07/12/2008

La montée du Pouillot a Pagny sur Moselle (54) 3km contre la montre en cote, le samedi 6 decembre 2008

 

titre

Jamais 2 sans trois..

 

Retour ce samedi après midi a la montée du Pouillot, course de cote en contre la montre de 3km prés de pont à Mousson.

3eme participation pour moi (2006,2007).

 

DSC07526

Pas initialement prévu pour cette année faute au calendrier. Je comptais dans un premier temps me rendre a la course de Richardmenil (54), les foulées de la solidarité dans le cadre du Telethon. Course que je connais également et présentant l´avantage d´être moins loin que la montée du Pouillot.

Et puis finalement je serais encore une fois à Pagny sur Moselle pour ce contre la montre.

 

Les raisons.. J´ai enfin réussi à convaincre un coureur Vosgien de venir participer à cette course, qui sera par ailleurs,  peut être le vainqueur de cette édition 2008.

Qui est donc cet athlète Vosgien motivé à venir courir en Meurthe et Moselle ?

Le seul Vosgien du team endurance shop, le talentueux Paul Vignol. Moins connu certainement en Meurthe et Moselle que dans les Vosges, il est en autre le double vainqueur du 10km de Saint-Nabord.

 

DSC00121

Paul Vignol ici au cross court de Villers(88)

Décidé a courir cette montée du pouillot, c´est légitimement et avec plaisir que je l´accompagnerais. Richardmenil sera pour une autre fois.. Petite pensée toute de même à un autre ami Vosgien, Mickael Voirpy qui avait choisi les foulées de la solidarité.

 

La journée se passera un peu différemment que d´habitude puisque je devrais aller chercher Paul Vignol à Golbey pour lui proposer le covoiturage. Trajet direct sans passer par la case parents cette fois ci.

 

DSC00869

Depart pour moi de Fougerolles (70)

12h30, le rendez vous est pris a la salle polyvalente de Golbey, même endroit que les foulées Golbéennes.

 

DSC00870

Ensuite, environ 110 kilomètres de route pour arriver a Pagny sur Moselle.

Nous partons sous la pluie en espérant secrètement qu´on aura droit à une petite éclaircie pendant la course.

Pas loin d´1h20 de route pour retrouver le petit village de Pagny sur Moselle, connu également par sa course des vendanges (épreuve nature se déroulant mi septembre).

 

Pendant le trajet, notre ami Vosgien découvre la région et savoure cet instant de nouveauté.

A force d´avoir écume les épreuves sur route dans les Vosges depuis 5 ans, l´envie de voir autre chose se fait bien sentir.

 

On arrive sur place une petite heure avant le premier départ, le temps d´aller montrer tranquillement le parcours en voiture a Paul qui ne connaît absolument pas le coin.

 

DSC00875

La vue est un peu gachée par ce temps gris..mais sinon le site est vraiment sympa

Un aperçu utile pour qu´il gère bien sa course. Petite distance, mais tout de même un effort assez intense. La pente avoisinerait les 18% selon les dires à certains endroits.

 

On redescend aux inscriptions, pas réellement pressé puisque les derniers a s´inscrirent partiront en dernier. Paul souhaite partir vers le milieu car il se sentirait un peu seul devant.

On remplit tranquillement la petite fiche, en attendant encore quelques minutes avant de rejoindre la table d´inscription. Plus on partira tard, plus le délai pour s´échauffer sera important.

 

En attendant, nous faisons quelques rencontres, à commencer par Nasser, un ami mosellan que j´avais croisé dernièrement au semi d´Hussigny. Un coureur d´une extrême gentillesse.

Il me raconte sa mésaventure de son marathon de Nice.Cannes qui l´avait bien déçu sur le moment. Etant malade ce jour là, il est allé au bout de lui-même pour finir ce marathon avant tout pour son fils qui l´attendait a l´arrivée. Un bel exemple de courage.

Désormais, il va mieux puisqu´il dispute cette montée du Pouillot aujourd´hui pour finir demain a l´embuscade de Lubey.

 

nasser

Ensuite, nous croisons le vainqueur de l´an passé David Peletier et son amie Marie Claire Foinant. Ces deux là reviennent du marathon de la rochelle Dimanche dernier. Visiblement bien Remi pour être la aujourd´hui. Bravo a Eux !

 

DSC01040

Dernière rencontre, avec le duathlete Christophe Magnien souvent bien placé sur les épreuves de la région. Il en sera a sa deuxieme montée du pouillot, l´ayant découvert sur mon blog l´an dernier.

 

magnien

On se décide de s´inscrire après une petite attente volontaire, on doit se trouver dans la seconde partie des coureurs. Départ a 14h42 pour Paul et moi 30 secondes après. Je risque pas de le rattraper mdr. Une urne était a disposition des coureurs décidant eux même le prix du dossard, dont la somme sera totalement reversé pour une bonne action.

 

DSC00871
 

DSC00872

Allez hop retour a la voiture, le temps file.. On doit se dépêcher car sur ce genre d´épreuve l´échauffement est primordial. Il a raison le Paul sur ce sujet la.

De mon coté, je dois vite filer avec la voiture vers le deuxième kilomètre de course pour y emmener Linda. Meilleur endroit pour les photos que de rester au départ.

 

Le must mais pas pour moi car je dois redescendre les 2km en courant et il me reste guère plus que dix Minutes. Autant dire que je suis un peu stressé de louper le départ. Je croise en descendant les premiers coureurs qui sont parti depuis 14h30.

 

Finalement, j´arrive avec un peu d´avance, le temps de souffler un peu. Paul Vignol, fait quelques lignes droites à vive allure. Il semble bien affûté, il va en doubler des concurrents !

 

Les officiels appellent les numéros de dossard qui doivent se présenter dans les barrières. Notre départ s´approche. Paul, part juste derrière le vainqueur de l´an dernier, David Peltier.

Excellent pour lui, d´avoir ce repère en ligne de mire, ces deux coureurs ont sensiblement le même niveau.

 

Paul est parti, 30 secondes plus tard, c´est a mon tour

Avant de partir, je sais déjà que je ne referai pas mon chrono de l´an dernier, niveau forme je suis loin de mon niveau 2007... Je penche plutôt vers le quart d´heure de course.

 

On commence par une petite partie de plat d´environ 300 mètres avant de tourner dans une rue gauche qui mène à la sortie du village. La première pente se dessine signalée par une petite pancarte amusante.

 

Une fois franchie, la route tourne plus en faux plats montant. Je franchi le premier kilomètres en 4min11s. Sensiblement le même temps que l´an passé.

 

Les choses sérieuses commence alors a l´entrée du village de Preny. La pente a pris son caractère agressif, ça devient plus difficile de maintenir l´allure du premier kilomètre.

 

DSC01030

Je franchi le deuxième kilo, déjà un peu éprouvé en 9 min 30. Le dénivelé a raison de la montre, les secondes se rajoutent à grande vitesse. Oulà, je ferais presque du surplace.

 

J´aperçois Linda, synonyme que la fin approche. Ca me motive pour relancer légèrement.

Mais j´avoue que je me sens déjà limite.. Les encouragements successifs de Nasser,Christophe. Marie Claire et David et ceux de Paulo vers l´arrivée font du bien.

Passage des differents coureurs aprés le 2eme kilometres:

 

DSC00877

 

DSC00880

 

DSC00881

 

DSC00888

 

DSC00889

 

DSC00891

 

DSC00892

 

DSC00896

 

DSC00898

 

DSC00899

 

DSC00901

 

DSC00904

 

DSC00905

 

DSC00907

 

DSC00908

 

DSC00910

 

DSC00914

 

DSC00915

Christophe Magnien (asgvo)

 

DSC00917

 

DSC00919

 

DSC00922

 

DSC00924

 

DSC00929

 

DSC00931

 

DSC00933

 

DSC00935

 

DSC00937

 

DSC00941

 

DSC00947

 

DSC00951

Nasser..

 

DSC00953

 

DSC00955

 

DSC00956

 

DSC00959

 

DSC00960

 

DSC00963

 

DSC00965

 

DSC00967

 

DSC00970

David Peltier, le vainqueur 2007

 

DSC00974

Marie Claire Foinant

 

DSC00978

 

DSC00981

 

DSC00983

Le nouveau vainqueur, Paul Vignol

 

DSC00985

 

DSC00986

 

DSC00987

 

DSC00989

 

DSC00995

 

DSC00997

 

DSC01000

 

DSC01008

 

DSC01013

 

DSC01015

 

DSC01016

 

DSC01024

 

DSC01027

 

DSC01028

 

DSC01029

Les 500 derniers mètres de course arrive à la suite d´un virage a gauche ou la pente fait encore merveille. Après le retour vers l´arrivée est plus sympathique.

Je franchi l´arche de pierre servant d´arrivée en 15min03s. Un peu moins bien que l´an dernier, mais c´était logique.

C´était dur même avec seulement trois kilomètres.

 

Un Vosgien entre donc dans le palmarès de la montée du Pouillot en établissant le nouveau record de l´épreuve. Paul Vignol est le vainqueur de cette sixième édition.

 

D´un point de vu perso, je suis très content d´avoir convaincu Paul a venir courir cette course. Il a fait l´effort d´y participer et ça lui a plu.

 

Après avoir profité du ravitaillement de l´arrivée

 

DSC00874

retour a Pagny sur Moselle  pour la remise des prix. Un vin d´honneur est gentiment proposé aux coureurs. Très généreux !

On retrouve tous les amis coureurs et pouvons raconter notre ressenti sur la course.

 

Les récompenses se déroulent plus tôt que prévu, très bien pour nous qui venons de loin.

 

DSC01046

Paul explique sa venue ici en me citant, sympa!

 

DSC01048

Sa premiere victoire de l´année mais beaucoup de podium pour ce coureur Vosgien.

 

DSC01049

Belle seconde place de David Peltier malgré son marathon il y a 8 jours..

 

DSC01050

 

DSC01051

Marie Claire foinant, premiere feminine

 

DSC01053

La coupe de Paul

 

DSC01054

La 2000eme course pour ce coureurs en 22 ans....?...

A noter que l´épreuve pouvait se courir en canicross, en vélo, et a la marche.

 

DSC01032

Les chiens etait de la parti aujourd´hui..

 

DSC01031

C´est d´ailleurs un canicrossman qui aura fait la montée la + rapide toutes categorie confondues, en 10min30 environ, ca montre que le chien tire et aide bien!

Course à faire ! Participation un peu en baisse cette année mais le calendrier n´arrange pas les choses.

 

DSC01055

Des amis et lecteurs du blog, de gauche a droite, Nasser, espace-marathon88, Christophe Magnien, et Paul Vignol

J´y reviendrais et peut être avec quelques volontaires en plus..

 

 Pour en savoir plus: pagesperso-orange.fr/pagnyfooting/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:24 Écrit par espace-marathon88 dans (54) Pagny | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Bravo à Paul pour cette victoire et beau reportage
Bon week-end

Écrit par : Arno | 07/12/2008

Ah !!!! Quand je lis ce récit, je me dis que j'aurais du me secouer un peu et être aussi de la fête quitte à faire l'impasse sur le chrono ! Grrrrrrrr ! Et bravo à Paul !

Écrit par : Martin | 07/12/2008

Un type de course bien particulier et bien dur!
Jolies photos, surtout celles avec les chiens!
J'en ai fait une en 2005 dans le Gard sur 4,2kms avec un final à 25%!!!!

Écrit par : calimero | 07/12/2008

bravo paul.
la prochaine fois qu'il y a un cani cross. fait moi signe je prendrai mon chien. lol

Écrit par : le ch'ti | 07/12/2008

bravo paulo pour cette victoire avec en plus le record,et encore un beau recit micka,je ne seari plus la l'annee prochaine sinon j'y participerai.

Écrit par : bibendum | 07/12/2008

...Ah ! ça c'est de course...original...sous forme de CLM ouvert au canicross...t'as raison Mick'...cela m'aurait fait un bonne entraînement...mais bon ! J'attendais le Saint Nicolas...lol...faut faire des choix.
@+

Écrit par : Jean Raphaël | 07/12/2008

Les commentaires sont fermés.