04/03/2008

Les foulees des hautes places a Blainville sur l´eau (54) 9,2km le dimanche 2 mars 2008

titre

Mon dixième anniversaire..

 

Cette après midi, je retrouve la course a laquelle j’ai le plus participé. En effet, il s’agira là pour moi de la dixième édition que je cours. (De 1999 a 2008).

 

Autant dire que je connais bien la course, néanmoins, ce n’est pas forcement ma course préférée mais elle se trouve a une date qui me permet de la faire chaque année.

 

Des souvenirs remonte à la surface, des premières éditions sur un parcours uniquement sur route puis les suivantes avec le passage dans le bois. La météo souvent capricieuse ici avec les giboulées de neige et le grand vent mise a part l’an passé où avait eu droit à une journée presque printanière.

 

L’édition 2008 sera quant a elle conforme aux précédentes, ciel bien gris avec le vent qui souffle.

 

Cette année, nous arrivons sur le lieu de la course relativement tard, 20 minutes environ avant le départ. Je pensais que le départ était prévu comme d’habitude vers 15h30 et bien non, c’est prévu pour 15h15.

 

La cause de notre arrivée tardive et que nous avons pris le temps de faire une pause repas chez les parents de Linda après l’allure libre de Gaume de ce matin en Belgique (course d’environ 10.5km). Et c’était le bienvenue car enchaîner les courses le ventre vide ce n’est pas toujours cela.

 

La, j’en ai profité pour prendre mon temps, rien ne presse après tout.. Juste compter environ 1h20 de trajet pour rejoindre la course de l’après midi.

La course se situe à Blainville sur l’eau, petite ville non loin de Lunéville en Meurthe et Moselle.

 

Arrivée sur place en direction du collège, on se trouve une petite place dans une rue encore assez loin du départ car à cette heure ci la plupart des coureurs sont déjà arrivés.

Un peu de marche sera nécessaire pour aller s’inscrire.

 

Sur le chemin des inscriptions on rencontre quelques amis, Gérard Bourtembourg,  Xavier Daponte qui a du faire cette course x fois, ou encore Daniel Freis de Saint Nicolas de port.

 

Plus loin, nous retrouvons notre bon ami Martin venu décrasser après son trail de la magnetoise de 64km la semaine dernière. Il est encore tout pimpant, finalement ce n’était peut être pas si dure que ça mdrr..

 

Je papote, je papote mais dans tout cela je ne suis toujours pas inscrit. Linda ira chercher mon fameux sésame.

 

Les coureurs se rassemblent déjà vers la ligne d’arrivée. Dans la foule je retrouve Stéphane Royer, un ami qui court ici chez lui. Bruno rota me dresse un grand geste Au milieu du peloton, sympa!.

 

PICT0002

 

 

PICT0003

 

PICT0007

 
PICT0008

 
PICT0009

Cyrille Villaume..

 

Je retrouve également un coureur qui m’avait laissé dernièrement un commentaire sur mon blog, je ne me souviens pas encore bien de son prénom mais il se reconnaîtra. Il habite Damelevieres.

 

La course s’apprête a s’élancer, comme la semaine dernière, je me place dans le fond du peloton. Il s’agit encore aujourd’hui de mon quatrième efforts du week-end (l’hivernal 9km vendredi soir en Belgique, les 13km samedi au Luxembourg, et les 10.5km de Ruette de ce matin en Belgique a nouveau)

 

Avec tout cela, la fatigue est bien présente et mon genou droit me tiraille un peu. Je ne vais pas trop forcer donc, inutile de se blesser. Il faut tout même garder à l’esprit toutes les nombreuses courses qui se profilent les semaines a venir.

 

Martin est plus devant et a décidé de faire environ du 12km/h, lui aussi reste raisonnable car son dernier gros effort est très proche. S’il était raisonnable, il n’aurait même pas du venir courir ici mais il habite tout prés alors..

 

PICT0013

 Le coup de feu est donné. Cette année, bel effort des organisateurs pour faire respecter le départ. Un élastique aligne bien les coureurs donc pas d’effet de surprise.

 

PICT0018

PICT0021

 
PICT0022

 
PICT0023

 
PICT0024

 
PICT0025

 
PICT0028

 
PICT0029

 
PICT0030

 
PICT0031

 
PICT0032

René Barrozi toujours present sur chaque course du 54..

 

L’affluence est peut être légèrement inférieur a celle de l’année dernière sans doute a cause de la météo.

 

Départ très bousculé, je suis sur l’extrême  gauche de la route ou la boue prends place.. Beaucoup évite d’y mettre ses pieds, bref ce n’est pas évident pour s’élancer. Il faut baisser la tête également car je suis dans les branches.

 

Le départ ne peut pas être donc très rapide car nous plongeons directement dans la foret où les chemins ne sont plus très large. Le terrain est gras, ça passe bien pour moi, j’ai mis mes chaussures de trail.

 

Nous en ressortons peut être 400 mètres après pour regagner une rue en ligne droite. Endroit idéal pour se repositionner dans le peloton. Par contre le vent souffle. Je pars prudemment et me permets quelques petites accélérations pour remonter le peloton.

 

Je n’aperçois toujours pas martin qui doit être encore loin devant. On continue par les rues qui tournent provisoirement pour en affronter une seconde en ligne droite. Assez longue celle-ci est légèrement montante.

 

PICT0035
 

PICT0036

 
PICT0037

 
PICT0038

 
PICT0039

 
PICT0040

 
PICT0041

 
PICT0042

 
PICT0043

 
PICT0044

 
PICT0045

 
PICT0046

 
PICT0047

 
PICT0048

 
PICT0049

 
PICT0050

 
PICT0051

 
PICT0052

 
PICT0053

 
PICT0055

 
PICT0057

 
PICT0058

 
PICT0059

 
PICT0060

 
PICT0061

 
PICT0062

 
PICT0063

 
PICT0064

 
PICT0066

 
PICT0068

 
PICT0069

 
PICT0070

 
PICT0071

 
PICT0072

 
PICT0073

 
PICT0074

 
PICT0075

 
PICT0076

 
PICT0079

 
PICT0080

 
PICT0082

 
PICT0084

 
PICT0085

On quitte ensuite le bitume par une petite descente herbeuse qui nous emmène par un chemin agricole vers le bois. La partie bois du parcours se dessine.

A ma grande surprise, le terrain est moins gorgé d’eau que l’an passé. L’endroit est sympa.

On regagne le gymnase ou la première boucle se termine.

 

J’aperçois alors Martin et je reviens sur lui, chose que je n’escomptais pas au départ. Nous effectuons la deuxième boucle ensemble. Martin booster par quelques féminines (mdr) légèrement plus rapide en profite pour relancer l’allure.

 

 Passage des coureurs dans le second tour:

 

PICT0086

Xavier Daponte, le futur vainqueur..

 

PICT0089

Cyrille Villaume le poursuivant..

 

PICT0091

 

PICT0092

 

PICT0093

 

PICT0094

 

PICT0096

 

PICT0098

 

PICT0099

 

PICT0101

 

PICT0102

 

PICT0103

 

PICT0105

 

PICT0106

 

PICT0108

Joel Reeb

 

PICT0109

 

PICT0111

 

PICT0112

 

PICT0113

 

PICT0114

 

PICT0116

 

PICT0118

 

PICT0119

 

PICT0121

 

PICT0122

 

PICT0123

 

PICT0124

 

PICT0125

 

PICT0126

 

PICT0127

 

PICT0128

 

PICT0130

 

PICT0131

 

PICT0133

 

PICT0134

 

PICT0135

 

PICT0137

Daniel Freis

 

PICT0138

 

PICT0141

 

PICT0142

 

PICT0143

Bruno Rota

 

PICT0146

 

PICT0147

 

PICT0148

 

PICT0149

 

PICT0150

 

PICT0151

 

PICT0152

 

PICT0153

 

PICT0154

 

PICT0155

 

PICT0156

 

PICT0157

 

PICT0158

 

PICT0159

 

PICT0160

 

PICT0161

 

PICT0162

 

PICT0163

 

PICT0164

 

PICT0165

 

PICT0166

 

PICT0167

 

PICT0168

 

PICT0169

 

PICT0170

 

PICT0171

 

PICT0172

 

PICT0173

 

PICT0174

 

PICT0175

 

PICT0176

 

PICT0177

 

PICT0178

 

PICT0179

 

PICT0182

 

PICT0183

 

PICT0184

 

PICT0186

 

PICT0187

 

PICT0188

 

PICT0190

 

PICT0191

 

PICT0192

 

PICT0193

 

PICT0194

 

PICT0195

 

PICT0196

 

PICT0197

 

PICT0198

La deuxième boucle prend fin, reste alors plus qu’une a effectuer. Toujours en compagnie de Martin mais sur la fin du parcours il prendra l’avantage d’une centaine de mètres.

 

Dans le dernier tour pour les premiers: (et pour d'autres encore 1)

 

PICT0199

Les deux premiers reprenant les moins rapides..

 

PICT0200

Alexandre balson

 

PICT0201

 

PICT0202

Jean Pierre Gomez..

 

PICT0203

 

PICT0204

 

PICT0205

 

PICT0206

 

PICT0207

Didier Dupré..

 

PICT0208

 

PICT0209

 

PICT0210

 

PICT0211

 

PICT0212

 

PICT0213

 

PICT0214

 

PICT0215

 

PICT0217

 

PICT0218

 

PICT0220

 

PICT0221

 

PICT0222

 

PICT0224

 

PICT0227

 

PICT0228

 

PICT0229

 

PICT0230

 

PICT0231

 

PICT0232

 

PICT0233

 

PICT0234

 

PICT0236

 

PICT0237

 

PICT0238

 

PICT0239

 

PICT0240

 

PICT0241

 

PICT0242

 

PICT0243

 

PICT0244

Je termine ma dernière course pas mécontent après tout. Tee-shirt et pomme a l’arrivée.

 PICT0245

 

PICT0246

 

PICT0247

 

PICT0248

 

PICT0251

 

PICT0252

 

PICT0253

 

PICT0255

 

PICT0257

 

PICT0259

 

PICT0260

 

PICT0261

 

PICT0262

 

PICT0264

 

PICT0265

 

PICT0267

 

PICT0268

 

PICT0270

 

PICT0272

 

PICT0273

Devant, notre ami Xavier Daponte en a profité pour s’imposer. Une belle victoire qui fait bien plaisir ! Il s’impose devant un autre ami, Cyrille Villaume. Coup double alors pour le team endurance shop.

 

Quelques bavardages d’après course et il est temps de rejoindre ma Haute-Saone.

 

PICT0274

 

On s’était dit rendez vous dans dix ans.. Même jour même heure..en 2018 pour ma 20me édition ?

00:10 Écrit par espace-marathon88 dans (54) Blainville | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Tu n'arrêtes jamais non plus ! Course le matin et pour décrasser, course l' après-midi ! Mieux que Forrest Gump ! :-)
J'ai vu un coureur torse-nue dans tes photos ... Blainville, c'est en Provence ? :-)
a +

Écrit par : Cédric | 04/03/2008

Bonjour, quel week-end encore !
Personnellement, la course de Ruette et son parcours m'ont largement suffit. Je ne sais pas comment tu fais pour enchaîner de la sorte les courses chaque week-end. Bravo à toi, et toujours un grand plaisir, de venir ici, et de consulter les photos et tes récits (les pages sont juste un peu lourdes à charger ;-)). Bonne continuation.
Mika.

PS : merci pour la route, j'ai finit par rentrer ;-))
PS : comme dab, j'ai piqué qques photos !

Écrit par : Mika08 | 05/03/2008

Et encore une dans ton escarcelle! Dans 10 ans tu seras à combien de courses? 2000? 3000?

Écrit par : calimero | 05/03/2008

Bravo pour le reportage! Je suis bien content de la victoire du sympathique X.Da Ponte . Sur ta 3 eme photo,le monsieur en bleu à droite a t'il un petit souci? lol

Écrit par : micka | 05/03/2008

Nous nous sommes brièvement croisés à Blainville. Bien que plus très jeune - V3-, je suis néophyte au Trophée Sport Loisirs... et aussi en course à pieds. Ton blog, Mickaël, que j'ai découvert très récemment, est une mine d'or pour moi. Il est mon guide Michelin des courses et il me permet de connaître leur configuration à l'avance.
Un grand coup de chapeau pour toi et aussi pour Linda, la photographe assidue qui illustre avec talents les courses. Sans oublier tes exploits sportifs où tu alignes plusieurs épreuves dans une même journée. Le cap extraordinaire que tu viens de franchir en est le résultat.
Un grand coup de chapeau à l'artiste de la course à pieds.

Écrit par : Marno88 | 05/03/2008

bonjour
desolé de te derranger j aimerai savoir si tu a un frere qui s'apelle Gille et qui est cuisinier de metier car j ai travaillez avec lui en irlande et a guernsey j aimerai avoir de c'est nouvelles et dans mes souvenir il me parler souvant de un de ses frere qui fesais de la coursse a pied et tu est de nancy comme lui et tu porte le meme non allors apres quelque recherche
si tu pourrai me repondre oui ou non
et si oui si tu peut me donner c'est coordonne ou tu lui transmet mon mail
cordialement
Frederic MAISY
et merci pour la reponsse

Écrit par : frederic maisy | 29/06/2011

Les commentaires sont fermés.