29/07/2007

Le team run de Schifflange (luxembourg) 21.6km le dimanche 29 juillet 2007

titre

Un record pulverise

 

Ce matin, j’avais choisi d’aller courir à Schifflange au Luxembourg pour le team-run 2007. Une course par équipe de trois ou le premier coureur effectue une boucle d’un peu plus de 7km, une fois la boucle finie il continue avec le second coureur de son équipe pour une seconde boucle et puis la dernière boucle s’effectue à trois. Autrement dit pour fonder une équipe, il fallait un coureur effectuant 21.6km, l’autre 14km et le dernier 7km.

 

Mais en parallèle, il y avait possibilité de faire la course des 21.6km et des 7km en individuel. Chose que je ferais d’ailleurs comme l’année passée puisque je n’avais pas deux amis coureurs pour courir avec moi.

 

Aujourd’hui, un tout récent ami rencontré vendredi soir a la course en Belgique viendra à Schifflange. Je lui ai parlé de la course, il ne connaissait pas du tout et comme ce n’était pas très loin de chez lui, il s’est décidé de venir courir cette course. C’est super, on aura quelqu’un a qui parler et cela nous permettra de faire plus ample connaissance.

 

Il aurait bien fait une équipe avec moi, mais voilà il nous manquait encore un coureur. Ca sera pour une prochaine édition peut-être. Du coup, nous nous inscrirons tout les deux au 21.6km en individuel.

 

Nous arrivons vers 8h30 au stade Jean Jacoby perché en hauteur de la ville, pas beaucoup de monde est encore là, le départ étant a 10h00.

 

Quelle différence par rapport à l’année passée, nous voilà plongé sous un ciel gris et pluvieux accompagné d’un vent assez frisquet. Seulement 20 petits degrés. Fini la grosse chaleur de l’année dernière, ou on avoisinait les 30 degrés rendant la course bien difficile.

 

Pour preuve, j’avais fini ce même parcours en 1h44 min en ayant connu un jour sans. Ce matin, l’objectif est bien entendu de faire mieux, chose qui ne parait pas impossible puisque la météo est plus avantageuse.

 

Dossard pour 5 euros ou 6 euros pour une inscription sur place. Effectivement comme l’a remarqué Joël effectivement le tarif a été revu à la baisse.

 

01

Joel et moi aux inscriptions...

 

La pluie et le vent continue à être de la partie. Il est temps de s’aligner désormais sur la ligne de départ sur la piste en tartan du stade. Nous partirons en même temps que les coureurs en équipe. Les coureurs du 7km partiront quant à eux 10 minutes après nous.

 

On n’est pas une grande foule sans doute à cause de ce temps si maussade, il faut vraiment aimer courir sous ces conditions.

 

Le décompte est donné en luxembourgeois bien sur et nous voilà parti pour un parcours sous forme de trois grande boucle en grande partie sur chemins forestiers.

 

02

 

03

 

04

 

05

C'est parti pour Joel pour sa premiere edition ici a Schifflange..

 

06

 

07

 

Je ne m’élance pas trop vite pour éviter de connaître le même scénario que ma course de l’an dernier. Nous sortons directement du stade pour partir sur des chemins forestiers. Première petite bosse au passage que l’on retrouvera à chaque tour.

 

08

 

09

 

 Je me retrouve un peu coincé derrière un group de coureurs qui n’avance pas assez vite pour moi. Je patiente pour trouver un endroit plus large pour les dépasser. Une fois réussi, je retrouve mon rythme qui semble me convenir.

 

La boucle que nous devons effectuer est loin d’être facile, répétition de légères bosses ou de faux plats rend le parcours assez vallonné. Le sol commence doucement à être trempé par la pluie qui ne cesse de tomber. Et même sous les arbres, pas moyen d’éviter d’être mouillé.

 

Lors de ma progression au premier tour, je constate un changement, en effet la sévère cote de 300 mètre que nous franchissions l’année dernière, nous la descendons cette année. La boucle a donc changé de sens par rapport à 2006.

 

Cette descente raide s’aborde difficilement, racines, un devers renforcé et surtout un sol glissant du à la pluie. Je me montre très prudent dans cette partie pour éviter la chute même s’il y a la présence d’un organisateur prêt à retenir un coureur qui sortirait éventuellement de la piste.

 

De jolis passages sont franchis notamment prés d’un point de vue où hélas nous ne verrons pas grand-chose à cause de ce ciel gris. Par moment, nous sommes sur des petits sentiers très ressemblant à ceux rencontrés sur un trail. Parcours plaisant mais pas si facile.

 

Le premier tour se termine, je commence malgré la pluie et le vent à avoir un peu chaud, je décide alors d’enlever mon tee-shirt que j’avais mis en dessous de mon débardeur. Chose pas si évidente que ça à faire tout en courant mais après quelques minutes me voilà en manches courte.

 

10

 

11

Mes poursuivants direct..

 

Pour terminer le tour, nous repassons par les premiers kilomètres empruntés au début de course. Nous rentrons sur le stade ou nous effectuons un tour de piste avant d’attaquer le second tour. Cet endroit marquera le départ du second coureur pour la course en équipe.

 

12

 

C’est reparti pour le second tour avec de nouveau la bosse a la sortie du stade et nous croisons alors pendant plusieurs mètres des coureurs finissant leur premier tour. Je croise ainsi Joël que j’encourage évidemment.

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

Joel finissant son premier tour..

 

18

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

Durant ce second tour, j’essaye un peu de temporiser puisqu’il me semble que mon allure ne soit plus aussi franche qu’au premier tour. Difficile a ce moment là de savoir ma position car beaucoup de coureurs se croisent.

 

Le sol est maintenant couvert de flaques d’eau, la pluie qui ne cesse de tomber m’oblige à essuyer à plusieurs reprises mes lunettes afin de mieux voir ou je mets les pieds.

 

Je croise alors toujours des coureurs et des marcheurs. Certains m’encouragent apparemment mais je ne comprends pas vraiment leur parole puisqu’ils parlent en Luxembourgeois. Je me contente de leur dire merci.

 

Par curiosité je jette un regard derrière moi pour voir si des coureurs sont proches de moi. Apparemment, il y a un bon écart. Je continue ma progression en essayant de ne pas trop faiblir. La descente dangereuse est toujours franchie avec une grande prudence et puis je relance ensuite car le terrain le permet.

 

28

Le premier du 21.6km ici en rouge

 

Retour sur le stade ou je franchi le second tour, personne sur la piste derrière moi lorsque j’en ressors, j’ai donc un minimum de 400 mètres d’avance. Inversement, j’ai vu le premier en ressortir bien avant que je commence a y entrer. Il a en gros presque trois minutes d’avance.

 

29

 

30

 

Le dernier tour sera donc d’éviter le retour de l’arrière. Je pense a ce moment là a être troisième de la course. Les bosses, les relances et les petits faux plats commencent a se faire sentir musculairement. Il pleut toujours, nous rencontrons encore des coureurs et surtout des marcheurs. Chaque marcheur a un chien ou presque, certains ne les tiennent pas vraiment, je dois m’écarter pour éviter qu’a chien finisse par avoir la mauvaise idée de mordre. On ne sait jamais mieux vaut être prudent.

 

31
 
32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

39

 

40

On se croise..

 

41

Les marcheurs avaient leur course..

 

42

 

43

 

44

 

45

 

46

Joel boucle son deuxieme tour..

 

47

 

48

La premiere femme du semi en individuel

 

49

 

19 

 

50

 

51

 

Trempé de la tête au pied et recouvert de boue, j’entre sur le stade pour l’ultime tour de piste. Je dépasse un coureur qui fini sans doute son second tour. Dernier virage, personne en vue derrière, je franchi la ligne en 1h31,37 s.

 

52

 

53

 

54

Le troisieme

 

55

Le quatrieme

 

56

La premiere equipe..

 

57

 

58

 

59

 

60

Superbe exploit de cette equipe avec sa trés jeune representante..

 

61

La premiere feminine du 21.6km individuel

 

62

 

Le speaker annonce mon arrivée et précise que je suis second. Super malgré une impression d’avoir un peu souffert au fil des kilomètres. Mais c’est surtout mon chrono que je regarde, je bats en effet mon temps de l’année dernière de presque 13 minutes.

 

C’est là que je me rends compte que la chaleur m’avait totalement gâchée ma course. Quelques minutes de gagnées aussi certainement du au fait que la boucle n’était pas effectuée dans le même sens cette année.

 

Bon temps finalement pour une distance légèrement supérieur a un semi marathon. 21.6km et sur un parcours assez exigeant.

 

Joël finira sa course un peu plus tard, satisfait de sa course mais reconnaissant que le parcours reste difficile.

 

63

 

64

 

65

Joel a vaincu cette course de schifflange..

 

La première équipe franchira la ligne un petit moment après moi et ensuite les coureurs viendront au compte goutte.

 

Nous attendrons la remise des prix, histoire de voir si j’ai le droit a un petit quelque chose.

Les 3 premiers des 7km recevront un livre sur l’histoire des 25 ans du club de la ville ainsi que les féminines et les premiers vétérans. Les plus jeunes auront droit à une boisson.

 

Sur le semi même principe, un livre du club au trois premiers. Les 3 coupes présente iront finalement a la première équipe. Une coupe chacun. Et les autres équipes se verront remettre une médaille.

 

66

Le vainqueur du 21.6km individuel

 

67

 

68

 

Pas de coupe pour le semi individuel, bien dommage..

 

69

Un des organisateur et suiveur velo.

 

Je reviendrai l’année prochaine..


C'etait l'année derniere...

Team run Schliffange (21 km. 14km et 7 km) course en équipe pour le semi ou individuel sur le 21 et le 7.

Faute de pouvoir participé à cette course en équipe de trois, je m’inscrirai pour faire le semi en individuel.
Quand, je dis semi, il s’avéra à l’arrivée que la distance soit plus proche des 22 que des 21.1 km.

La course aura lieu au stade de Schliffange perché tout en hauteur. Un beau stade avec une piste nouvelle piste en tartan. Les inscriptions seront prises dans une petite salle. Pas évident de s’y retrouver surtout quand on n’est pas luxembourgeois, les bulletins d’inscriptions ne sont pas traduis en français alors que nous sommes seulement qu’a 10 Km de la France.

Sans titre
les inscriptions

Le départ sera lancé de la piste d’athlétisme à 10 h00 pour les équipes et les coureurs du semi marathon en individuel.

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre

Sans titre


A cette heure là, le soleil tape déjà bien, ça sera certainement difficile.

Sans titre
le nordic walking ( marche )

Sans titre
la course des enfants

Sans titre
la course des enfants

Trois tours sont à effectuer sur des sentiers forestiers. Le premier tour me permettra de voir que ce semi est assez difficile par ses plusieurs cotes.Du costaud au niveau du parcours avec une montée raide d'environ 15% sur 150 metres à chaque boucles. Le parcours est agréable avec des jolis passage dans la foret.

Sans titre

Sans titre
peu avant l'entrée sur le stade

Au fil des tours, la fatigue se fera ressentir notamment par la chaleur et la répétition des passages assez difficile.

Sans titre

Une course intéressant par le tracé du parcours mais petit point noir car aucun lot à l’arrivée malgré un tarif de 7 euros.

Sans titre
le vainqueur du semi marathon

Sans titre
ma derniere ligne droite.. ouf c'est fini..dur dur

Quelques photos du parcours:

Sans titre

Sans titre

Sans titre
vue sur le site du ca. schliffange

Sans titre
vue sur le site du ca. schliffange

Cercle Athlétique Schifflange 4e TEAM-RUN "Josy Bettendorf" et A.S.P.E.L.S.

Semi-Marathon individuel ( resultats 2006 )

Place Dossard Nom Nom2 Nom3 Equipe / Club Performance

1 897 Possing Romain Celtic Diekirch 01:25:27
2 879 Schalk Gérard 01:29:15
3 871 Engelberg Serge CAD 01:38:42
4 870 Weber Roland CAD 01:40:55
5 869 Henry Michael 01:44:08
6 893 Disewiscourt Marc 01:46:37
7 894 Gianni Adrien Spiridon 01:48:36
8 891 Schaack Nico C.A.Schifflange 01:49:51
9 888 Kremer Carol Celtic Diekirch 01:51:37
10 896 Straus Jeannot L.L. / Zitha 01:51:47
11 890 Nilles Steve F.C.Koeppchen Wormer 01:55:47
12 887 Klein Roger P&T Laafsektioun 01:55:58
13 881 Grosber Guy P&T Lafsektioun 01:55:59
14 892 Nilles Christian 01:56:45
15 895 Weydert Robert RRE 01:58:49
16 863 Calisti Daniel Aspels 02:03:09
17 864 Feiereisen Pierrot 02:03:10
18 876 Cherchi Jean-Louis Aspels 02:03:10
19 875 Him Bruno 02:03:10
20 866 Palluce Alain Aspels 02:03:11
21 884 Maryse Heiderscheid 02:05:42
22 883 Schumacher Marc 02:05:42
23 898 Frising Laurent P&T Laafsektioun 02:07:55
24 882 Dickes Remy 02:13:00
25 872 Cusiël Toni LSV Friesland (NL) 02:15:43
26 860 Fox-Rischette eliane Aspels 02:20:14
27 859 Dengler Frisch Carinne Aspels 02:20:14
28 862 Gery Oth 02:28:32
29 886 Haller Viviane Spiridon 02:40:20
30 889 Schlechter Romain Spiridon 02:40:21

16:09 Écrit par espace-marathon88 dans (LUX) Schifflange | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |