01/09/2007

Le jogging des chenets a Marbehan (belgique) 11,5km le vendredi 31 aout 2007

titre

 

Avant dernier rendez vous du vendredi soir en Belgique jusqu a la fin de l´année. Ca sera ce soir, le petit village de Marbehan qui organisera son allure libre hors challenge. Au programme trois course a commencer par celle réservé aux enfants puis un 6km et le 11,5km.

 

Je choisirai comme a mon habitude le parcours long qui sera un test pour voir si j´ai bien récupéré des crêtes Vosgiennes ou non. Je suis plutôt confiant avant le départ et pour cause ma douleur a l´orteil s´est dissipée pour ne laisser placer qu´a une légère gène.

La course, je la connais bien pour y avoir participé l´année dernière et ou j´avais eu l´honneur de franchir la ligne d´arrivée en tête.

 

04

 

Contrairement a l´an passé nous sommes légèrement en retard, nous arriverons tout juste une demie heure avant le départ prévu a 19h00.Malgré cela nous trouvons de justesse une place sur le parking qui se dresse juste devant le lieu de la course.

 

01

 

Les inscriptions seront prise a l´intérieur de l'école maternelle. Pas la peine pour moi de remplir la petite fiche d´inscription puisque je me suis pré inscrit sur le site de la course. Dossard remis en échange de la somme de 3 petits euros.

 

02

 

03

 

A l´intérieur de la salle, je retrouve très vite quelques amis coureurs a commencer par Vincent Tallier et Christophe Martin. Mais la plus agréable surprise sera de revoir ce coureur d´Audun le Tiche,  Jean Marie Erard que j´avais croisé dimanche au départ des crêtes Vosgiennes. On se reparlera de notre course, c´est bien sympa. Il est de nouveau d´attaque pour la course de ce soir et compte faire le semi de la Caldeniacienne dimanche. Bravo a lui pour son courage.

 

05

Jean Marie Erard dossard 901

 

Un peu plus tard, nous retrouverons notre ami Luxembourgeois Adrien qui profite de la course d´aujourd´hui pour s´affûter pour son défi personnel a savoir le trail d´Awyaille près de Liége dimanche prochain, 33km de course pour un dénivelé positif de 1450m.

 

Sandrine et François n´auraient manqués cette course pour rien au monde puisqu´ils sont a domicile. Pas de secret pour eux pour le parcours et logiquement il sera le favori sur le 11,5km.

 

Sur la ligne de départ, nous nous retrouvons avec les coureurs du 6km. Nous ne sommes pas trop nombreux ce soir et il y aura des habitués absents. Ce qui laisse prévoir une course pas très relevé comparée a certaines.

 

06

 

07

 

Le coup de sifflet est donné. Sans surprise, c´est Jean Marie Delebois qui ouvre la route en tête, il s´envole pour une deuxième victoire consécutive ici a Marbehan sur le petit parcours.

 

08

Jm Delebois vainqueur du 6km

 

Derrière pour le long parcours, nous nous montrons plus prudent, je suis en compagnie de François durant l´ascension de la première montée a l´intérieur du village. Ca monte progressivement durant les deux premiers kilomètres qui nous emmène sur des chemins forestiers.

 

09

 

10

 

11

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

Au fil des minutes, François dessine doucement sa victoire sur ce tracé très nature. Quant a moi parti un peu trop vite a mon goût, j´occupe la deuxième place. Le parcours est vraiment sympa avec dans sa première partie un passage étroit dans les sapins. Les dangers possibles sont marqués en peinture blanche, bien pratique pour éviter la chute. Les kilomètres sont bien indiqués et le fléchage ne permets pas trop de se perdre.

 

Le début de course plutôt assez vallonné vient vite me rappeler de mes derniers efforts sur les crêtes Vosgiennes. Même si je n´ai aucune douleur apparente, je sens musculairement que je suis un peu limite ce soir. J´essaye alors de gérer au mieux ma seconde place derrière l´intouchable François Watelet que je vois au loin devant moi.

 

Peu après le quatrième kilomètre, les deux courses se séparent, nous prenons alors a gauche par un large chemin forestiers.

Quelques arrivees du 6km:

 

20

 

21

Nouvelle victoire de Jm Delebois

 

22

2eme...

 

23

3eme...

 

24

Christophe Martin

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

La progression est parfois un peu périlleuse pour éviter la boue et les bout de branche qui traînent au sol. J´essaye de faire attention ou je mets les pieds en faisant abstraction des paysages forestiers que nous traversons.

 

La fin de course approche, et je suis toujours second.

 

Vers le neuvième kilomètres lors d´une légère descente, mon pied heurte a nouveau une racine et cette fois je suis a terre. Pas de chance en ce moment. La douleur a l´orteil se réveille du coup mais par chance j´avais mis des chaussures un peu plus robuste.

 

Je me relève assez vite et au moment de repartir je vois des petites étoiles autour de moi, deux petites secondes me seront nécessaire pour reprendre mes esprits.

 

Je continue ma route mais cette fois sans prendre de risque inutile, a l´arrière sa ne revient pas, je vais alors terminer ma course a mon rythme.

 

Je franchirai la ligne en deuxième position en 48min25s.Encore une belle frayeur aujourd´hui mais par chance pas de bobo.

 

30

Victoire facile pour Francois Watelet en 44min50

 

31

2eme..

 

32

3eme

 

33

Vincent Tallier avec les mauvaise chaussures a son pied

 

34

Rene Lhotte

 

35

 

36

Adrien Gianni fin pret pour son trail


C´etait l´annee derniere...

La 3eme corrida du chenet / 11.5km / à Marbehan (Belgique)

Sans titre

Retour ce soir dans le petit village de Marbehan où j’avais déjà disputé en début d’année, la ronde hivernale, (corrida déguisée en nocturne).

Malgré ma venue dans ce village, j’aurais quand même du mal à trouver le lieu de la course. Après avoir essayer toutes les petites rues, je tombe enfin à l’école communale, lieu de l’épreuve.
Un grand parking permet de trouver une bonne place non loin du départ, mais ce dernier sera bien rempli quelques minutes plus tard.

Le site est agréable à la lisière des bois, un vaste endroit pour une école. L’inscription sera prise à l’intérieur du bâtiment. Dehors, les bénévoles mettent déjà en route le barbecue.

Sans titre

Sans titre

Tout semble bien organisé, le parcours de la course et son profil ainsi que le classement de la dernière édition sont affichés sur la porte d’entrée.
Je me suis inscrit à l’avance par le biais du site de l’épreuve, donc ça va plus vite aux inscriptions. Seul petit ombre au tableau en ce début de soirée, le dossard remis à déjà servi les années d’avant. Donc, il faudra faire avec un dossard assez abîmé. Et ce dernier servira encore par la suite car ils nous seront demandés une caution de 2 euros que l’on recoupera à la fin de la course en rendant le dossard.
Sinon, rien à dire, un tarif démocratique, seulement 3 euros.

Sans titre
plan du parcours

Sans titre

Comme la plupart des vendredis, nous retrouvons les amis coureurs, David et Laurent. Nous partons s’échauffer tranquillement vers les premiers kilomètres de la course.

Les conditions de la course sont parfaites, le temps est sec avoisinant les 20 degrés.

Le départ est donné à 19hoo, pour les 2 distances du jour le 11.5km et le 6 km.

Sans titre
Jean paul gillet

Sans titre
david

Sans titre
moi

Comme à mon habitude, je choisi le parcours long, David lui opte pour le 6km.

Sans titre

La course démarre assez tranquillement certainement en vue des cotes qui nous attendent. Je me place dans le groupe de tête parmi les coureurs de la courte distance.

Sans titre

Sans titre

La première montée arrive très vite après quelques centaines de mètres du départ. Une partie montante sur la route qui nous emmènera vers les chemins forestiers.
Ensuite, le parcours devient d’une toute beauté, nous empruntons de très étroits passages perdu dans les broussailles.

Le sol est bien trempé par endroit si bien que le VTT ouvreur de la course tombera en début de cours.
Le quatrième kilomètres arrive, avec de nouveau une longue et difficile montée, je suis toujours en compagnie des coureurs du 6km.

La jonction s’opéra quelques mètres plus loin, derniers encouragements pour David qui se trouve a ce moment quatrième du 6km, non loin des premiers.

Sans titre
le vainqueur du 6km

Sans titre
david 4ème du 6km

Je tourne à gauche et me voilà soudainement en première position. Petit coup d’œil furtif derrière moi pour voir ou se trouve le second. J’ai une petite marge d’avance qu’il faudra que je m’efforce de garder jusqu’à la fin.

Encore, une belle montée se dessine au kilomètre 8, les chemins sont plus larges mais le sol est bien trempé.

Je me retrouve un long moment seul avec comme seul guide le VTT ouvreur, heureusement qu’il était là car les flèches au sol n’étaient plus bien distinctes.

La fin du parcours redeviendra plus descendante en fin de parcours, petite crainte supplémentaire pour moi car j’ai peur que ça revienne derrière, moi qui ne suis pas un excellent descendeur.

David, me rejoindra pour m’accompagner sur la fin du parcours, c’est sympa ! il pourra me dire ainsi si ça revient derrière.

Sans titre
ma fin de course

Finalement, je franchirai la ligne en vainqueur. Bien content.
Une victoire plus appréciable que la précédente ou on était que 4 au départ. Ce soir, je fini premier sur 62 arrivants.

Sans titre

Entre amis, nous attendrons la remise des résultats et de la tombola autour d’un verre.
Seulement, le premier et la première de chaque course seront récompensés.

Désormais, place à la récupération samedi en vue du semi marathon de la caldenacienne, une course très bien organisée en France prés de Toul. Et le niveau sera nettement supérieur à la course de ce soir. Objectif moins d’ 1h30 sur un parcours assez valloné.


Sans titre
les hommes forts du 6km en pleine conversation aprés l'arrivée


Sans titre
1ere feminine 6km

Sans titre
Le trophée du 11km


00:52 Écrit par espace-marathon88 dans (BELmarbehan | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.