01/07/2009

Le trail de puvenelle a Blenod (54) 15km le dimanche 28 juin 2009

titre


La premiere edition du trail de Blenod les Pont a Mousson..
Samedi soir marquait la fin des 6 jours de toul, 84km de course en plusieurs etapes. Moi et Martin avions decidé de jeter toute de meme nos dernieres forces dans la traditionnelle course dominicale. Et pour ce Dimanche, c'est au trail de Puvenelle que nous allions fournir cet ultime effort. Blenod organisait en effet son tout premier trail avec deux parcours au choix, l'un de 15km et le second de 36km.
 
Pas fou jusqu'à l'extreme, on se contentra tout les deux du petit parcours de quinze kilometres. Realisant ainsi nos 100km sur la semaine.
 
La nuit fut courte du coté Lunevillois, où Martin m'a gentiment invité pour y passer la nuit. Evitant ainsi un ultime trajet jusqu'a Fougerolles. 6hoo, il fallait déjà se forcer a se lever. n peu dur mais c'est pour la bonne cause lol.
panpan

Après trois bon quart d'heure de route, nous voilà a Blenod mais non sans mal. Dejà embetté par une deviation (fete du boeuf) Il fallait ensuite avoir le coup d'oeil pour trouver les petites fleches qui signalaient l'endroit de la course.

600 001

Une fois sur place un grand parking s'offrait aux coureurs juste a coté des inscriptions. Ces dernieres seront prise a l'exterieur. J'en profite pour laisser les tract que marie88 m'avait demandé de mettre. Qui sait parmi ces trailers, quelques uns seront interessés par la premiere edition de l'infernal, trail dans les vosges de 30 ou 72km. 
En tout cas, ce matin les prospectus de course ne se battent pas en duel, seul le trail des Leuques a Toul s'oppose a l'infernal.
 

600 004

 

600 003

 

600 006

David Rodier

 

600 007

Hervé Atton

 

600 009

Au point de vue engagement, le dossard revient a 10 euros pour le quinze sans supplement pour l'inscription le jour meme. Cependant les plus prevoyants se veront remettre un lot supplementaire. Pour nous ca sera seulement une echarpe, pas trop de saison a vrai dire.

600 005

Le café et croissant sont offert

 

600 010

 Sur place, on retrouve quelques membres du forum courirdanslesvosges a savoir Dan et Phil le boulet. Nous serons donc quatre au total avec moi et Martin.
Dan viens ici dans les memes conditions que nous en ayant fait les six jours.

 

600 011

Phil le boulet a seulement deux course de retard sur nous, il avait participé au 6 jours mais en loupant deux etapes a cause du boulot. Encore quelqu'un de meritant puisqu'il a recemment fait le trail de gerardmer (57km)


600 002 
Martin et Phil le boulet

Beaucoup d'autres rencontres avec des coureurs qui ne sont pas encore sur le forum, comme Hervé Atton, David Rodier, Michel Cantus, Didier Jean Pierre, Eric bernot etc..
 
On parle beaucoup mais l'heure avance, on est legerement en retard. Tenue des coureurs de l'illon cette fois ci et le gros reflex autour du cou.
Linda n'etant pas là, j'ai en charge le reportage qui se voudra etre descriptif. Pas de longues series de photos de chaque coureurs mais un apercu en image de notre course.

600 013

Le temps est au brouillard permettant aux temperatures de rester assez basse. De bonnes conditions de course, quitte d'avoir trop chaud.
 
Le depart est donné 500 mètres plus loin dans la rue st Martin. Ca ne pouvait pas mieux tomber pour Martin lol. Finalement, on avait tort de se presser puisque le depart sera retardé de cinq minutes.

600 012

 

600 014
 
600 015

 

600 016

 

_16

 

_17

Nous sommes environ 85 sur le 15km et seulement 36 pour le long parcours. Au total, un petit peloton, mais c'est une premiere!
Le coup de feu est enfin donné est c'est parti pour une portion de bitume. Ca ne durera pas, on va trés vite plongé dans l'ombre des bois. J'apercois deux autres coureurs des 6 jours qui sont en liste pour le 36km, chapeau bas messieurs! Vous etes bien courageux!
 

_18

 

_19

 

_20

 

_21

 

_22

 

_23

 

_24

 

_25
 

_26

 

_27

Mes premiers metres de course se passent plutot bien sans vives douleurs. Je pourrai aller plus vite mais l'objectif n'est point là. Je commence rapidement les pauses photos.
Ca monte gentiment dès le debut mais encore rien d'affolant. Une fois dans le bois, le terrain redevient meme roulant. J'ai hate de decouvrir le cote du diable annoncé sur le plan. J'espere que ca va monter car pour le moment ca ressemble plus a une course nature!
 

_28

 

_29

 

_30

 

_31

La cote se dresse devant nous, en effet ca grimpe fort, voilà un semblant de trail. La marche est adopté par l'ensemble des coureurs devant moi, j'en fait de meme et profite de ces moments de ralenti pour prendre des photos. L'obscurité des bois n'est pas ma meilleure alliée ce matin. Beaucoup de photos se troublent meme avec le flash. Grr, ca m'agace legerement.

_32

 

_33

 Le sommet franchi, on continue a travers bois et le terrain redevient relativement roulable. Pas de quoi emerveillé un vrai trailer mais c'est sympa quand meme.
 

_34

 

_35
 

_36

 

_37

 

_38

 

_39

 

_40

 

_41

Kilometre 5 franchi et pas encore l'ombre d'un ravitaillement. Bien heureusement avec le brouillard, la soif est secondaire mais par temps ensolleilé, on aurait bien tiré la langue.
 
En cours de route d'autres rencontres se forment. Martin fait connaissance avec une certaine Christelle, quant a moi, je decouvre que je cours a coté d'un Vosgien! Les kilometres defilent, on franchi le 10ème, ca vient bon.

_42

 

_43

 

_44

 

_45

 

_46

 

_47

 

_48

 

_49

 

_50

 

_51

 

_52

 

_53

 

_54

 

_55

 

_56

 

_57

 

_58

 

_59

 

_60

 

_61

 

_62

 

_63

 

_64

 

_65

 

_66

 

_67

 

_68

 

_69

 

_70

 

_71

 

_72

 

_73

 

_74

 

_75

 

_76

 

_77

 

_78

Une nouvelle pente plus serieuse se dresse, on marche encore un peu. Cependant on a connu des trails bien plus difficile. Mais aujourd'hui ca nous suffit avec les 84km dans les jambes.

_79

 

_80
 

_81

 

_82

 

_83

 

_84

 

_85

Une longue ligne droite se dresse ensuite sur un large chemin. Partie un peu monotone. La fin du parcours devient plus interessante. Les chemins se transforment en petit sentier.

 

_86

 

_87

 

_88

 

_89

 

_90

 

_91

 

_92

 

_93

 

_94

 

_95

 

_96

 

_97

 

_98

 

_99

 

_100

 

_101

 

_102

 

_103

 

_104

 

_105

 

_106

 

_107

 

_108

 

_109

 

_110

 

_111

 

_112

 

_113

 

_114

 

_115

 

_116

 

_117

Martin continue a s'amuser a merveille, il s'allonge alors a travers le sentier et se fait enjamber par mr daponte. Enorme, l'ambiance est assurée avec Martin.
 
On quitte les bois en entamant une partie dans un pré, la ligne se rapproche.. tranquillement en compagnie de Martin, une nouvelle concurrente nous depasse comme si de rien n'etait.

_118

 

_119

 

_120

 

_121

 

_122

 

_123

Je vais reagir quand meme et tente de revenir. J'accelere, je reviens vite a sa hauteur et prend les devant. Il reste environ 400 metres sur route. L'arche d'arrivée se dresse, je termine avec une derniere photo et franchi la ligne en 1h32,41s.
Martin fini quelques secondes plus tard, sans etre rellement pressé de franchir la ligne.
 

_124

 

_125
 

_126

 

_127

 

_128

Content tous les deux d'etre venu ici ce matin malgré la fatigue accumulé durant ces 6 jours. Sans cela nous aurions fait le 36km. A decouvrir une prochaine fois.

_131

 

_132
 

_133

 

_134

Vers 11h00, nous repartons de Blenod sans attendre les coureurs du 36km, il ne faut pas oublier que demain c'est boulot et que la route pour regagner Fougerolles est encore longue.
 
A bientot pour de nouvelles aventures
 

07:06 Écrit par espace-marathon88 dans (54) trail puvenelle | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Course parfaite. Arrivés en pleine forme! On aurait finalement du faire le 36 km !

Écrit par : Martin | 02/07/2009

coucou comme toujours beau boulot et tres beau reportage bisous a bientot

Écrit par : belinda | 05/07/2009

cest vrai que je me sentais bien aussi en arrivant!!!
enfin restons raisonables et chapeau pour ce reportage toujours super dans la lignée des autres

Écrit par : dan | 18/07/2009

Facile sur cette course les 2 compères!!

Écrit par : calimero | 20/08/2009

Les commentaires sont fermés.