16/08/2007

L'allure libre de Torgny (Belgique) 9.15km le mercredi 15 aout 2007

 

torgny

 

 

Réveil bien évidemment pas des plus facile ce matin avec la nuit très courte que nous venons de passer. Bien difficilement, je me réveil et nous avons une heure de retard. La sonnerie du réveil a passé inaperçue.

 

Il est alors 5h30, une petite demie heure pour se préparer et sans perdre de temps direction la Belgique. A cette heure là, la circulation est fluide sur l’autoroute.

 

Nous arriverons en Belgique vers 9h00 dans le petit village de Torgny qui organise son allure libre en l’occasion des 50 ans de l’ac Dampîcourt, club organisateur.

 

Malgré ce que l’on m’avait pu dire sur le problème de stationnement dans ce village, nous trouvons une place assez facilement sur un petit parking.

 

43

 

44

 

45

 

46

 

Un peu de marche pour se dégourdir les jambes et nous voilà au lieu des inscriptions qui sont tenue dans une auberge de jeunesse. L’endroit est plaisant, nous sommes parait t’il dans un des plus beaux villages de la région.

 

3

Lieux des inscriptrions

 

 

1

Table des inscriptions

 

Comme le veut la tradition, 3euros le dossard sans avoir la peine de remplir une petite fiche mais tout simplement d’en préciser le numéro car nous gardons le même pour tout le challenge.

 

Le profil et le plan du parcours sont affichés à l’extérieur. Deux distances au choix avec un dénivelé assez marqué.

 

2

Plans et profils des parcours

 

4

 

Les gens arrivent tout doucement et c’est au tour des coureurs de l’Asgvo. On se retrouve aux inscriptions. Et ce n’est pas pour me déplaire, ils seront 9 ce matin. Génial d’autres coureurs du club ont voulu découvrir une course en Belgique.

 

5

 

6

 

Parmi eux certain qui était venu a l’allure libre de Suxy dimanche avec comme chef de file Pascal Driant.

 

Les inscriptions se passent plutôt rapidement. Nous serons pratiquement tous inscrit sur le parcours long d’un peu plus de 9.1km. Sauf les deux plus jeunes du club a savoir Juju et Nicolas.
 

Parmi la foule qui arrive doucement au fil des minutes, on retrouve les mêmes visages que Dimanche.

 

13

 

14

Néanmoins, je reverrais deux coureurs que je n’avais plus vu depuis un petit moment à savoir Laurent et Régis.

 

Nous partons se changer avant de partir pour un entraînement collectif. Dix coureurs du même club ça ne passe évidemment pas inaperçue dans les rues du village.

 

 

7

 

8

 

9

 

10

 

11

 

15

 

En tout cas je suis ravi qu’ils soient venus si nombreux. L’ambiance est comme d’habitude est à la  rigolade en ce début de matinée. Pascal retrouvera même son admiratrice Belge rencontré dimanche et cela fera bien rire tout le monde.

 

Le départ se prépare doucement avec toujours quelques minutes de retard. Sur la ligne Pascal Driant semble en mesure de s’imposer à première vue mais méfiance car on ne connaît pas le talent de tous les coureurs. Et ici, ils est difficile de les distinguer car ils sont vêtu comme de simple coureurs, je veux dire par là sans tenue de club.

 

12

La ligne d'arrivée

 

Julien retrouvera sur sa route son adversaire de dimanche dernier avec qui il avait lutter pour la victoire.

 

Le coup de feu est donné, nous voilà à l’assaut d’un parcours de toute évidence assez dur. Et on s’en apercevra très vite dés les 2 premiers kilomètres de course qui sont en montés. Une pente longue d’environ 10% qui demandera beaucoup d’efforts aux coureurs à peine élancés.

 

L’allure de début de course est donc prudente mise a part pour les coureurs de la petite distance qui peuvent se permettre de prendre un peu plus de risque.

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

31

 

32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

39

 

40

 

41

 

42

 

Sans avoir couru la veille, une montée de ce type m’aurait avantagé mais là je préfère partir sans trop forcer. Pascal, Juju et Nicolas se trouve une centaine de mètre devant moi.

 

Mise a part les coureurs du 5km, les coureurs du long parcours sont alors un peu plus en retrait dans l’avant de la course.

 

Une fois l’ascension terminée, la course à l’avant commence à se décanter. Juju et Pascal s’éloignent si bien que je ne les verrai plus très rapidement devant moi.

 

La course quitte le bitume pour des chemins forestiers à hauteur de la séparation des deux courses. Les sentiers sont plaisants comme sur la plupart des allures libres de gaume.

 

A partir de la mi course, certain coureurs reviennent de l’arrière. Je suis un peu diminué par les efforts d’hier ne me permettant pas d’aller bien plus vite. Je gère alors a l’allure qui semble me convenir.

 

Il faudra attendre les deux derniers kilomètres pour voir le parcours descendre nettement. Suite a une portion de bitume en légère montée, nous tournons a droite a travers un champ de blé labouré. L’endroit est du coup loin d’être stable et en allant trop vite ça serait un coup à se tordre une cheville.

 

Quelques arrivèes du 5km :

 

47

le 1er du 5km

 

48

Le 2eme du 5km

49

3eme et 4eme du 5km

 

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

Je descends donc prudemment et d’autres dévalent ça a grande allure pour gagner quelques places à l’arrivée.

 

Dernier bout de bitume d’une centaine de mètres et je franchi la ligne en 39min39 secondes.

 

68

 

69

 

70

 

Pascal quant à lui s’imposera pour la première fois sur une allure libre de Gaume.

 

59

 

60

 

61

 

63

 

64

 

66

 

67

 

71

 

72

 

73

 

74

 

75

 

76

 

77

 

78

 

79

 

81

 

 

82

 

 

Avant de repartir chez nous, nous partagerons bien entendu l’orval dans une bonne ambiance.

 

83

 

84

 

85

 

87

 

 

Je ferais également la rencontre d’un luxembourgeois que j’ai connu par l’intermédiaire de mon blog. Sympa!

 

80

 

 

Bravo à tous les 9 pour votre participation à Torgny, C’était un moment bien sympathique.

 

16

 

86

Privèe de douche on arrive toujours a trouvé une solution !

 

Prochain rendez pour ma part en principe vendredi soir a Ethe pour une épreuve hors challenge. ( Joel si tu lis ce commentaire, la course a bien lieu, nous avons eu la publicité sur les voitures !).

 

Et prochain rendez vous avec le club, a la ballastière à Hagondange en Moselle pour une course de 10km.


Lien vers la course precedente:

http://espace-marathon88.skynetblogs.be/category/1247248/...

 

13:01 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) Torgny | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tu as l'air d'avoir trouvé un club bien sympathique qui sait allier performance et rigolade : tout ce qu'il te fallait en plus!!Bravo pour ta perf!!

Écrit par : calimero | 16/08/2007

Les commentaires sont fermés.