes. En parlant, j’apprends très vite que cette course est assez exigeante durant les 8 premiers kilomètres et que le restant semble plus descendant.

Le départ sera donné à l’entrée du stade sur les coups de 20h00, pas trop de monde sur la ligne, une petite cinquantaine de coureurs pour les 2 distances du jour.

Sans titre
Sans titre

Nous voila parti. Petit passage devant quelques chèvres bien curieuses de nous voir passés ici et la course s’anime déjà bien à l’avant. C’est parti assez vite, quant à moi j’opte pour un départ plus prudent. Dans la longue cote menant au cimetière, je regagne progressivement l’avant tête de la course. Troisième puis premier à la jonction des 2 courses (10.4 et 6.4).
Suite à cette longue montée, nous entamons une descente assez raide menant à Bleid permettant le retour de 2 coureurs.

Désormais à 3 en tête de course, la course s’anime. A la sortie du village après un petit kilomètre de faux plats, une sévère cote se dresse devant nous. Vers le milieu de la montée, je retrouve la première position, le vétéran marche même quelques mètres. Ce dernier parviendra tout de même à revenir sur moi et à me dépasser sur une partie plus descendante. L’autre coureur semble un peu plus en retrait pour le moment.

Le parcours alterne montées et descente, la première place s’éloigne de plus en plus. Je reste un bon moment en deuxième position en voyant toujours le premier au loin.

La dernière bosse sur un chemin à travers champs se dessine au kilomètre 8, le restant étant descendant, je vois fondre sur moi le troisième qui en profite pour me distancer en fin de parcours. Tant pis, impossible de le rejoindre, je ne suis pas vraiment à l’aise dans les descentes et j’ai du encore lutter contre un point de coté apparu dans la descente.

Je finirai ce parcours en troisième position en 41min05, Stéphane finira 5ème et David revenant de blessure signera une belle septième place.

Sans titre

La remise des prix me verra remettre une belle coupe, la dernière datait lorsque j’étais en catégorie espoir, c'est-à-dire environ 5 ans.

La course m’as plus j’y reviendrai l’an prochain.



 

 

 

 

 

02:20 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) Signeulx | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.