09/09/2007

Les foulées Portoise à St nicolas de port (54) 10.1km le dimanche 9 septembre 2007

 

titre st nico

 

Pour notre deuxième course de ce week-end, nous avons choisi de se rendre une nouvelle fois aux Foulées Portoises à Saint-Nicolas de Port prés de Nancy en Meurthe et Moselle.

 

07

 

De nouveau, il a fallu faire une croix sur une autre course, celle de la ballastière a Hagondange en Moselle où d’ailleurs une bonne partie de mon club seront au rendez vous.

 

Hélas, comptant courir l’après midi au 10km de Vittel, un déplacement en Moselle aurait certainement été trop juste pour faire ces deux courses. Nous irons en Moselle une prochaine fois.

 

Ce matin, je reviens sur une course que je connais bien pour y avoir participé a plusieurs reprises. Malgré tout cela, il y a toujours ici d’année en année un part de nouveauté. Cette fois si ça sera le parcours qui sera raccourci de 11.5km a 10.1km.

 

06

 

Il y aura toujours un départ fictif donné a hauteur du château d’eau et un départ réel donné 800 mètres plus loin dans le bas de la ville.

 

Sur les coups de 8h30, nous arrivons à St Nicolas de Port et a cette heure là les places ne sont pas trop dure à trouver. Nous retrouvons le petit parking de la clinique vétérinaire.

 

Certes, il ne faudra pas attendre bien longtemps pour voir les voitures arriver. Nous faisons ainsi la connaissance d’un coureur venant d’Alsace. Il semble un peu perdu et nous lui donneront quelques indictions concernant la course.

 

Direction la salle des sports pour les inscriptions. Nous sommes toute de suite renseigné par un organisateur qui nous indique la marche à suivre.

 

04

 

05

 

Une petite fiche à remplir car je ne me suis pas inscrit par avance et la somme de 7 euros a régler et me voilà en possession de mon dossard.

 

09

 

10

 

08

 

Petit point négatif à mon goût, seuls les coureurs pré inscrit pourront prétendre au tirage au sort. C’est bien dommage pour les autres..

 

Le début de matinée sera marqué par plusieurs rencontres notamment celle de l’organisateur des premières foulées de void-Vacon début octobre.

 

03

Une nouvelle course à Void Vacon, il ne faut pas manquer ca!

 

01

 

11

 

Sans oublier, les amis coureurs que j’ai connu par l’intermédiaire de mon blog. De plus en plus de Meurthe et Mosellans découvrent mon blog, c’est bien sympathique après les longues heures nécessaire pour le mettre à jour régulièrement.

 

Cette course sera également l’occasion de revoir notre ami Martin Jambois, coureur avec qui je partage le défi des 1500km en compétition. C’est toujours plaisant à discuter avec ce grand passionné.

 

Le départ fictif sera donc donné a 10h30 a hauteur du château d’eau. Première surprise, nous ne partons pas dans le même sens que l’an passé pour l’échauffement collectif.

 

12

Nous sommes dans le mauvais sens..

 

13

 

Sur la ligne, un bon peloton a choisi d’en découdre a cette nouvelle édition des foulées Portoises. Avec de bons coureurs régionaux malgré la concurrence avec la course à Vittel l’après midi.

Nous voila parti tous ensemble en direction du collège pour le départ réelle. Martin s’amuse à prendre la tête de la course à la façon jean Paul Spiesser.

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

31

 

32

 

Après quelques minutes en footing, nous voilà prêt à en découdre sur ce parcours assez vallonné annoncé a 10km.

 

Le signal de départ est lancé. Après ma course en Haute Marne hier soir ou j’ai réalisé un temps de 39min03s sur 10 Km, j’abandonne toutes chances de rééditer un bon chrono ce matin. D’ailleurs le parcours sous formes de montagnes russes, commentaire entendu parmi quelques coureurs, ne le permettra pas.

 

Je partirai dans l’objectif de ne pas trop laisser de force et surtout pour en garder pour le 10 Km de Vittel l’après-midi.

 

J’adopte donc un départ tranquille sans me soucier des coureurs qui me dépassent à ce moment là. Je suis en compagnie d’Alexandre Balson du team endurance shop durant peut être les deux premiers kilomètres. Etre capable à mon niveau de suivre ces maillots noir et vert est une chose qui est vraiment très rarissime. L’explication est logique, Alexandre revient d’une blessure apparue sur ces trails en début d’année. C’est sa rentrée ce matin et il se montre ainsi très prudent en début de course. Nous bavardons un peu, c’est sympa avant que ce dernier entame une remontée progressive parmi les coureurs le devançant.

 

Le parcours comme annoncé est loin d’être facile, les faux plats et les montées s’enchaînent très vite tantôt sur route tantôt sur chemins blancs. Malgré cela, la première partie du parcours se passe bien pour moi car je reprends pas mal de coureurs partis un peu trop vite.

 

Nous repassons quelques instants sur une partie du parcours du circuit du banban course disputée dans le secteur au mois de Février.

 

Je ne déroge pas à la règle, mes efforts de la veille se payent cash en fin de course environ dans les trois derniers kilomètres. Mon allure faiblie, ça revient de l’arrière, c’est normal après tout, il faut juste ne pas trop se démoraliser. Après un long faux plats montant avec en point de mire le château d’eau, me voilà dans la légère descente ou est jugée l’arrivée.

 

Je passe sous l’arche d’arrivée en 43 minutes. Très vite en constatant les chronos réalisés par les premiers et le mien, il est très douteux que ce parcours soit un 10 Km précis. Certes le parcours est difficile mais il ne peut pas justifier de tel chrono.

 33

Une nouvelle victoire pour Martial Schmidt

 

34

 

35

Le second

 

36

 

37

Le coureur du 67

 

38

 

39

 

40

 

41

 

42

 

43

 

44

 

45

 

46

Alexandre balson auteur d'un joli retour..

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

62

 

63

 

64

 

65

 

66

 

67

 

68

 

69

 

70

 

71

 

72

 

73

 

74

 

75

 

76

 

77

 

78

 

79

 

80

 

81

 

82

 

83

 

84

 

85

 

86

 

87

 

88

 

89

Martin jambois se rassure avant son trail de Belay la semaine prochaine

 

90

 

91

 

92

 

93

 

94

 

95

 

96

 

97

 

98

 

99

 

100

 

Après une petite conversation après la course avec Joël, un coureur du club de Saint Nicolas de Port, ce dernier m’indiquera que le parcours est de 10.1km.

 

102

Joel plutot satisfait de sa course..

 

101

Petite discussion entre Trailer, moi, Martin Jambois et Alexandre balson

 

Bref, la distance exacte est vraiment douteuse et cela se confirmera l’après midi à Vittel ou je signerais un temps de 41min17sec sur un 10km homologué certes plus plat.

 

Sans trop tarder, nous reprendrons le chemin du retour pour une petite heure de pause chez mes parents avons de se diriger à Vittel.

 

Prochain récit donc sur les foulées Vosges Vittel qui sera mise en ligne en début de semaine prochaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22:56 Écrit par espace-marathon88 dans (54) St nicolas | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

tjrs aussi interessant tes commentaires,continue Mickael et encore bravo à Linda et à toi

Écrit par : bruno | 10/09/2007

Les commentaires sont fermés.