22/05/2009

La course nauture d'Ungersheim(68) 12km le jeudi 21 mai 2009

 

titre

A la decouverte des foulées d'Ungersheim

Pour ce jeudi de l'ascension, je m'etais resolu a faire un petit deplacement apres les 800 bornes du week-end dernier. J'avais donc opté pour l'alsace plus proche de chez moi que la moselle.

Pourquoi parler de la moselle? Eh bien ce meme jour mon club de moselle organisait son premier trail a Gandrange. Sans le nombre excessifs de kilometres de ces derniers jours, j'y serais aller de tout coeur mais la, ca ne devenait vraiment de l'abus de refaire autant de kilometres.


Dans ce contexte me rendre en Alsace pour le jour de l'ascension m'arrangeait bien mieux. A peine 200 bornes aller retour avec la possibilité d'assister a deux courses ( foulées d'Ungersheim et la montée du grand ballon) Un trés bon choix puisque ces deux courses me sont encore totalement inconnue..

 

006

Il est presque 8 heures du matin lorsque nous laissons panpan a la maison pour rejoindre Alsace. La meteo s'est calmé après le gros orage a cinq heures a Fougerolles. Pourvu que ca tienne pour la journée car les prévisions meteo était clairement orienté aux orages.


Le trajet est tranquille est nous emmène a franchir le col de Bussang, on repasse également une fois en Alsace dans Bolwiller, petite ville que j'ai connu pour son 10km très populaire, pas loin de milles partants a l'époque. Désormais cette course est passée aux oubliettes.


9h30, nous arrivons sur place sans la moindre indication dans le village. Il fallait alors prendre la direction Enisheim.

L'arche d'arrivée se dresse au milieu de la route, on se trouve une place le long de la route dans le bon sens pour repartir après la course.

 

001

 

002

 

003

Les inscriptions sont tenues a l'espace le trèfle. Pour s'y rendre, il faut traverser une petite place ou se dresse quelques manèges et chapiteau. Il est a savoir que cette course se mele a la 42eme fête du cochons.

L'ensemble des courses se déroulent sur la journée avec course nature, canicross, Nordic walking..

 

004
 

005

Seule la première, la course nature m'intéressera... le canicross pour une autre fois car je compte bien me rendre l'apres midi a la montee du grand ballon.


Je me décide de courir cette épreuve car l'apres midi ca sera les photos. Pas forcement une course qui me convient le mieux, 12km c'est un effort assez rapide que mes genoux rechigne en ce moment. Pas d'objectif particulier de toute facon, tranquillement pour avant tout découvrir cette course.

 

009

 

007

A quelques minutes du départ (10heures), une bonne masse de coureurs s'approche de la ligne de depart. Le speaker nous annonce 400 coureurs et une soixantaine de marcheurs. Pas trop mal avec la concurrence de la montée du grand ballon.


Du coté de mon forum courirdanslesvosges, après avoir croisé son epouse, j'en apprendrai que john sera bien la ce matin mais dans le rôle du photographe sur le parcours.

Il y a également Schnacka qui avait annoncé sa participation mais malgré l'avoir cherche au départ, on se sera pas croisé ce matin, juste vu galoper devant moi sur le parcours.


Dix heures, nous voila parti pour une seule boucle de douze kilomètres assez plate empruntant majoritairement les chemins de la foret d'Ungersheim et traversant l'ecomusée et le bioscope.


Je m'élance tranquillement sous mes couleurs de l'illon, sans trop appuyé car je crains pour mes genoux ce matin.

Je remonte progressivement les coureurs au fur et a mesure des premiers kilometres de course.


Linda réalise ses quelques photos au depart, ne pouvant pas se rendre sur le parcours. Je la reverrai a l'arrivée.

 

011
 

013
 

018

 

019

 

020
 

021

 

022

 

023

 

024

 

025

 

026

 

027

 

028

 

029

 

030

 

031

 

032

 

033

 

034

 

035

 

036

 

037

 

038

 

039

 

040

 

041

 

042

 

043

 

044

 

045

 

046

 

047

 

048

 

049

 

050

 

051

 

052

 

053

 

054

 

055

 

056

 

057

 

058

 

059

 

060

 

061

 

062

 

063

 

064

 

065

 

066

 

067

 

068

 

069

 

070

 

071

 

072

 

073

 

074

 

075

 

076

 

077

 

078

 

079

 

080

 

081

 

082

 

083

 

085

 

086

 

087

 

088

 

089

 

092

On tombe très vite sur les chemins d'abords agricole puis en bordure de foret. Le parcours est agréable avec alternance de petits sentiers bien ombragées. Ca fait du bien d'autant plus qu'il recommence a faire chaud.


J'aperçois enfin Le bonnet rouge de kikourou de Schnacka au loin devant moi. Je tente alors de m'en rapprocher pendant quelques kilomètres mais sans vraiment fournir un effort soudain.

Au fil des minutes, j'en suis pas loin mais finalement mon retour ne se fera jamais. Dommage j'aurai aimé le saluer. Le rythme va bien mais il faut s'y remettre apres le trail de Chaligny de Samedi dernier (32km).. la deuxième partie du trajet est un peu plus éprouvante.


Quelques petites passerelle en bois sont franchie, le parcours est varié et loin d'être monotone. Le kilométrage est indiqué mais pas de facon régulière, le panneau du 6eme me surprend meme, je doute de son exact emplacement, je pensais deja etre vers le 8eme kilo.


Niveau ravito, ils sont bien placé mais l'eau gazeuse a du mal a passé pour moi..


Vers le sixième kilomètres, je croise sur le bord d'un chemin, John le membre de mon forum.. Je le salue, il devait être un peu surpris de me voir ici.


Schnacka pour un « escargot » s'éloigne bien vite, guere possible de faire jeu egal avec lui aujourd'hui..


La seconde partie du parcours est un peu moins facile a gérer que la première, je commence a suer, le soleil et la lourdeur a fait son retour.


Vers le 8eme kilometre, nous entrons dans le bioscope, un parc bien sympathique parsemés de petites mares ou prolifere une multitude de bactraciens. A notre passage, les crapauds croassent a l'unisson, c'est marrant. On apercoit leur tete surgissant de l'eau au milieu des nenuphars. J'adore ce passage. Seul deconvenue, des petites tonelles nous font penser a des ravito, mais le prochain n'est pas pour maintenant.

 

Bioscope-Parc-Ludique_06

http://www.pasodoble.fr/projet.php?fr&0-3


Kilometre 9, je recroise a nouveau John qui n'a pas eu le temps pour prendre la petite photo lol. Pas grave, les encouragements suffisent.


Quelques musiciens animent le passage des coureurs, rien a dire, on s'y sent bien sur cette course.

Le 1O eme kilo me passe sous le nez, le panneau ne devait pas etre la..


On revient doucement dans Ungersheim par la route ou le soleil tape bien. La fin approche.

Dernier virage a gauche et nous voila dans la derniere ligne droite menant a l'arche d'arrivée.


Je franchi la ligne sur le coté sans dossard en 56,58s ces 12km.

A l'issue de cette chevauchée Alsacienne, le genou s'est de nouveau plaint, mais rien d'alarmant, la routine depuis de trés long mois.


Voici quelques clichés de l'arrivée de cette troisième édition de la course nature d'Ungersheim.

 

094
 

097

 

098

 

099

 

103

 

106

 

109

 

110

 

111

 

113

 

115

 

117

 

118

 

120

 

121

 

125

 

127

 

128

 

129

 

131

 

133

 

135

 

136

 

137

 

138

 

139

 

140

 

142

 

143

 

144

 

147

 

148

 

150

 

152

 

154

 

156

 

157

 

158

 

161

 

162

 

166

 

167

 

168

 

169

 

171

 

174

 

175

 

178

 

180
 

182

 

183

 

184

 

185

 

187

 

188

 

191

 

193

 

195

 

196

 

197

 

199

 

200

 

203

 

204

 

206

 

207

 

209

 

210

 

211

 

212

 

213

Schnacka, membre du forum courirdanslesvosges

 

214
 

216
 

217

 

218

 

219

 

221

 

222

 

223

 

224

 

226

 

229

 

231

 

233

 

234

 

235

 

237

 

239

 

240

 

241

 

242

 

243

 

244

 

245

 

246

 

247

 

249

 

250

 

251

 

252

 

254

 

256

 

257

 

258

 

259

 

262

 

265

 

266

 

268

 

269

 

270

 

272

 

275

 

276

 

277

 

279

 

280

 

281

 

283

 

284

 

285

 

286

 

287

 

289

 

290

 

291

 

294

 

296

 

298

 

300

 

301

 

302

 

304

 

305

 

306

 

307

 

308

 

309

 

312

 

313

 

314

 

315

 

316

Belle course qui merite d'etre couru et accessible puisque le parcours demeure assez plat.

Peut être a l'année prochaine en attendant direction Willer sur Thur a quelques kilomètres de la pour assister a la majestueuse montée du grand ballon.


Bravo a tous et vive l'alsace.


22:02 Écrit par espace-marathon88 dans (68) Ungersheim | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Salut Mickael et Linda,

Je regrette vraiment de ne pas vous avoir vu.
Mon épouse m'a dit après la course qu'elle avait vu Mickael mais trop tard.
En tout cas Merci à Linda. En voyant le nombre de photos qu'elle a prises de moi, on n'a l'impression que c'est moi le héros de la course...

A bienôt A la montée du Molkenrain Dimanche prochain....

Schnacka

Écrit par : Schnacka-jean-michel Speybroek | 22/05/2009

Et ben dis donc, il y avait du monde sur cette course!!
Une course de plus, même si c'est sans dossard!
Combien depuis le début de l'année?

Écrit par : calimero | 03/06/2009

Les commentaires sont fermés.