09/09/2007

Les nocturnes de Poissons (52) 10km le samedi 8 septembre 2007

titre1

 

Ce week-end dans un soucis d’économiser un peu la voiture, je me suis décidé de ne pas aller courir en Belgique, petite course à Assenois qui marquait la fin provisoire des course du vendredi soir jusqu’en fin décembre.

 

J’ai donc patienté jusqu'à Samedi pour aller faire les nocturnes de Poissons dans la Haute Marne (52). Course à laquelle j’avais participé en 2005. Ca sera avec un grand plaisir que je retournerai sur cette course pour me remémorer quelques bons souvenirs.

 

01

 

Contrairement à son nom cette course ne sera pas une nocturne puisque le départ de l’épreuve principale sera donné a 19h00.

 

Après un trajet  moins long que d’habitude à travers des paysages caractéristique de la haute marne, fait de vieille maisons de pierre, nous arrivons à poissons petite ville situé a une dizaine de kilomètres de Joinville.

 

Ville au nom plutôt originale surtout qu’elle se paye le luxe d’être jumelée à la ville d’Avril dans le département 54.

 

Nous retrouvons deux ans après, notre petite place au bord de la route, sur un endroit où nous passerons tout a l’heure.

 

03

 

Un peu de marche sera nécessaire pour rejoindre la mairie ou sera effectué le retrait des dossards.

 

Petit changement par rapport à 2005, la distance passera du 12km au 10km, mais restera toujours sous forme de boucle. La distance étant mesurée, j’ai bien l’intention de faire une belle course pour voir ou je me situe exactement sur 10km.

 

02

 

Dossard à 7 euros avec en prime à l’arrivée un sac a chaussures.

 

04

 

11

Buvette, vente de chaussures, et remise des coupes..

Sur l’aire de départ, je ne connais pas grand monde mise à part un coureur qui viendra me saluer, Martin Gervais notre ami du 52 que l’on avait rencontré pour la première fois au semi marathon d’Hayange l’an passé. Après une mauvaise passe du à un ennui de santé, ce soir tout semble revenir dans l’ordre pour lui puisqu’il a récemment résigné un temps de 36min sur 10km.

 

05

Martin Gervais ici en jaune..

 

Avant notre course aura lieu celle destinée  aux plus jeunes ainsi que le 5km. Cette distance intermédiaire sera très prisée car 160 participants s’élanceront sur les coups de 18h00. Nous assisterons quelques minutes au départ de cette course.

 

 Quelques photos du 5km:

 

06

 

07

 

08

 

La météo est variable, il fait légèrement chaud lorsque le soleil se montre mais il fait bien plus frais quand il se cache. Enfin, une tenue légère s’impose tout de même.

 

09

 

10

Un de mes fideles supporter, mon papa..

 

Le départ est sur le point d’être donné, il est alors 19h00. Le coup de sifflet lancé par Monsieur le Maire lancera les 104 participants à travers un parcours sous forme de 4 boucles de 2.5km.

 

Je m’élance avec l’intention de rester prudent au départ mais très vite je suis pris dans le mouvement et je me rendrai compte que je suis encore parti légèrement trop vite.

 

12

 

13

 

14

 

15

 

16

 

17

 

18

 

19

 

20

 

21

 

La boucle est sympa avec un petit bain de foule a chaque passage a hauteur du pont. Mais, il en faudra des encouragements pour affronter les trois parties montantes du parcours. Ce n’est pas des cotes sévères mais elles sont plus ou moins longues et au bout du compte en faisant un calcul rapide, cela nous fait 12 passages légèrement difficiles, puisqu’il y a 4 tours à effectuer.

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

La configuration du parcours est sympa pour les spectateurs qui peuvent sans trop se déplacer assister aux passages des coureurs a plusieurs reprises. Linda ainsi que mes parents pourront donc me voir très souvent.

 

22

 

28

 

29

 

30

 

31

 

32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

Le premier tour est donc bouclé sur un rythme légèrement trop rapide pour moi. Lors du second, j’essaye alors de temporiser pour reprendre des forces et finir la course sans trop faiblir.

 

38

 

39

 

40

 

41

 

42

 

43

 

44

 

45

Un public assez nombreux...

 

Malgré cela à mi parcours, je me sens un peu limite. Comme le veut la tradition, Michael ne regardera pas sa montre jusqu’à l’arrivée pour éviter de se démotiver.

 

Je m’étais fixé comme objectif avant le départ d’essayer de descendre sous les 40 minutes. Vu ma position au fil des tours malgré que je ne connaisse pas le niveau des coureurs, je pense que c’est encore jouable même si les deux derniers tours deviennent plus délicats.

 

46

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

Le dernier tour s’amorce, je suis esseulé après qu’un coureur m’a dépassé à l’avant dernier tour. J’essaye de bien finir ne sachant toujours pas où j’en suis niveau chrono. Le dernier virage serré descendant arrive, reste encore quelques mètres de courses dans la rue principale.

 

62

 

63

 

64

 

65

 

66

 

67

 

68

 

69

 

70

 

Voilà la dernière ligne droite, je jette alors un furtif coup d’œil sur mon chrono. 38 min et quelques secondes.. Ça sera trop juste pour finir en moins de 39. Résultats 39 min 03.

 

71

 

A l’arrivée, je suis pleinement satisfait de mon temps, ça faisait belle lurette que je n’avais plus courue dans cette allure.

 

72

 

Pour ma 88ème course de l’année, c’est une perf qui me redonne espoir de refranchir un jour les 38 minutes.

 

01:38 Écrit par espace-marathon88 dans (52) Poissons | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

39' pour ta 88éme course de l'année!! Monstrueux!!
Tu es vraiment au top cette année encore!
Après tout il ne t'en manque que 18 (si je ne me trompe pas!) pour battre ton record de 2006.
Chapeau l'artiste surtout au vu du parcours annoncé!!

Écrit par : calimero | 09/09/2007

Les commentaires sont fermés.