23/12/2007

Les foulées de longuyon (54) 7 et 11km le dimanche 23 decembre 2007

titre

Retour ce matin à Longuyon pour une épreuve que j’avais eu la chance de courir en 2005. Ce matin ça sera de nouveau au bord de la route que je contemplerai le passage des coureurs.

 

De mon regard, quelques changements ont eu lieu depuis la dernière fois. Tout d’abord une belle ligne d’arrivée ne laissant ainsi aucun doute sur la fin réelle du parcours.

 
01

Pour leur date d’anniversaire, la 5ème édition me semble t’il, un tirage au sort aura lieu pendant la course.

 

Manque toujours d’un ravitaillement solide pour l’après course.. Des petits fruits secs seraient les bienvenues.

 
02

Pour le parcours toujours deux distances au choix avec un départ en commun, 7 et 11km. Le tracé reste agréable d’après mes souvenir de 2005 avec une cote bien prononcée d’après les commentaires de certains coureurs.

 
04

 

05

Classement 2006...

Une ambiance ressemblant de prés a celle des allures libres de Gaume en Belgique, car Longuyon se trouve à une dizaine de kilomètres de la Belgique.

 

De ce fait, les coureurs viennent aujourd’hui d’horizon bien différent, une petite partie de la Belgique, du Luxembourg et bien sur de France avec des Meusiens, des mosellans, des Meurthe et Mosellans ou encore des Ardennais.

 
03
06
07

Christophe au inscriptions..

08

Jean michel Ehrard..

09

Aujourd’hui, pour cette édition 2007, le froid est au rendez vous. C’est du  -7 degrés avec du brouillard givrant que devront lutter les courageux ayant choisi de courir ce matin.

 
10

 

71

Un froid de canard...

Malgré que je sois forcé à ne pas courir, c’est avec un grand plaisir que je me rends à Longuyon. L’idée de rester chez moi à ne rien faire un dimanche matin me donnait un peu mal au cœur. Alors, on en profite car la passion est toujours identique même si je n’y participe pas à 100%. Et puis c’est l’occasion de revoir les amis coureurs.

 

En principe, je retrouverais sur cette course Martin Jambois et Christophe Magnien qui m’ont annoncé tout les deux leur participation.

 

L’heure du départ sera attendu tranquillement au chaud à l’intérieur du gymnase où ont lieu les inscriptions.

 

Les rencontres vont de bon train, on cause, le temps passe vite..Je n’ai pas l’impression de m’ennuyer et ne regrette pas ainsi d’être venu.

 

Peu avant le départ, je repars avec la voiture pour trouver un endroit sympa pour prendre des photos. Où le départ est assez éloigné permettant ainsi de mieux cibler les coureurs.

On trouve notre bonheur sur un petit chemin menant vers la foret. L’endroit est parfait, belle ligne droite dans un décor plus qu’hivernal. Tout est blanc de givre.

 

Nous sommes alors un peu après le deuxième kilomètres. L’avant de la course ne tarde pas a faire son apparition. A cet endroit, deux petits groupe se sont detachés.

 
11

 

12
13

Mandelli (team cap08), Capelli et Godard (team endurance shop)

14

Les poursuivants emmené par Housson, le meusien..

15

J’y repère le vainqueur de l’an passé, l’Ardennais Mickael Mandelli. A ses cotés, va facilement Capelli et Godard pour ceux que je connais visuellement.

 
16

Christophe Magnien, bien placé en compagnie des futurs vainqueur du 7km

 

17

Dans le second groupe, il y a Christophe Magnien, notre ami du tgv54.

 
18

 

19
20

La premiere feminine..

Les coureurs se succèdent dans un flot presque continu. La première féminine, Louisa, semble intouchable.

21

22

L’excellent vétéran 3 venant de Belgique, Jean Paul Gillet, est bien placé comme a son habitude.

 

Tout le peloton s’éloigne au bout de cette longue ligne droite, il est temps pour nous de rejoindre le lieu de l’arrivée.

 
22

 

23
24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34
35
36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

58

59

60

61

62

63
64

65

 

Les premiers du 7 km : 
66
 Le vainqueur du 7 km (oct 55)
 
67

Deuxieme...

68

troisieme..

69

Jean marc Becker en grande forme..

70

Christophe Martin..

 

L’arrivée du 11km :

72

Capelli le grand vainqueur..

73

Mickael Mandelli sur la seconde marche du podium..

74

75

76

Christophe toujours aussi regulier..

77
78

Jean paul gillet...

79

La premiere feminine..

80

81

82

83

84

85
86

1482 km..ca vien bon!

87
88

Beaucoup de merite pour ce coureur...

 
89

Allez encore quelques kilometres et ca sera le champagne!!

23:12 Écrit par espace-marathon88 dans (54) Longuyon | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |