02/09/2008

Le trail du mont st jean a Serrieres (54) 13,2km le dimanche 31 aout 2008

titre

A oublier trés vite..

 

Après de longues et ennuyeuses hésitations, je serai finalement ce matin du coté de la Meurthe et Moselle pour le trail du Mont St Jean (13km).

 

DSC01408

Pas le courage de me lever a 4h00 du matin pour rejoindre la cote d´or pour le fameux trail de Minot et températures trop estivales à mon goût pour être suffisamment bien pendant un minimum de 3heures d´effort (trail de 28km). Et de plus soucis supplémentaire, du fait que je connais pas les routes pour m´y rendre..

Ca sera donc peut être pour une prochaine fois. Nous aurons toute de même une petite pensée pour Eric Laine du Jac et Ghislain Cœur qui doivent être certainement en liste pour le 57km !

Bien plus courageux que moi qui m´élance sur un petit 13km.. (Mais entre parenthèse, cette distance m´a plus que suffi ce matin !)

 

Pour les autres courses, j´ai donc choisi la plus proche de mon domicile a savoir la course nature de Serrières a 130 kilomètre de chez moi.

 

decoration

Réveil très matinal toute de même, pour débuter la mise a jour de mon blog sur le meeting de Vagney que je suis allé voir la veille.

 

6h20, nous prenons la route pour le Meurthe et Moselle avec la petite pause café traditionnelle chez mes parents. La journée s´annonce une nouvelle fois très ensoleillé, difficile de s´adapter avec l´été en demi teinte.

 

Vers 8h30, nous arrivons dans ce très petit village non loin de Pont à Mousson. Autour c´est simplement la campagne avec de grandes étendues agricoles.

 

IMGP5965
 
IMGP5964

Je connais déjà pour y être venu lors de la première édition en 2006, l´an dernier c´était option Crêtes Vosgiennes mais cette année je suis de nouveau la, puisque les crêtes se déroulait une semaine avant. Et puis, mon premier passage m´avais pas déplu, très belle course organisée par notre ami Frederic Becker.

 

Parking dans une ferme pour certain ou dans la rue principale du village pour d´autres. Ce n´est pas la bousculade de ce coté, les gens n´arrivent que très doucement.. Coté chiffre, nous serons seulement 97 coureurs pour le trail pour une course qui en mériterait beaucoup plus par la beauté du parcours et le sérieux de l´organisation. En plus, la course est faite par un coureur lui-même, donc tout est fait pour satisfaire le plus grand monde. Mais beaucoup doivent se réserver pour la caldeniacienne la semaine prochaine.

 

Inscription dans une ancienne battisse, a l´extérieur bien évidemment par ce grand ciel bleu.

Dossard fixé a 6 euros, prix raisonnable avec le café offert et les lots d´après course.

 

DSC01106
 

DSC01109

DSC01113
 
DSC01119

IMGP5975

DSC01122

DSC01124

DSC01126

DSC01127

Frederic Becker au centre, l´organisateur..

DSC01128

Beaucoup de connaissance avec une bonne représentation du RC Vandoeuvre emmené par son chef de file Michel Pelaingre.

J´y retrouve aussi quelques collègues du Jac, avec Daniel, Catherine et son mari, de retour des minis crêtes, mais aussi Nicolas et sans oublier le Breton et notre médecin (J´ai pas encore retenu les prénoms oupss..)

Fred, du forum d´Olivier Azema est la aussi pour représenter l´Us Toul.

 

Laurent Melchior lui aussi revient des Crêtes Vosgiennes (33km) et semblent bien remit de son problème d´Asthme qui la sérieusement handicapé dimanche dernier.

Avec le même effort dans les jambes, Loupi, le kikoureur de Nancy a bien récupéré pour cette course nature.

 

DSC01129

Comme par ailleurs Pascal Arnoux qui a bouclé ces premières crêtes vosgiennes en 3h15.

 

Tout ce monde là, semble avoir bien récupéré comme moi pensais-je avant de m´élancer..

 

Dans la zone de départ, plusieurs petites originalités viennent me frapper l´œil comme le podium fait avec des bottes de paille, sympa. Mais aussi, le rétroprojecteur où seront affichés les résultats très rapidement après la course.

 

DSC01112

 

DSC01114

De belles fleurs viennent aussi agrémenter le lieu et du coté de nos amis les bêtes, le cheval est bien sur la vedette. Même si quelques biquettes égarées viendront se mêler au spectacle.

 

DSC01118
 

DSC01229

IMGP5976

De bien joli bac a fleur..

IMGP5970

 

DSC01223

DSC01224

DSC01225

Le départ approche, il va être 10h00. Le ciel a tendance à se voiler, de bonne augure, on aura peut être moins chaud.

Frederic, speaker pour l´occasion nous donnes les dernières recommandations avant de nous élancer. Trois grandes cotes avec un dénivelé de 140md+. Il recommande de faire attention à ses chevilles et de partir prudemment sans oublier de profiter du paysage qui passe par une zone naturelle protégée.

 

Pan c´est parti ! Nous entamons directement par une partie en descente en direction de la ferme où se dressera rapidement la première cote. Assez longue et au pourcentage marqué.

Je constate très rapidement que je suis parti trop vite en sachant le potentiel des coureurs que je devance a ce moment la. Je me retrouve ainsi dans les 10 premiers de la course au dessus de la montée. Je n´ai pourtant pas l´impression d´avoir déjà fait un effort  trop conséquent. Je me sens bien à cette allure.

 

DSC01131

 

DSC01134

DSC01145
 

DSC01146

 

DSC01147

DSC01148

DSC01149

DSC01151

DSC01152

DSC01154

DSC01156

DSC01157

DSC01158

DSC01160

DSC01162

DSC01163

DSC01164

DSC01165

DSC01167

DSC01168

DSC01169

DSC01171

DSC01172

DSC01174

DSC01175

DSC01176

DSC01177

DSC01179

DSC01181

DSC01182

DSC01183

DSC01184

DSC01185

DSC01186

DSC01187

DSC01188

DSC01189

DSC01190
 

DSC01191

DSC01192

DSC01193

DSC01194

DSC01195

DSC01196

DSC01197

DSC01198

DSC01199

DSC01201

DSC01202

DSC01203

DSC01204

DSC01205

DSC01206

DSC01207

DSC01209

DSC01212

DSC01215

DSC01217

DSC01219

DSC01221

Je temporise dans la descente nous ramenant après cette petite boucle vers la ligne d´arrivée. Nous reprenons alors le parcours de l´édition 2006. Ca remonte assez vite, sur la route, ou le soleil se fait bien sentir. Je suis derrière deux jeunes que je croise régulièrement dans le 54.

Leur allure devraient pas me poser de difficulté pour les suivre si j´étais le Michael d´avant ma blessure..mais la, j´ai décidément du mal a retrouver mon ancienne allure.

 

La route s´efface pour des chemins agricoles toujours en montée mais assez stable avec le peu de pluie de ces derniers temps. Il y aura bien un peu de boue mais nous en sommes averti par un panneau.

 

Les trois premiers kilomètres sont passés et Daniel Freis est toujours derrière moi. L´impression d´être parti un peu vite se renforce..aprés difficile de rééquilibrer la balance.

 

Le coup de moins bien arrive vers le sixième kilomètre, mon allure diminue alors insensiblement au fil des kilomètres. Logiquement, ça revient aussi progressivement de l´arrière. Je marche dans une cote que j´aurais du franchir en courant en temps normal..ce n´est pas les crêtes tout de même! Grr, demotivant, la machine ne veut plus tourner, je suis hors du coup. Et même la beauté du paysage ne pourra me redonner le tonus..sniff lol.

 

Daniel me dépasse, incapable de suivre, Puis Michel Pelaingre, Loupi, Catherine etc.. Merde ! J´avance plus, on me double ça n´en fini pas lol.

 

Rien ne sert d´insister lorsque ça ne va pas, je n´hésite pas a marcher quand le besoin se fait sentir, le but est de rentrer toute de même dans un bonne état a l´arrivée.

 

Le parcours malgré mon état passable est agréable avec le franchissement de deux monts. Le mont st jean et le mont Toulon. Nous ne sommes pas à une altitude très élevée, 345 m environ.

 

Les ravitos sont bien repartis sur le parcours mais tout de même attendu car il fait bien chaud par moment.

 

Le kilométrage quant à lui est parfaitement indiquée par de petits panneaux verts.

 

La fin du parcours nous ramène sur une partie empruntée en début de course. Laissant deviner ce qu´il nous reste à franchir.

 

Une belle partie descendante à travers champs nous conduit à la route qui rejoint l´arrivée. Mon retour sur le bitume en plein soleil me décourage encore plus. Ca grimpe et je n´arrive pas a me relancer. Madame Tankosic me poussera même gentiment dans l´avant dernière cote. Lol. Course bien décevante.

 

moi

Les autres clichés du rc vandoeuvre en cliquant sur l´image. Merci pour la photo!

Encore une belle cote sur le bitume et la ligne d´arrivée se dresse, je marche une dernière fois avant de reprendre en courant pour arriver sur la ligne d´arrivée. 1h09, 54 pour légèrement plus que 13km, c´est loin d´être rassurant.

 

DSC01226
 

DSC01227

DSC01228

DSC01231

DSC01232

DSC01233

DSC01236

DSC01238

DSC01240

DSC01241

DSC01242

DSC01243

DSC01244

DSC01246

DSC01249

DSC01252

DSC01253

DSC01254

DSC01255

DSC01256

DSC01258

DSC01260

DSC01262

DSC01265

DSC01267

DSC01268

DSC01269

DSC01271

DSC01272

DSC01279

DSC01281

DSC01285

DSC01286

DSC01288

DSC01290

DSC01292

DSC01294

DSC01296

DSC01299

DSC01301

DSC01304

DSC01306

DSC01308

DSC01310

DSC01312

DSC01314

DSC01316

DSC01317

DSC01321

DSC01323

DSC01327

DSC01330

DSC01333

DSC01335

DSC01338

DSC01341

DSC01343

DSC01344

DSC01345

DSC01349

DSC01350

DSC01353

DSC01355

DSC01357

DSC01358

DSC01359

DSC01360

DSC01361

DSC01362

DSC01363

DSC01366

DSC01368

DSC01369

DSC01372

DSC01374

DSC01375

DSC01376

DSC01377

DSC01380

DSC01382

DSC01385

DSC01386

DSC01387

DSC01388

DSC01390

Problème avec la chaleur, mal récupéré des crêtes, trace de fatigue du boulot, début de creve ou départ un peu rapide ? Pas d´excuse, j´étais pas dans le coup ce matin a point c´est tout.

Allez demain sera un jour meilleur !

 

DSC01395

On est quand meme mieux couché dans l´herbe lol

Je reste motivé pour la semaine prochaine pour assouvir ma passion mais on revois forcement son programme après une telle défaillance.

Ca devrait donc être, la montée du Boedelen (8km, course de montagne en Alsace Samedi) et dimanche courir la montee de l´Avison a Bruyeres. ( course la plus proche de chez moi donc economie)..

Aprés cette deception dans le 54,  j´oublie probablement Chaudeney et reviendrai dans 15 jours a la course de St nicolas de port en esperant avoir repris quelques couleurs.

 

Concernant cette course nature, rien a dire. Vraiment a courir sans modération ! J´y reviendrai..avec pleins d´autres volontaires j´espère..

 

DSC01391

TROISIÈME ÉDITION DE LA COURSE NATU­RE DU MONT ST JEAN, à Serrières

31 Août 2008

La couronne, pour Faivre

NANCY.‑ Cette nouvelle édition de la course du Mont St Jean était disputée cette année sur un parcours amélioré de 13km avec départ et arrivée de Serrières, alternant descentes et montées entre es communes de Belleau et Jeandelaincourt avec les Monts St Jean et Toulon pour principales difficultés. Elle a réuni hier une centaine de participants qui s'accordaient tous à vanter l'excellence et la convivialité de l'organisation. Du point de vue purement sportif, c'est le Nancéien François Faivre qui, 'dans un temps de 50'53 inscrivait son nom au palmarès de cette troisième édition.

 

Les résultats

1. Faivre (Senior, Team Endurance Shop) 50'53 ; 2. Melchior (V1, Endurance Shop) 51'31 ; 3. Ritchen (V1, Dieuze) 51'47 ; 4 Marchand (Senior, Lunéville) 53'37 ‑, 5. Chehili (V2, Ludres) 53'45 ; 6. Chery (Ju­nior, ACOB) 54'28 ; 7. Denis (V1, RC Vandoeuvre) 54'29; 8. Houot (Senior, Saint-Nicolas) 55'23 9. Arnoux (Senior, RC Vandoeuvre) 56'07 ; 10. Knapek (Senior, Toul) 56'40; 11. Huin (V1, RC Vandoeuvre) 56'59; 12. Plaid (V1, Bouxières-aux-Dames) 57'13 ; 13. Rouyer (V2, Chauvoncourt) 57'30 ; 14. Maginot (V2, Saulxu­res‑lès‑Nancy) 57'45 ; 15. Gudendorff (V1, ASEG Nancy‑Blénod) 57'52 ; 16. Bracq (Espoir, Fléville‑Dt‑Nancy) 58'14 ; 17. Villeval (V1, RC Vandoeuvre) 59'35 ; 18. Goumard (V2, Corny/Moselle) 59'40 ; 19. Dinquer (Senior, Irisviller) 1h00'00 ; 20, Crochetet (V2, RC Vandoeuvre) 1h00'12 ; 21. Ott (V1, RC Vandoeuvre) 1h00'15 ; 22. Henry (Espoir, Heillecourt) 1h0l'00 ; 23. Robert (Senior, Lay‑St‑Christophe) 1h01'42 ; 24. Clop (Senior, AST Nancy) 1h ; 01'49 25. Marchal (V2, Nancy) 1h02'25; 26. Leonat (V1, TNL) 1h02'28 ; 27. Freis (V2, St‑Nicolas‑de‑Port) 1h02'29 ; 28. Richard (Senior, Nancy) 1h02'46 ; 29. Lama (V1, Champigneulles) 1h02'47 ; 30. Soudani (V1, Nancy) 1h02'53 ; 31. Marian (V3, CO Blénod) 1h02'56 ; 32. Pélaingre (V3, RC Vandoeuvre) 1h03'00 ; 33. ,Hobam (V1, Champigneulles) 1h03’14 ; 34. Potoski (Senior, Nancy) 1h03'30 ; 35. Rozalski (V1, St‑Nicolas‑de‑Port) 1h04'11; 36.Chehili (V2,Ludres) 1hO4'12 ; 37. Douillot (V1, AGOB) 1h04'24 ; 38. Hindelang (V1) 1h04'27 ; 39. Simonin (V2, ACOB) 1h04'39 ; 40. Pochit (V2, Heillecourt) 1h04'50 ; 41. Le Heune (V2, ACOB) 1h05'55 ; 42. Pfaab (Senior, Cham­pigneulles) 1h06'00 ; 43. Mirgon (V2,Parroy) 1h06’16 ; 44. Cable (V2, St‑Nico­las‑de‑Port) 1h06'23 ; 45. Bournon (V1, Pulnoy) 1h07'17 ; 46. Vachon (V2, Brin‑sur‑Seille) 1h07'24 ; 47, Le Masle (V1, TCM) 1h07'36 ; 48. Velvelovich (V1, ACOB) 1h07'45 ; 49. Bianchi (V1, UPM Raflatac) 1h08'02 ; 50. Etienne (V2, Brin‑sur‑Seille) 1h08’18 ; 51. Darne (V1, RC Vandoeuvre) 1h08'33 ; 52. Zambeau (V1) 1h08'45 ; 53. Grandjean (Senior, Club sportif Loudref.) 1h09'04 ; 54. Ster­dyniak (V2, COS Villers) 1h09'18 ; 55. Blanchard (V1, RC Vandoeuvre) 1h09’19 ; 56. Henry (Senior, ASJVO) 1h09'53 ; 57. Flament (V2, Richardménil) 1h09'58 ; 58. Segalla (V1, ASPTT Vandoeuvre) 1h10'11; 59.Phulpin (V1, UPM Raflatac) 1h10’13 ; 60. Husson (V1, Planète sport) 1h10'32 ; 61. Mayaux (V2, Malleloy) 1h10'41 ; 62. Creusot (V2, Frouard) 1h10'47 ; 63 Moriconi (V4, Champigneul­les) 1h11'16 ; 64. Barbate (V2,RC Vandoeuvre) 1h11'40; 65. Pheng (V1, RC Vandoeuvre) 1h11'41; 66.Piquard (V1, RC Vandoeuvre) 1h11'42; 67. Pierson (V2, Nancy) 1h12'15 ; 68. Kuhn (V3, CO Blénod) 1h12'24 ; 69. Chauvet (V2, Custines)  1h13'04 ; 70. Simon (V2, Heillecourt)  1h13’15 ; 71. Le Masle (V1, TCM) 1h13'26 ; 72. Michel (Senior, Belleau) 1h13'29 ; 73. Thernot (V3, UPM Raflatac) 1h13'30 ; 74. Brondeau (V2, Sivry) 1h14'01 ; 75. Guilley (V2, St‑Pierrevillers) 1h14'05 ; 76. Vidal (V1, Bouxières‑aux‑Dames) 1h14'40 ; 77. Robert (V3) 1h14'57 ; 78. Foulon (V1, CE Raflatac) 1lh15'09 ; 79. Hascoet (Senior, Metz) 1h16'25; 80.Michel (Senior) 1h16'32 ; 81. Cattant (V3, ASPTT Verdun) 1h17'05 ; 82, Kaurin (V1, Essey‑lès‑Nancy) 1h17'06; 83. Fla­ment (V2, Richardménil) 1h17'12; 84. Arnoud (V1, Belleau) 1h17'21; 85. Thouvenin (Senior, Belleau) 1h17'21; 86.Buffoni (V1, Faulx) 1h17'29 ; 87. Hoffmann. (V2, CE Raflatac) 1h17'30 ; 88. Bellanger (Senior, Nancy) 1h17'40; 89. Przybylsky (Senior, Landremont) 1h20'20; 90. Durupt‑Grandjean (V1) 1h23'33; 91, Melchior (V1, Laxou) 1h30'29; 92. Philippe (Senior, Nancy) 1h31'35 ; 93. Etien­ne (V1, Brin‑sur‑Seille) 1h32'47; 94. Gridel (V1, ASPTT Verdun) 1h39'22.

 

decoration

Le blog de l´epreuve en cliquant sur la photo..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06:12 Écrit par espace-marathon88 dans (54) Serrieres | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Super parcours en effet !
Alors voilà notre Mickaël qui nous fait le ''ronchon''....lol ! alors qu'il a eu une jolie montre et plein de cadeau...re-lol !
Allez on t'excuse, la chaleur n'a pas aider les coureurs...un jour sans !
Réupère bien champion !

Écrit par : jean-raphaël | 02/09/2008

Tu as sans doute efftivement été trop gourmant!
Tu veux enchaîner les courses comme avant, faire des temps comme avant, tout çà comme si il ne s'était rien passé!
Malheureusement çà ne se passes pas comme çà!
La forme et la santé reviennent, il faut laisser du temps au temps et çà va revenir!!!

Écrit par : calimero | 02/09/2008

Les commentaires sont fermés.