28/07/2007

L'allure libre de Limes (Belgique) 9.2km le vendredi 27 juillet 2007

 

titre

 

Pour la seconde fois,

 

Ce vendredi soir, nous irons en Belgique dans le très petit village de Limes pour une course de 9.2km.

 

J’avais découverte cette course l’année passée, cette dernière m’a plu donc il n’y avait aucune raison de ne pas y retourner aujourd’hui.

 

Nous retrouvons les spécificités de cette course, à savoir le départ et l’arrivée devant une ferme. C’est sur ce n’est pas l’endroit idéal pour une course mais ça change.

 

07

 

Et puis les quelques stands de la fête foraine, nous  laisserais presque oublier que nous sommes à quelques mètres des vaches.

 

Après un long trajet depuis la haute Soane, nous arrivons vers 18h30 à Limes. Nous sommes légèrement en retard par rapport à d’habitude mais rien ne presse puisque le départ est prévu à 19h30.

 

Direction les inscriptions qui se tiendront sous un chapiteau. Pas de surprise le tarif reste à 3 euros comme la plupart du temps sur ces petites courses belges.

 

01

David et Sandrine aux inscriptions..et en avance mdr..

 

02

 

03

 

On retrouve nos amis de Belgique à commencer par Vincent avec qui j’avais couru la semaine dernière à Rachecourt. Ca sera pour lui sa première édition à cette course. Il a l’air bien affûté puisqu’il revient d’un 10km très populaire à Ostende dans la Belgique profonde ou il a effectué une très honorable course. Quant à moi, reste à savoir si les bonnes sensations du week-end dernier vont se confirmer ce soir.

L’année dernière, j’avais fini à la seconde place mais  difficile d’envisager aujourd’hui le même résultat.

 

Nous retrouvons également François et Sandrine, des fidèles de ces courses du vendredi et des amis très sympathique.

 

Le grand absent est David, étonnant de ne pas le voir ici ce soir mais j’apprendrais par la suite qu’il y a une toute nouvelle course organisée ce soir également pas très loin d’ici. Alors il se trouve certainement là-bas.

 

L’heure approche, le temps pour moi de partir m’échauffer avec Vincent à la découverte du début du circuit. Je me souviens encore bien de la première partie du parcours et de la belle bosse au bout d’un kilomètre mais le reste est plus vague.

 Quelques vues du debut du parcours:

 

04

 

05

 

06

Le debut de la premiere cote...

 

Il est temps désormais de s’aligner derrière la ligne de départ en compagnie des coureurs qui ont choisi de courir le 5km. Un pronostic sur les vainqueurs semble une mission pas très difficile. Connaissant déjà une bonne partie de ces joggeurs du vendredi, j’ai déjà ma petite idée.

 

08

Les coureurs vont debouler...

 

Le coup de feu est donné, ça part sur un rythme effréné avec comme chef de file Jean Marie Delebois qui fait la petite distance. Suivi de prés entre autre par Francois Watelet pour la longue distance.

 

09

 

11

 

12

Au premier plan, Jean Marie Delebois, vainqueur du 5km.

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

Je suis un peu débordé mais je préfère ne pas partir trop vite en vue du profil casse patte de la course.

Je discute quelques minutes avec un coureur qui a fait parmi les 20 premiers au trail de Gérardmer. Pour moi ce soir, c’est le favori.

 

Je reste à sa hauteur durant le premier kilomètre, en bas de la bosse. Trois ou quatre coureurs se trouvent alors quelques centaines de mètres devant nous. Dés l’attaque de la montée, impossible de suivre son allure, il montre trop vite pour moi et malgré ma préférence pour les montées, là on voit ses qualités de trailer.

 

37

 

Je reprendrai tout de même un coureur dans la cote. Vers le sommet, nous devons tourner un gauche pour attaquer une assez ride descente menant dans la foret. Au loin, il me semble entendre des coureurs se parler. Quand la configuration du parcours le permet, c'est-à-dire dans des portions de ligne droite, j’essaye de voir ou se trouvent les hommes de tête. Et là surprise, je ne vois que Jean Marie Delebois vêtu en orange et du trailer. Deux coureurs semblent avoir disparu. Un peu plus tard, j’en déduirais qu’ils se sont trompés.

 

40

 

41

Héhé Francois n'as pas vu le trait mdr...

 

Du coup, je me retrouve en seconde position de la longue distance avec en point de mire le trailer Claude Lambin.

 

C’est sur, il s’envole vers la victoire quant à moi j’essaye de progresser du mieux possible. Le parcours est assez exigeant mais les endroits sont fort agréables. Une vraie course nature tantôt sur chemins forestiers ou tantôt sur chemins agricole et quelque partie sur macadam.

 

42

 

Les cotes se répètent et celle sur la route semble interminable. Au fur à mesure, un des deux coureurs égarés reviendra sur moi et me dépassera en toute logique. L’autre qui n’est autre que François n’est pas très loin derrière moi.

 

Par un étroit chemin en herbe, nous longeons un terrain de foot ou se déroule un match en direction de la pisciculture.

38

La pisiculture vu du dessus..

 

Nous voilà quelques kilomètres plus tard dans la pisciculture, un des passages que je préfère, notamment lorsque nous passons sur un petit chemin coupant deux bassins.

 

39

 

Ma place n’évolue guère en fin de course, je suis toujours troisième mais je me rapproche sensiblement du second.

Nous repassons par les premières parties du parcours pour regagner l’arrivée. Après un long faux plat dans le village, reste une descente menant à la ferme.

 

43

 

45

 

44

 

46

 

47

 

48

Les derniers metres de course...

 

24

Claude Lambin, vainqueur du long

 

Dans un dernier effort, je franchi la ligne en 33min58s à la troisième place. Bilan positif puisque j’améliore de 7 secondes mon chrono de l’année dernière. C’est toujours ça de pris!

 

25

 

26

 

27

Le 4ème.

 

28

le 5eme...

 

29

Francois Watelet

 

30

Vincent Tallier...

 

31

Pas inquieté par un eventuel retour de l'arriere..

 

32

Michel Edom

 

33
 

34

Vincent, moi et le second du 9.2km

 

35

Merci à toi pour tes visites sur mon blog!

 

36

Sandrine Paquot, deuxieme femme..

 

En compagnie de François et Sandrine, nous attendrons la remise des récompenses et de la tombola.

 

Sandrine finira seconde féminine et se verra remettre une médaille, tout comme moi pour ma troisième place. Les premiers quant à eux auront le privilège de ramener un bouquet de fleur et son vase.

 49

 

A l’année prochaine…

 


C'etait l'année derniere:

 

Course de 9.2 km à Limes ( Belgique )

Avec une certaine impatience, je regagne ce vendredi soir le petit village belge de limes. Ce soir marquera également le debut de ma semaine de vacances alors quoi de mieux que de commencer par une petite course à pied.

Sans titre

La course a lieu prés d'une ferme à proximité des vaches et des moutons. Pas un lieu vraiment idéal car ca sent pas trop bon et les mouches sont assez derangeantes.

Malgré le peu de place sur l'aire du départ, il y a tout de meme la présence de quelque stand de fete foraine. l'ambiance est la avec de la bonne musique.

je retrouve au départ, l'ensemble de mes amis Belges. Certains iront sur l'epreuve courte 5.1 km tandis que moi je deciderai de m'elancer sur le long ( 9.1 km )

Avec eux, j'irai m'echauffer sur les premiers kilometres du parcours. Le parcours alternera portion de bitume surtout au debut puis chemins de bois et de prés.

Le départ commun des 2 courses a lieu a 19h30. Cela part trés vite sous l'impulsion des coureurs du 5 km. Quant à moi,je laisse un peu filer en me positionnant dans les 5 premieres places.

Sans titre
Sans titre
Sans titre

une premiere bosse assez raide arrive peu aprés le premier kilometre, j'en profite pour gagner quelques metres. cette partie est difficile et les appuis pas trop stable car le sol est sablonneux.

Au moment de la separation des deux courses, je me retrouve pendant quelques instant en premiere position mais trés vite le futur vainqueur va me rattraper et prendre la poudre d'escampette.

Sans titre
le vainqueur du 5km


J'essaye alors de gérer mon allure pour garder ma seconde position. le parcours est agréable, une vraie course nature. Je me retrouve assez vite isolé, le premier etant plus devant et derrriere cela ne semble pas revenir. Alors a ce moment là, je crains un peu de me tromper de chemin comme cela m'etait arrivé en belgique.

Aprés le passage a la pisiculture, plus moyen de se tromper car nous réempruntons le chemin du début de course.
Dans les derniers kilometres, je depace quelques coureurs finissant le 5 km.

Je franchirai la ligne en 2ème position pour un chroono de 34min 07.

Sans titre

Sans titre
le vainqueur de l'epreuve longue

David finira a une trés belle quatrieme place au 5.1 km, et tout les autres a des places honorable.

Sans titre
david dans un ultime effort

La soirée se terminera par un verre entre amis en attendant la remise des prix et de la tombola.

photos des amis:

Sans titre
sophie

Sans titre
jean paul

Sans titre
francois

02:30 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) Limes | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Très bon résumé Encore un tout bon résumé de la course!
C'est vrai qu'à Limes c'est une vraie course nature avec les animaux et la ferme en plus. Et ça vaut le coup de rester après et de manger le cochon farci qui est vraiment délicieux!
Content de t'avoir rencontré, et bonnes courses!

Écrit par : Joël (dossard 182) | 28/07/2007

MIcheal au top ! Attention poussez vous de là, Michael est en pleine forme, il va fracassé les chronos !
bon week end !

Écrit par : zakkarri | 28/07/2007

Les commentaires sont fermés.