18/08/2009

L'allure libre de Torgny (Belgique) 9.2km le samedi 15 Aout 2009

138


2ème chapitre: Le charme de la Belgique

Après notre détour par l’Allemagne hier soir pour la course des menhirs d’Europe, on remettait comme initialement prévu le couvert ce matin sur l’allure libre de Torgny mais cette fois en Belgique!.

 

L’imprévu du camping nous permettait de passer une bonne nuit chez les parents de Linda.

Au réveil, la course d’hier ne laissait quelques traces de l’effort au niveau musculaire. Le moral lui était au beau fixe comme le temps qui virait toujours au grand bleu.

La course de Torgny se profilait encore par une belle matinée sportive connaissant déjà cette épreuve depuis les deux années précédente. Pour Martin, c’était encore une découverte!

 

Tranquillement on reprenait la route sous une fraîcheur matinale bien ressenti avec environ ¾ d’heures de route.

 

Comme hier, petite pause improvisée, attiré par la jolie vue avant de rejoindre pour de bon le village.

 

2

Vue sur Torgny

1

Une petite pause jus d’orange devant un si joli panorama est un vrai moment de bonheur!.

 

3

Le petit village de Torgny ressemble a s’y méprendre a un village provençal avec la pierre des maisons et les toits en tuile ronde ou encore les vignes. On le considère d’ailleurs comme le plus beaux village de Wallonie.

 

17

 

18

 

19

Alors dans un tel cadre, la course a forcement un charme indéniable! Et tous cela, seulement a quelques encablure de la frontière Française.

 

Place de stationnement pas facile le jour de la course, on se déniche une petite place a l’ombre sur un parking déjà complet. Les allures libres de Gaume c’est en moyenne 500 coureurs chaque dimanche!.

 

Les souvenirs de l’an dernier remontre très vite a la surface avec une pensée particulière a Jean raph du forum «courirdanslesvosges» qui avait découvert cette course ce jour là. Aujourd’hui, c’est a Martin a découvrir le charme de cette course et ça sera j’espère a vous l’an prochain..

 

Dans un air de vacances, on rejoignait à pied, le gîte servant aux inscriptions. Première allure libre de Gaume finalement pour ma part cette année m’obligeant comme Martin a remplir la petite fiche d’inscription. Dans le cas contraire, j’aurais évité cette démarche et aurait du juste signaler le numéro de dossard qui reste le même pour l’année entière.

 

6

 

4

 

5

Très vite les premières rencontres s’enchaînaient, étant bien connu en Belgique même si ma présence cette année était plutôt restreinte.

Je retrouvais alors un bon ami, Raymond Gilson, l’organisateur de l’allure libre hors challenge de st léger. Un coureur bien sympathique qu’on avait même croisé au marathon du ballon d’alsace en 2008.

 

23

 

7

Il nous a promis de rejoindre mon forum «courirdanslesvosges», un futur membre belge qui sera le bienvenue.

En parlant du forum, je ne pensais pas a vrai dire a rencontrer un membre ce matin, et là surprise! J’aperçois Laurent Wernette (laurentw) un coureur venant de France et plus exactement de la Meurthe et Moselle.

 

24

 

25

Sa première course en Belgique, ça se fête!

Tous les quatre, Raymond Laurent, Martin et moi-même partagions un petit échauffement en commun.

 

26

 

76

 

77

 

78

 

79

 

80

 

81

 

82

Pas forcement indispensable pour nous deux déjà bien en jambe par les efforts de la veille.

Après une petite boucle vallonnée de deux bon kilomètres on retrouvait l’air de départ où les joggeurs avaient envahi les lieux.

 

83

Martin en profitait pour s’avancer un peu pour effectuer une petite photo. Quant a moi, je prenais le départ au niveau de la ligne où je rencontrais mon ami mosellan Jean Marc Becker du site kilometre21.

Il est devenu un incontournable de ces allures libre de Gaume mettant entre parenthèse ses courses en Moselle cette année pour goûter au charme de la Belgique.

 

86

 

84

 

85

Sur la ligne, on retrouve sur les devants les enfants qui partent toujours une dizaine de seconde avant les adultes. Malgré que je sois au courant de cette procédure, le coup de feu des petits me surprend toujours.

C’est a notre tour de partir et comme hier c’est une course en mode reporter que nous allons réaliser.

Je m’élance avec comme but de rester avec les premiers jusqu’à hauteur de martin qui s’est préparé activement pour la photo.

 

28

 

29

L’effort pour y parvenir n’est pas anodin, ça part vite car les deux distances (4.7 et 9.2km) ont un départ en commun et de plus ça monte d’entrée de jeu!

 

87

Je retrouve Martin et nous repartons tous les deux dans l’ascension. Ça grimpe pas mal et ça dure. D’abord a travers le village puis en y sortant par une petite route.

 

88

 

89

 

90

 

91

 

30

 

31

Je croise Francois Watelet, un bon ami Belge que je tente vainement de prendre en photo avant qu’il prenne la poudre d’escampette.

 

93

 

94

La pente continue a montrer sa sévérité et beaucoup souffre! Il faut dire que cette portion est en plein soleil.

Quant a nous on a connu pire avec les courses de montagne , juste un peu de fatigue ressenti de la veille.

 

95

 

32

 

96

 

97

 

98

 

99

 

100

 

101

Mon reportage continue, arrêts, accélération.. Hehe, il faut trouver son rythme!.

 

33

 

34

 

102

 

103

 

104

 

105

 

106

 

35

 

36

 

107

 

108

 

37

 

38

 

39

Après quelques kilomètres sur bitume, on entre dans la foret emmenant une certaine fraîcheur bien agréable. Pour les photos, le manque de lumière devient un peu plus contraignant.

 

109

 

110

 

40

Autre surprise dans les bois, j’aperçois un autre membre du forum «courirdanslesvosges", Papi Picon qui prends des photos. Il est actuellement blessé, on lui souhaite bon rétablissement. J’en profite pour le prendre en photo.

 

111

On sort du bois pour une courte partie en bitume en descente., moment ou un autre ami belge revient a ma hauteur, Michel Edom.

 

112

 

41

 

42

C’est l’endroit aussi de la bifurcation des deux distances, alors qu’on tourne a droite pour rattaquer du bois, les coureurs de la petite distance descendent toujours en allant tout droit.

 

113

 

114

 

115

 

43

 

44

 

116

 

117

 

118

Le cinquième kilomètre se passe a l’ombre dans la foret avant de reprendre un chemin agricole bien ensoleillé. On est entouré par de grand champs de Mais.

 

119

 

120

 

45

 

46

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

Martin a accéléré le rythme, je le laisse filer, pas d’efforts inutile, il fait chaud et on recours l’apres midi. Je continue mes photos, on replonge sur la route qui file a l’horizon.

 

121

 

122

 

52

 

53

 

54

 

55

Ca redescends pour rejoindre Torgny en passant a nouveau par une partie emprunté durant le premier kilomètre.

 

123

 

124

 

125

 

126

 

127

Nous sommes a Torgny mais l’arrivée n’est pas encore là, il faut tourner a gauche et effectuer encore une boucle de plus de deux kilomètres.

 

56

 

57

 

58

 

59

 

128

 

60

 

61

 

62

 

63

 

64

 

129

Partie sur route en legere montée pour ensuite tourné a droite et filer a travers champs.

 

65

 

66

 

67

 

68

L’an dernier nous passions par ici a travers un champs de Mais, cette année, l’agriculteur avait choisi le blé. C’est beaucoup moins amusant!

Martin a pris une bonne avance, je l’aperçois en contre bas. Il stoppe son effort, et attends mon retour.

 

130

 

131

On rejoint le bas du village toujours sur un chemin agricole et au pied de la descente reste alors deux cent mètres de course sur bitume pour franchir la ligne d’arrivée.

 

132

 

69

 

70

 

133

 

134

 

135

 

136

 

71

Voilà nous sommes déjà a la moitié de notre week-end avec deux courses, que ça passe!

On profite tranquillement de l’après course en restant un bon moment a Torgny, la course prévu ce soir est dans les Ardennes seulement a 18hoo.

 

9

 

10

 

11

 

73

Ma nouvelle voiture lol

13

Et celle de Martin!

On a tout notre temps! Même le temps de se faire des pâtes a la bolognaise avec les moyens du bord!

 

14

Nous sommes tres bien organisé cette fois ci!

16

 

74

 

15

 

75

 

12

"vous venez demain a notre course a Signeulx?!.. euh non, on compte retourner en moselle demain pour la course de Quentin. (finalement, on y viendra le lendemain a la course de Signeulx)

 

72

La belle demoiselle!

Une course a faire et qui vaut le déplacement.

Prochaine destination les Ardennes (08)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08:54 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) Torgny | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Trop fort les gars, j'adore ce que vous faîtes.
J'attends les photos de Flize avec impatience.
C'est là que je vous ai découvert, on s'est même parlé à un moment pendant la course.

Écrit par : ayrton | 18/08/2009

Magnifiques images et superbes paysages, dommage que je sois si loin!

Écrit par : calimero | 20/08/2009

Volet 2 de la saga de Linda - Micka et Martin...;!
A Torgny...superbe petit village..;j'avais fait la course l'an passé....
Merci de me faire revivre ce moment à travers ton reportage.
Et toujours une bonne ambiance d'avant - pendant et après course....!
Bravo pour tes efforts aussi !
@+Jean Raph'

Écrit par : Jean Raphaël | 20/08/2009

moi j'aime bien... ...passer mes pauses déjeuner à découvrir les exploits (via ces photos) et autres délires de Mickaël et de Martin (mon chouchou, tu m'en veux pas Mickaël ?!)...et en plus on voyage, bref, Merci Mickaël, Yveline, ex handballeuse, future courseuse ? sourire...

Écrit par : Yveline | 31/08/2009

Les commentaires sont fermés.