04/05/2009

Le trail du pont du Diable a Vaité (70) 22km le Dimanche 3 Mai 2009

titre

Apres notre course de montagne vendredi en Alsace, nous escomptions nous rendre ce dimanche en Haute Soane pour le trail du pont du diable. Realisant ainsi un petit week-end  au point de vue du compteur de la voiture.

 

Hélas un imprévu de taille venait ternir mes ambitions du week-end. Pourtant à seulement 80 kilomètres de ce fameux trail, pour des raisons personnelles je devrais retourner en Moselle le Samedi soir pour ramener Linda dans sa famille.

 

Du coup, les économies de kilomètres s´envoleront pour cette fois ci. Malgré tout, je ne renoncerai pas à ma participation au trail du pont du diable sachant que je devais de toute façon rentrer impérativement dimanche en Haute Soane pour le boulot.

 

Juste une dizaine de minute avant la nouvelle imprévue, j´avais annoncé a Martin que je viendrai courir avec lui ce trail. Il était alors difficile de changer de programme.

 

La vieille de la course sera bien bouleversée.. Avant de filer vers la frontière Luxembourgeoise, petit saut chez Martin pour lui demander un petit service, le covoiturage depuis chez lui jusqu´en Haute Soane soulageant ainsi ma voiture de 160km qui serait venu s´ajouter au 700km effectué.

Il accepte bien gentiment, et me rends un bon service. Martin et son épouse nous proposent même de manger avant de reprendre la route. Quelle gentillesse.

 

Bon du coup, on s´en va a la tombée de la nuit vers 21h00 avec encore une bonne heure et demi de trajet..  23hoo approche vite, nous sommes enfin arrivés. Soulagement mais la nuit va être courte..trés courte..

 

Le temps de parler, je m´endors a 2h00 du matin et dois me réveiller a 4h30 pour rejoindre Herimenil a 6h30.

Le réveil est délicat, heureusement ça n´arrive que très rarement.

 

Autoroute bien calme a cinq heures du matin Avec comme seule compagne, la radio pour éviter de se rendormir. Linda est bien évidemment rester dans sa famille.

 

Comme un bon mathématicien, je trouve la bonne formule pour le bon résultat. Pile poil dix minutes avant l´heure de rendez vous prévu. Pas le moment d´être en retard, ils nous restera pas loin de 250km de route pour nous rendre a la course..

 

Un dernier petit café chez lui et hop nous voila parti bien motivé par cette matinée sportive. Pour Martin c´est une reprise, il est ravi de faire son retour avec la compétition.

 

Ce petit trail tombe bien, distance moyenne et difficulté minime. Reprise plutôt sereine.

 

On alterne brouillard et soleil sur la route, que va nous réservez le sort a Vaité ?, petit village caché entre Vesoul et Gray.

 

IMGP7120

Le long trajet se termine a 9h00 précise, je retrouve Vaité ou j´avais couru pour la dernière fois en 2007.

 

DSC06319

Pas de changements majeures, inscription toujours a la même place. En me préparant, je retrouve ma licence qui sort de nulle part, allez merde je vais m´inscrire pour une fois lol.

 

DSC06309

 

DSC06310
 

DSC06311

Dossard fixé a 12euros pour une inscription sur place avec un tee-shirt, une casquette et un bon pour une pression.

 

DSC06312

 

DSC06313
 

DSC06314

 

DSC06315

 

DSC06317

Bon vous l´aurez compris, si je cours et que Linda n´est pas la, pour les photos c´est service minimum. Avant course, après course, et quelques photos perso de notre course, c´est tout, rien de plus..

 

CIMG3821

Petite rencontre avec Seapen, un kikoureur que j´avais croisé sur quelques trails.

 

DSC06323

Seapen au centre..

On se prépare, tenue légère aujourd´hui, le soleil pointe le bout de son nez a l´heure du départ.

Débardeur de l´asgvo cette fois ci, mes couleurs de Moselle.

 

CIMG3765

 

CIMG3764

Avec le petit appareil tout de meme..

Malgré quelques rumeurs du recul du départ d´un quart d´heure, ce dernier s´élancera bien a 9h45 ou presque.

 

CIMG3766

 

DSC06324

 

DSC06326

 

IMGP7122

 

IMGP7123

Martin, membre du forum "courirdanslesvosges"

C´est dans la surprise generale que le coup de feu est donné. Nous voilâmes parti pour une sortie longue de 22km.

 

Ayant déjà couru ici il y a deux ans, j´estime ce parcours comme une course nature qu´un véritable trail.

 

IMGP7124

Martin s´en apercevra très vite lui aussi. Le début se passe sur la route pour sortir du village. Le premier ravito arrive très vite.

 

IMGP7125

On quitte le village pour tourner a droite, mais le bitume est toujours présent. Nous sommes désormais sur une petite route toujours bien plate.

 

IMGP7126

Je commence tout doucement à prendre les premiers clichés du parcours grâce a mon petit appareil photo. Martin en fait de même de son coté, on se prend en photo mutuellement c´est amusant.

Cependant, ça demande un effort supplémentaire à chaque fois afin de prendre un peu d´avance sur sa cible.

 

On se retrouve au bout de quelques kilomètres dans un petit groupe avec les deux premières féminines et quelques coureurs.

 

La première partie du parcours est monotone, loin d´un trail. C´est tout plat, les longues lignes droites s´enchaînent. Nous sommes toute de même a présent sur des petits chemins mais a part la belle masse d´eau que nous longeons a notre gauche, il n´y a rien pour séduire un trailer.

 

IMGP7127
 

IMGP7128

 

IMGP7129

 

IMGP7130

 

IMGP7131

 

IMGP7132

 

IMGP7133

 

IMGP7134

 

CIMG3775

Cependant ça nous permet de maintenir une allure régulière. Les kilomètres ne sont pas marqués à chaque fois, mais le gps de Martin, est une bonne source d´information, fiable en +

 

Notre allure alors se calque sur celle de la première féminine, Martin se sent bien et n´a pas de douleur au genoux.

 

Kilomètres 7, la première cote arrive, on progresse toujours en logeant le canal

 

IMGP7135

 

CIMG3779

 

CIMG3781

 

CIMG3782

 

IMGP7136

 

IMGP7137

 

IMGP7138

Kilomètres 10, franchi en 50 minutes, on laisse derrière nous très bientôt cette longue partie monotone.

On tourne alors a droite pour attaquer un petit sentier fuyant dans les bois. Enfin, un petit semblant de trail. On se sent très vite beaucoup mieux.

 

IMGP7139

Un petit pont est franchi, sans doute « le pont du diable » mais c´est très banal. Quelques mètres plus loin, on passe sous un tunnel bien sombre. Le sol est en pavé, ça glisse prudence.

Le secteur devient plus agréable pour courir.

 

IMGP7140

D´un coté perso, je progresse plutôt pas trop mal sans douleur significative au genou. Les quelques accélérations pour prendre les photos sont légèrement fatiguantes a force.

 

Martin est toujours en compagnie de la première féminine et se débrouille pas mal pour une reprise.

 

Le paysage prend une jolie teinte jaune avec les champs de Colza en fleur, c´est beau.

 

CIMG3787

Martin en admiration devant ces champs de colza lol

 

CIMG3792

 

IMGP7142

 

IMGP7143

 

IMGP7144

Kilomètre 12, retour partiel sur la route avec une longue route filant loin devant nous. Une montée se dessine au bout. Passage un peu tristounet en plus le soleil tape bien.

 

CIMG3794

 

IMGP7145

 

IMGP7146

 

CIMG3797

Au sommet de la cote, nous replongeons dans les bois d´abord par un large chemin forestier.

J´ai quelques mètres d´avance sur Martin depuis quelques kilomètres, ce qui me permet de le prendre en photo sans être obligé a accéléré.

 

IMGP7147

 

IMGP7149
 

IMGP7150

 

CIMG3804

 

CIMG3811

Plus loin, on s´enfonce dans le bois par un étroit sentier. Le parterre du sous bois est fleuri, sympa par ici.

 

IMGP7151

 

IMGP7152

 

IMGP7153

 

IMGP7154

 

IMGP7155

Niveau profil, on commence doucement a redescendre a travers ce bois.. On en ressortira quelques kilomètres plus loin pour déboucher sur des chemins agricole.

 

IMGP7156
 

IMGP7157

 

IMGP7158

 

IMGP7159

 

IMGP7160

 

CIMG3813

 

CIMG3814

Retour ensuite sur des chemins forestiers plus large, la pente reprend sa place par intermittence. La première féminine que nous accompagnions depuis le début et reprise par une veterane. L´écart n´est cependant pas énorme, et la victoire ne s´est pas pour autant envolé.

 

IMGP7161

 

IMGP7162
 

IMGP7163

 

IMGP7164

D´ailleurs cette dernière arrivera a reprendre l´avantage quelques kilometres plus loin mais peut être d´une manière trop rapide car finalement le meme scenario que tout a l´heure se produira.

 

Nous quittons la foret, par une succession de petite bosse et retour dans la campagne entre deux champs de colza.

 

IMGP7165

 

IMGP7166
 

IMGP7167

Kilomètre 20, Vaité se rapproche et le bitume fait son retour.

 

IMGP7168

Reste alors une bonne cote au soleil a franchir. On plonge ensuite dans une descente assez raide pour retomber sur la route que nous empruntions en tout début de course. On tourne a gauche, et il reste quelques centaines de mètres a effectuer avant de voir la ligne se dresser au loin.

 

IMGP7169

 

IMGP7170
 

IMGP7171

La féminine que Martin avait soutenue depuis le début de la course, décide de nous fausser compagnie à une centaine de mètres de l´arrivée. Un peu dommage, d´un point de vue sportif surtout que son classement féminin était déjà joué.

 

IMGP7172

Quant à nous on ne cherchera pas à répliquer et nous franchirons la ligne ensemble.

1h55 pour 22km. Ca nous convient à tous les deux.

 

IMGP7173
 

CIMG3815

 

CIMG3816

 

DSC06331

 

DSC06332

Une fois arrivée, sur place on peut reprendre des forces en buvant une bonne bière offerte gracieusement. Plateau repas ou sandwich sont vendu au stand. L´apéritif est offert, bref une bonne ambiance d´après course.

 

DSC06329

 

DSC06328

 

DSC06330

 

DSC06333

 

DSC06327

On refait un peu plus connaissance avec certains coureurs que nous avions croisé sur la course. Sympathique!

 

12h30, nous filons, ce n´est pas tout ca mais nous avons encore 240km de route.

Bonne journée plutôt satisfaisante, Martin est content de sa reprise et moi également d´avoir pas trop subi d´effets négatifs de ma course de montagne vendredi..

 

DSC06335

Du coté de chez mes parents avec au fond, la vue sur la colline de sion.

 

panpan

N´oublions pas la petite photo de Panpan..

On s´est déjà programmé d´autres aventures car ce trail finalement était plus une course nature.

Rendez vous tous les deux la semaine prochaine a Mortagne (88) pour le rush du bout du monde. (trail de 24km)..Enfin sauf imprévu bien sur..

 

A bientot

 

decoration

 

 Pour ceux qui veulent rejoindre mon forum: http://courirdanslesvosges.forumpro.fr/forum.htm

Les coureurs de haute Soane sont les bienvenue egalement..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:28 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) assenois | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Une belle course en galante compagnie!

Un gros buffet pour bien récupéré de tous ces efforts et tout va bien!!

Écrit par : calimero | 04/05/2009

le parcours avait l'air pas trop mal et le pot à l'arrivée des plus sympa.Superbe reportage.On espere revoir rapidement Linda sur les reportages

Écrit par : Eric | 04/05/2009

Chouette reportage j'en ai fait un lien sur le site athletisme70.fr, site qui accueille toutes les courses hors stade de franche comté avec aussi de la marche et de l'athlétisme.

Écrit par : Orphée ROSE | 05/05/2009

Recherche le numéro 433 désespérément !

Écrit par : Martin | 06/05/2009

et bien ! vous étiez en bien bonne compagnie dites moi !
on comprends de suite la reprise fructueuse de martin :D

à bientot

Écrit par : soldat | 07/05/2009

Les commentaires sont fermés.