03/09/2009

Le prix pedestre de Boutancourt (08) 10.4km le dimanche 30 Aout 2009

 

172


La dernière ligne droite..

Dans un état de fatigue bien avancé, c’est avec 51km dans les jambes que nous venons jeter nos dernière forces dans les Ardennes et plus précisément sur le prix pédestre de Boutancourt.

Jusqu’ici et pour rappel, nous avons fait la corrida du Hirtzenberg vendredi soir en Belgique 9km puis enchaîné le lendemain par la redoutable 20km et pour ficeler tout cela la descente de la Lesse ce matin et ses 22km.

Autant vous dire que nos jambes ressemblaient plutôt a celle d’un petit vieux que celle d’un athlète affûté.

Sans titre 1

Malgré la fatigue, on s’y tiendra a notre objectif du départ faire plus de 60 bornes en trois jours!

1h30 de route est necessaire pour rejoindre Boutancourt près de Charleville Meziere depuis Dinant en Belgique.

On arrive comme il faut ¾ d’heure avant le départ stationné dans un parking juste en bas du départ.

30

Le temps pour nous de regarder tranquillement les photos prisent ce matin et de les charger sur le pc.

Pas de stress, on est pas pressé, on prendra pas de dossard et pour l’échauffement figurez vous qu’il n’y a pas besoin!

Peu avant le départ on retrouve quelques membres du forum courirdanslesvosges a savoir Christo08, Jennifer,Marionnette ou encore Ayrton.

1

Christo08

14

Ayrton

16

Jennifer

17

Marionnette

31

Martin

32

Départ donné devant l’église pour environ 220 coureurs. Une petite boucle suivi de deux grandes seront a effectuer.

4

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

39

 

40

 

41

 

42

 

43

Un parcours légèrement nature avec un passage dans la foret. Pas de quoi cependant combler un trailer, la route est en force.

17h00, le départ est donné, commence alors l’ultime reportage et nos derniers dix kilomètres.

La petite boucle offre immédiatement une petite bosse, les premiers mètres de course se passent bizarrement bien. Le premier kilo est même franchi en 4min35. Un peu vite, il faut penser a temporiser.

On s’amuse a notre petit jeu de reporter, les kilomètres a ma grande surprise passent bien plus vite que les dix derniers de ce matin.. Zut, plus que 6..5 kilomètres et ce long et terrible week-end de course s’achèvera.

44

 

45

 

46

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

62

 

63

 

64

 

65

 

66

 

67

 

68

 

69

 

70

 

71

 

72
 

73

 

74
 
75

 

76

 

77

 

78

 

79

 

80

 

81

 

82

 

83

 

84

 

85

 

86

 

87

 

88

 

89

 

90

 

91

 

92

 

93

 

94

 

95

 

96

 

97

 

98

 

99

 

100

 

101

 

102

 

103

 

104

 

105

 

106

 

107

 

108

 

109

 

110

 

111

 

112

 

113

 

114

 

115

 

116

Les 5 premiers kilomètres sont avalé sur un rythme supérieure a celui que nous escomptions tenir. A partir de là, Martin relâche son effort et va dénicher sa partenaire de course.

Moi, plus sérieux, je continue ma route et peaufine mon reportage photo sans me concentrer sur une et unique personne. Mon allure est plus sage, il faut tenir jusqu’au bout.

117

 

118

 

119

 

120

 

121

 

122

 

123

 

124

 

125

 

126

La grande boucle a son charme lorsque nous empruntons ce petit chemin qui mène dans la foret. Le sol est tout plat ou presque dans le bois, on se croirait presque sur une autoroute forestière lol

127

 

128

 

129

 

130

 

131

 

132

 

133

 

135

 

134

 

136

 

137

 

138

 

139

 

140

 

141

 

142

 

143

 

144

 

145

 

146

 

147

 

148

 

149

 

150

Pendant ma course, j’ai l’honneur d’avoir les encouragements de Ayrton qui etait resté sur les bas coté de la route pour encourager les coureurs.

151

 

152

 

153

 

154

 

155

 

156

 

157

 

158

 

159

 

160

 

161

 

162

 

163

 

164

 

165

 

166

 

167

 

168

 

169

 

170

Mickael du blog "micka courir"

Au passage près de la ligne qui marque la fin de chaque tour, tous les honneurs du speaker reviennent a Martin, vetu de sa chemise blanc et son chapeau noir! Pour ma part, je passe incognito, il faudrait rappeler que je suis le seul web master du blog espace-marathon88 et que je prenais aussi des photos!

Je franchi le panneau du 10km en 55 minutes, niquel, je suis dans une allure trail mais j’avais juste oublié qu’il s’agissait d’un10.4km. Je terminerai en 59 minutes sur le coté et sans le dossard!

Content, la course en elle-même a passer très vite, et ces 10 derniers kilomètres m’ont semblé bien plus court que les 10 derniers de ce matin.

 

Martin fini tranquillement avec la jeune Manon.

2

 

3

 

5
 
110

 

111

 

112

 

113

 

114

 

115

 

116

 

117

 

118

 

119

 

120

 

121

 

122

 

123

 

124

 

125

 

126

 

127

 

128

 

129

 

130

 

131

 

132

 

133

 

134

 

135

 

136

 

137

 

138

 

139

 

140

 

141

 

142

 

143

 

144

 

145

 

146

 

147

 

148

 

149

 

150

 

151

 

152

 

153

 

154

 

155

 

156

 

157

 

158

 

159

 

6

 

7

 

8

 

9

 

10

 

11

 

12

 

13

 

15

 

18

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

Maintenant, il faut revenir a la réalité des choses, nous avons trois heures de route pour rejoindre Lunéville et encore 1h30 pour moi derrière pour rejoindre Fougerolles (70).

La nuit va être courte, le repos in significatif car il faut reprendre mes fonctions de Jardinier dès demain matin. Dur dur, je vous jure!

Et contrairement a Martin, le webmaster lui a encore du pain sur la planche pour faire ses 4 reportages que vous avez vu a l’écran.

Qu’on se le dise, c’est un truc de fou.. Il faudra que je pense a faire une petite pause un des ces jours..

A bientôt dans les Ardennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:56 Écrit par espace-marathon88 dans (08) Boutancourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.