01/06/2008

Les foulées du val d´ornois a Gondrecourt le chateau (55) 10km le samedi 31 mai 2008

titre

Découverte du 10km de Gondrecourt le château.

 

Ce samedi, deux courses s´offraient a moi l´une en Meuse et l´autre en Alsace. Dans un premier temps, j´étais + motivé a aller en Alsace pour participer a la montée de l´Ortenbourg (Championnat du bas Rhin (67) des course de montagne). Course la plus proche de chez moi..

 

Et puis un petit imprévu m´obligera a faire un saut chez mes parents aujourd´hui, donc nous choisirons finalement par la même occasion d´aller faire la course du val d´Ornois (55).

Voila donc la raison de ma présence en cette fin d´après midi dans le petit village Meusien Gondrecourt le château. Bon une alternative pas désagréable puisque nous devrions retrouver nos deux amis Meusien à savoir Laurent Barnier et Bruno Rota. Et puis surtout découvrir une course que je n´avais pas encore couru. Le coté « nouveau » est un critère important dans le choix de mes courses.

 

Après 150km de route et une pause comme prévu chez mes parents se trouvant approximativement a 65km de la course, nous y voila enfin dans la Meuse.

 

Le ciel est bien menaçant à notre arrivée laissant quelques craintes pour la course.

Nous entrons dans le village en empruntant une déviation, nous saurons plus tard que la pluie a provoqué d´énormes dégâts par ici la nuit dernière. D´ou les quelques routes barrés.

 

PICT0004

PICT0005

 

PICT0003

Nous arrivons vers 17h00 et malgré une certaine avance, nous ne sommes pas en mesure de se garer à proximité du départ. Les places dans ce village ne sont pas nombreuses. Allez hop, on se faufile entre les tilleuls dans une petite rue et direction les inscriptions.

 

IMGP2941

Le chateau

 

IMGP2945

la riviere est restée sage..

 

Oui car ce soir, j´ai décidé de prendre un dossard pour voir où en est mon genou. Seule façon de voir s´il y a du mieux ou non est de se tester en condition de course. Puisque je me montre sage la semaine sans courir le moindre entraînement dans l´espoir de guérir plus vite. D´autre part cette douleur se manifeste uniquement a allure de course et surtout après un effort soutenu.

 

Sur le chemin des inscriptions, première rencontre avec Fabrice Audibert, coureur du team espace marathon. On s´était parlé il y a quelque temps par l´intermédiaire de mon blog, mais ce soir c´était la première rencontre officiel avec ce très bon coureur régional.

C´est lui qui nous apprendra les énormes dégâts de la pluie de la nuit dernière. Certaines rues n´ont plus de trottoir, emporté par le ruissellement de l´eau.

Moment bien sympathique avec ce coureur qui méritait bien d´être immortalisé par une petite photo.

 

IMGP2967

Fabrice Audibert et ses amis

 

Sur le chemin des inscriptions, nous assistons au départ de la course des plus petits.

 

IMGP2950

Le premier aperçu de la course a l´air sympathique, bonne ambiance avec musique et commentaire de la course.

 

IMGP2953

 

IMGP2954

 

IMGP2955

Avant d´entrer dans la salle pour retirer notre dossard, nous jetons un coup d´œil sur l´affiche de la course. On en apprend que la course est primée. Nul doute alors, il va avoir les traditionnels chasseurs de prime et a peine retourner voila le premier.

 

IMGP2956

Dossard a 6 euros sans supplément le jour de la course, c´est bien. Par contre certaine chose le sont un peu moins.. Certains sont invités ici par l´organisateur ce qui veut dire sans doute prime d´engagement et dossard gratuit.. Elitisme quand tu nous tient !!.

 

PICT0024
 

PICT0026

 

PICT0031

 

IMGP2957

Un parcours assez costaud..

 

IMGP2958

Les photos de la premiere edition..

 

IMGP2959

Paru dans la presse..

 

IMGP2960

Classement de l´an dernier..

 

IMGP2961

Lahrami et Habri aux inscriptions, 2 grand favoris..

 

IMGP2962

 

IMGP2963

Pascal Arnould du rc vandoeuvre..

En cadeau souvenir, un sac a chaussure au choix rouge ou bleu.

 

PICT0030

Seconde rencontre de la soirée avec notre ami meusien, le bien connu Bruno Rota.

Il commence un week-end de folie avec un coup double en cumulant demain le 10km de Val et chatillon. Un coureur bien sympathique, pour preuve il m´offrira de bon cœur 4 épingles mdr.

IMGP2972

Bruno Rota, le kenyan blanc mdr..

 

Dernière rencontre avec cette fois Laurent Barnier, l´organisateur du 10km de Void Vacon et sapeur pompier. Nous l´avions plus croisé depuis le 20km de Madine.

Il s´est lancé le défi de faire un 100km prochainement, un coureur courageux.

 

IMGP2975

Laurent Barnier dossard 305 et Sebastien.

 

Après un léger échauffement direction l´arche de départ où nous nous élancerons a 19h00. Enfin 19h05, le temps d´attendre le dernier arrivant de la course précédente.

 

IMGP2976
 

PICT0052

Pas de surprise, il y a du sérieux client en la présence du vainqueur des foulées de Mirecourt dimanche dernier. Il y a des russes dont le vainqueur des foulées Gondrevilloise 2007 ou du marathon de Ferrette.

 

Chez les féminines, la Vosgienne Brigitte Holveck a fait le déplacement mais retrouvera comme à Mirecourt la petite kenyane Ruth venu avec son ami Pascal.

PICT0055
 

PICT0056

 

PICT0057
 

PICT0058

 

PICT0059

 

PICT0060

 

PICT0061

 

PICT0062

 

PICT0063

Le coup de feu est donné sous un ciel décidé à ne pas nous arroser. On commence par une légère montée et c´est parti pour une petite boucle qui nous ramènera vers le départ après 1 kilomètre de course.

 

PICT0039

On passe egalement la en debut de course..

 

PICT0040

 

PICT0041

 

PICT0042

 

PICT0044

Bruno rota lors de l´echauffement..

 

PICT0045

 

PICT0046

Photo aprés un kilometre de course ( classé pas forcement dans l´ordre):

 

PICT0064

 

PICT0065

 

PICT0066

 

PICT0067

 

PICT0068

 

PICT0069

 

PICT0070

 

PICT0072

 

PICT0073

 

PICT0074

 

PICT0075

 

PICT0077

 

PICT0078

 

PICT0079

 

PICT0080

 

PICT0081

 

PICT0084

 

PICT0085

 

PICT0087

Autre serie:

 

IMGP2978

 

IMGP2979

 

IMGP2980

 

IMGP2981

 

IMGP2982

 

IMGP2983

 

IMGP2984

 

IMGP2985

 

IMGP2986

 

IMGP2987

 

IMGP2988

 

IMGP2989

 

IMGP2990

 

IMGP2991

 

IMGP2992

Je suis parti sur une bonne allure, celle que j´étais capable de tenir avant ma blessure..mais je suis loin d´être sur de la tenir jusque la fin. J´essaye..

 

Le parcours s´effectue sous forme de deux boucles. Le profil est assez vallonné avec une succession de petites montées et de descente. Le tracé est varié avec bitume, et  petits chemins.

Malgré les pluies sévères de ces dernières heures, les passages sur les chemins ne sont pas très délicats à franchir. Quelques flaques à éviter mais rien de bien méchant.

 Passage au debut du second tour:

 

IMGP2995

 

IMGP2996

 

IMGP2999

 

IMGP3001

Fabrice Audibert dossard 243

 

IMGP3002

Pascal Arnould

 

IMGP3003

 

IMGP3004

 

IMGP3005

 

IMGP3006

Ruth, premiere feminine de la course..

 

IMGP3007

 

IMGP3008

 

IMGP3009

 

IMGP3010

 

IMGP3011

 

IMGP3012

 

IMGP3013

 

IMGP3014

 

IMGP3015

 

IMGP3016

 

IMGP3017

 

IMGP3018

 

IMGP3019

 

IMGP3020

 

IMGP3021

 

IMGP3022

 

IMGP3023

 

IMGP3024

 

IMGP3026

 

IMGP3027

 

IMGP3028

 

IMGP3029

 

IMGP3030

 

IMGP3031

Autre serie:

 

PICT0089

 

PICT0090

 

PICT0091

 

PICT0092

 

PICT0093

 

PICT0094

 

PICT0095

 

PICT0096

 

PICT0097

 

PICT0101

 

PICT0102

 

PICT0103

 

PICT0104

 

PICT0106

 

PICT0108

 

PICT0109

Mes sensations en début de course sont semblables à ma dernière course, toujours une petite gène présente dans les genoux mais pas insurmontable pour continuer de courir.

J´arriverais a tenir mon allure du passé durant 3 ou 4 kilomètres pour ensuite accuser le coup.

Normal, je ne m´entraîne plus la semaine a cause de la blessure. J´ai perdu mon rythme.

Deuxième tour plus éprouvant donc mais toujours aussi agréable notamment dans la partie dans le bois ou nous franchissons deux passerelles.

IMGP2993

passage sous le pont marquant la fin proche de chaque tour..

 

Les coureurs reviennent de l´arrière, je vois ainsi le retour de Bruno rota vers le 8eme kilomètre sans que je puisse l´accrocher pour finir avec lui.

 

L´arrivée approche, après une bonne descente nous arrivons derrière l´arche d´arrivée ou il reste une petite boucle à effectuer. La dernière difficulté réside dans cette cote assez raide peu avant l´arrivée.

PICT0036

 

PICT0038

Mon effort se termine après 44min09 de course, difficile d´espérer mieux pour le moment..

Douleurs toujours présente surtout après la course lorsque je rentre en voiture, classique. Par contre, j´ai le sentiment que la douleur s´atténue un peu  pour passer dans l´autre genou. Report de la douleur.. Souvenir de mes deux fractures de fatigues de suite a mes débuts..

 Quelques Arrivées classé de nouveau pas forcement dans l´ordre:

 

PICT0110

Le vainqueur

 

IMGP3032

Karim Habri

 

IMGP3033

 

IMGP3034

 

IMGP3035

 

IMGP3036

 

IMGP3037

 

IMGP3038

 

IMGP3040

 

IMGP3041

 

IMGP3042

 

IMGP3043

 

IMGP3044

 

IMGP3045

 

IMGP3046

Ruth s´impose prenant sa revanche de Mirecourt..

 

IMGP3047

 

IMGP3048

 

IMGP3049

 

IMGP3050

 

PICT0113

 

PICT0114

 

PICT0115

 

PICT0116

 

PICT0117

 

PICT0118

 

PICT0120

 

PICT0121

 

PICT0122

 

PICT0123

 

PICT0125

 

PICT0126

 

PICT0127

 

IMGP3051

 

IMGP3053

 

IMGP3054

 

IMGP3055

 

IMGP3056

 

IMGP3057

 

IMGP3059

 

IMGP3060

 

IMGP3061

 

IMGP3062

 

IMGP3063

 

IMGP3064

 

IMGP3065

 

IMGP3066

 

IMGP3067

 

IMGP3068

 

IMGP3069

 

IMGP3070

 

IMGP3071

 

IMGP3072

 

IMGP3073

 

IMGP3074

 

IMGP3076

 

IMGP3079

 

IMGP3081

 

IMGP3083

 

IMGP3084

Course a découvrir mais pas ma préférée.. L´histoire des primes et des avantages destinés au premiers ne répond pas avec mes idées que j´ai sur la course a pied. 

18:52 Écrit par espace-marathon88 dans (55) Godroncourt | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Juste une question sans arrière pensée (quoique!!!), le même vainqueur sur les 3 dernières courses avec autant d'avance çà ne surprends personne chez toi? Il y a des contrôles de temps en temps au cas où? Je ne voudrais pas passer pour une mauvaise langue alors je salue ces victoires...en attendant!
Bonne reprise quand même pour toi avec le plaisir!!!

Écrit par : calimero | 01/06/2008

merci mic pour ce magnifique recit,ton blog est super,concernant bouchaid larhalmi je ne pense pas que ça soit le cas(dixit calimero)parce que je le connais et que je cours de temps en temps avec lui et son frere,c'est juste un chasseur de prime,parenthese fermée

Écrit par : nono | 01/06/2008

salut michael
encore une belle course à ton actif.
alors ce genoux toujours en galère.
soigne toi vite
à bientôt
mike

Écrit par : mikesurlenet | 02/06/2008

Salut Michael,
c'est juste pour te dire que - comme d'hab - le reportage est super, ainsi que ton temps sans entrainement et des problèmes de genoux !
laurent

Écrit par : Laurent DARNE | 02/06/2008

Vos commentaires sont petits petits petits... Concernant les premiers, j'ai envie de dire "tant mieux pour eux", tant mieux s'ils gagnent et touchent la prime car ils le méritent... Ce sont des gens pleins d'humilité et de gentillesse...
Monsieur Caliméro, renseignez-vous avant de dire vos paroles gratuites! Vous faites votre mauvaise langue (hé bien si!) et vous feriez mieux de vous abstenir! Il y a les très bons, les bons... les moins bons et les mauvais joueurs... choisissez votre catégorie et cessez de faire courir des bruits que vous ne maîtrisez pas!

Écrit par : Estelle | 22/06/2008

Juste pour confirmer les propos d'Estelle... les frères Larhalmi sont trés trés trés fort mais sont surtout des personnes pleins d'humilité, de gentillesse, de générosité et d'honnêté.Pas question de tricher, ce ne sont pas les valeurs de la famille; pas question de dénigrer non plus..certain devrait bien prendre modèle et faire preuve d'auto-critique avant de juger sans connaître..Quant au prime, elle reste dérisoire vu les sommes gagnées par d'autres sportifs sans doute moins méritant..les habitués de ce forum me contrediront pas si je dis que la course à pied est un des sports les plus exigeants.. Tout effort méritre récompense..Sportivement

Écrit par : david | 26/06/2008

Les commentaires sont fermés.