15/12/2009

Courir c'est le pied a konacker (57) 5 et 10km le Dimanche 13 Decembre 2009

299


Une première bien difficile…

Après la Meuse hier soir au 10km de Bar le duc, j’ai donc opté le lendemain matin pour la Moselle et la première édition du cross du konacker. Une course qui s’apparentait a première vue a une course du style allure libre de Gaume. Dans un premier temps au vu du tarif (3 euros) mais aussi par les parcours proposés ( 5 ou 10km), les mêmes éléments que l’on retrouve le Dimanche en Belgique.

D’ailleurs aucun certificat médical n’était demandé pour nos amis Belges qui pouvait répondre a l’invitation sachant que pour une fois il n’y avait aucune course par chez eux!

Sans titre 1

Quant à moi, si je suis venu découvrir ce premier cross, c’est avant tout car il n’y avait guère autre choix niveau course pour ce Dimanche Matin. Et comme, je suis un grand passionné, je ne concevais pas attendre l’après midi pour recourir a Héricourt (70). Il me fallait la petite course du Dimanche matin!

De retour tardif de la Meuse hier soir pour la Barisienne, la nuit était par ce fait pas très longue chez mes parents . Le réveil était programmé pour 6h00 avec un trajet d’environ 140km. Un bout de chemin écourté puisque je ne suis pas rentrer chez moi a Fougerolles (70)

Je pars seul cette fois ci, sans mon père, qui a déjà bien travaillé hier soir.. La route se passe bien dans un premier temps, le ciel est clair, il gèle a -2 degrés. Je m’apprête a récupérer Linda près de la frontière Luxembourgeoise qui était partante pour venir assister a cette course.

Quelques kilomètres après Metz, c’est la neige qui fait soudainement son apparition!! Je me demande alors pourquoi je suis venu, vraiment surpris, j’aurais su ce délicat scénario je me serais pas engagé vers la bas. La voie rapide blanchit rapidement ne laissant qu’une seule voie potable. Les minutes se perdent forcement, ça roule très lentement pour tout le monde en troisième seulement.. J’ai hâte de voir le bout de l’amélioration qui se dessinera un bon quart d’heure plus tard.

En sortant de l’autoroute, les routes secondaire sont presque plus belles que sur l’autoroute, l’averse de neige a moins sévit de ce coté là.

J’arrive sans encombres a récupérer Linda, direction maintenant le Konacker, qui fait partie de la ville d’Hayange. Nous somme plus très loin, 25 kilomètres de la course tout au plus..

Je retrouve le collège du konacker sans trop de mal, bien aidé par les pancartes: «Hayange par le Konacker». Sans ça, aucune signalisation n’est mise en place pour l’accès a la course..

Parking devant les terrains de sport rendu bien blanc par la neige.

107

 

111

 

112

Les conditions de course s’annonce particulièrement difficile sachant que le parcours est a 100% forestier.

Les inscriptions sont tenues dans le gymnase pour la maudite somme de trois euros. Au choix 5 ou 10km. Je ne prends pas de dossard puisque j’ai décidé de ne pas courir cette course.

109

Déjà couru la veille, et la configuration du parcours ne permets pas a Linda de se positionner sur le parcours. Départ et arrivée sont les deux seuls endroits accessibles pour les reporters.

Il y a déjà l’équipe kilomètres 21 sur place donc pour l’intérêt de mon blog, il me faudra des photos sur le parcours. Rien ne sert de faire la même série de photos (départ arrivée) que mes collègues reporters.

Alors, c’est décidé je ne cours pas ce matin, enfin juste pour moi quelques kilomètres pour rejoindre une partie du parcours avant l’arrivée des coureurs.

Avant de partir a l’assaut du parcours équipé de mon appareil photo et de mon trépied je retrouve quelques membres de mon forum«courirdanslesvosges»; Nasser, Tonio, Thierry Hervé, papipicon ou encore Isa.

Et puis bien sur mes amis reporter du site kilometre21 qui j’espère viendront rejoindre très vite mon forum.

108

 

110

Nasser, Paulette et Jean marc Becker (du site kilometre21)

 

115

Tonio du forum a Droite..

Hop a une demie heure du premier départ (9h30) je pars a l’assaut de la foret en tenue de coureurs à la découverte du tracé. Je cours tranquillement, trépied en main et appareil autour du cou. Je ne reviendrai plus vers le départ.

decoration

Photo tirée du site kilometre 21 (merci a Paulette et Jean Marc)

Bien fait d’avoir mis mes chaussure de trail, le terrain est fortement glissant. Ma petite reco se passe a merveille en suivant le rubalise et soudainement plus rien.. J’atterris dans un lotissement et plus aucune trace de la course. Au secours!!! Je vais ou??? C’est pas le moment de s’aventurer trop loin surtout si je ne suis pas sur le bon chemin, les coureurs ne vont plus tarder a arriver. Après 300 mètres sur la route, je décide de revenir en arrière et par chance je croise deux personnes qui semble être des bénévoles.

Ils me délivre la précieuse information que je cherchais, le bon chemin! Il fallait monter par là et eux se mettait seulement en place pour empêcher les coureurs d’aller dans le lotissements Autrement dit d’où je viens!

Pas de flèche au sol, ni de rubalise par ici, dommage, pour la reco d’avant course, ça a tourné court!!

Un peu déçu  j’escomptais rejoindre le plateau pour prendre mes premières photos. Un coin qui semblait sympathique, une belle vue dont m’avait parlé Tofou hier. En plus, j’entends dire par le vététiste qui en revient que c’était tout blanc!

Je suis bien déçu!!

En attendant vers le depart Linda prends quelques photos:

1

 

2

 

3

4

5

Allez, je vais me contenter de ce petit chemin, les coureurs arrivent au loin. Pas un max de lumière le plateau aurait été bien mieux!

J’y place mon petit numérique en mode vidéo et c’est parti pour un petit film. Et moi derrière je m’occupe des photos.

Je regrette mon chaud manteau qui traîne dans la voiture, attendre immobile en débardeur c’est terrible, surtout qu’il neige encore.

Allez dépêchez vous les coureurs, il faut que je cours un peu pour me réchauffer lol.

Les voici:

L’appareil doit avoir aussi froid que moi, il a du mal a réagir au passage des coureurs, ça commence fort! Ne te d’espère pas Micka!

117

 

118

 

119

120

121

122

123

124

125

126

127

128

129

130

131

132

133

134

135

136

137

138

139

140

141

142

143

144

145

146

147

148

149

150

Si dans un premier temps j’avais songé continuer avec les coureurs du 10km en faisant des photos tout au long du parcours, j’y renoncerai. Je vais attendre ici le dernier concurrent et ensuite demi tour pour rejoindre le sommet de la cote où les coureurs du 5km vont passer ( ils sont partis un quart d’heure après le dix)

En bas, quelques photos de Linda..

 

6

 

7

 

8

9

Je recommence comme précédemment, je me les cailles en attendant les coureurs mdr , installe mon trépied pour la vidéo et prépare l’appareil photos pour cette seconde série de clichés.

L’endroit me plait bien, il va avoir du spectacle, la montée est longue, pentue et fortement glissante.

116

Les coureurs ne seront pas a une allure très rapide, ça permettra peut être au flash de mieux réagir.

Ils sont fort courageux, les coureurs et coureuses qui passent devant mon objectif, les pauvres! Ça glisse tellement que certains ont bien du mal a arriver au sommet. C’est un cross beaucoup n’avaient pas prévu les pointes! Allez courage, vous etes des champions!

151

 

152

 

153

154

155

156

157

158

159

160

161

162

163
Nasser du forum

164
Papipicon du forum

165

166

167

168

169
Isa du forum

170

171

172

173

174

175

176

177

Le dernier coureur du 5km passe, ouf, je peux recourir pour me réchauffer je repars sur le chemin où les coureurs devraient arriver selon les quelques infos récupérées chez les bénévoles.

Je découvre la suite du parcours du 10km et aussi les panneaux humoristiques disséminés sur le tracé.

178

 

179

 

180

181

Que le parcours est merdique! Lol. OH amis organisateurs, vous n’allez pas que vous faire des amis aujourd’hui mDr.

 

114

 

113

Très vite finalement, les premiers du 5km reviennent a ma hauteur et s’apprêtent a attaquer une descente très raide et dangereuse. Il faudra s’aider d’une corde, c’est trop glissant.

Je retrouve en premier Tonio (membre du forum) pour le 5km qui s’envole vers un succès bien mérité

182

 

183

A partir de là, je vais continuer a remonter sur le parcours en contre sens me permettant de voir également les coureurs du 10km arriver.

L’appareil réagit mieux et plus facilement qu’au début, c’est drôle pourtant je suis dans les bois!

184

 

185

 

186

187

188

189

190

191

192

193

194

195

196

197

198

199

200

201

202

203

204

205

206

207

208

209

210

211

212

213

214

215

216

217

218

219

220

221

222

223

224

225

226

227

228

229

230

231

232

233

234

235

236

237

238

239

240

241

242

243

244

245

246

247

248

249

250

251

252
Thierry hervé du forum, ici en arriere plan

253

254

255

256

257

258

259

260

261

262

263

264

265

266

267

268

269

270

271

272

273

274

275

276

277

278

279

280

281

282

283

284

10h20 a ma montre!!! Zut, il faut que je redescende vers le départ, je suis en retard sur mes objectifs. Je ne devais pas m’attarder de trop au Konacker, une autre course m’attends l’après midi a 300 km d’ici vers chez moi en haute Soane!

Vite vite, il faut que je cours, je retombe par chance sur le parcours du 5km, mais encore bien deux bons kilomètres a faire.

285

 

286

 

287

288

289

290

291

292

293

294

295

296

297

Finalement, j’aurais couru quand même 6 bons kilomètres ce matin..

Retour en bas, je retrouve Linda qui s’occupait comme Paulette des photos d’arrivées. Tout le monde n’a pas fini mais il est l’heure pour nous de quitter les lieux.

10

 

11

 

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

87

88

99

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99

100

101

102

103

104

105

106

Une course, enfin un cross, plutôt sympathique, au dénivelé bien marqué. Par temps plus sec, ça serait une belle course nature. A découvrir!

Retour seul cette fois ci vers la haute Soane, 300km avant d’arriver a Héricourt pour ma dernière course du week-end!

Meuse, Moselle puis Haute Soane faut être organisé, passionné et un peu fou..

A bientôt en Moselle!

barre25

Coin video: (cliquez sur les liens)

konacker 10km

http://www.youtube.com/watch?v=sISVIjWbq2Y

konacker 5km

http://www.youtube.com/watch?v=9GwYH8IKoXU

 

11:50 Écrit par espace-marathon88 dans (57) Cross du konacker | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.