01/05/2007

Le circuit du belacker à Rimbach prés de masevaux (68) 13.5km le mardi 1er mai 2007

titre chaumes2

Du plaisir à courir en montagne.

 

Ce mardi 1er Mai marquera mon retour sur les courses de montagne que j’avais un peu délaissé depuis l’année dernière.

 

Je profiterai du mini trail des chaumes pour faire mon retour sur cette discipline. Course de montagne comptant pour le trophée des Vosges d’une longueur de 13.5 Km a Rimbach prés de Masevaux en Alsace. Une course que je ne connaissais encore pas.

 

51

 

Nous arriverons vers 9h15 dans ce petit village au pied du ballon d’alsace, pas trop en avance mais on arrivera à trouver tout de même une place correcte. Je connais déjà un peu les lieux pour y avoir couru une autre course de montagne fin octobre.

 

Les inscriptions seront prises dans le même bâtiment. Déjà beaucoup de monde à l’intérieur, m’étant inscrit à l’avance, je récupérerai mon dossard assez rapidement. Avant de repartir, je me servirai sur une table, de prospectus pour de prochaines courses dans la région. Et il y a de la pub pour beaucoup de course.

 

50

 

Le lot souvenir du jour sera une paire de chaussette au nom de la course. Ca change !

 

En repartant, nous croiserons Martin, notre ami trailer de Lunéville. Pour une fois, nous aurons moins de trajet à faire que lui car lui vient de faire un bout de route de 200km pour venir courir ici. On sent le grand passionné.

Ayant déjà fait la course a deux reprises, on pourra lui poser quelques questions sur le parcours pour éviter de partir dans le total inconnu.

 

Plus trop de temps pour se préparer avant le départ prévu à 10h00. Je choisi de prendre mes chaussures les plus légère pour me sentir plus à l’aise pour grimper.

Je me rends au départ quelques minutes avant l’heure mais je ne savais pas que ce dernier se situait bien plus loin que le lieu des inscriptions. Conclusion, nous sommes un peu à la bourre.

 

Plus moyen de se mettre en début de peloton et de retrouver Martin. Tant pis, ça m’évitera de partir trop vite et puis ça me permettra de faire la rencontre avec un kikoureur ( schnacka). J’ai de la chance qu’il  m’ai reconnu car moi je ne pense pas que je l’aurai reconnu parmi presque 250 participants. En tout cas, ravi d’avoir fait connaissance avec schnacka.

 

52

 

53

 

54

 

Le coup de feu est donné, pendant quelques secondes pas moyen d’avancer en courant. Oui, le départ s’avère très étroit avec un talus sur le coté. Je déclencherai mon chrono à mon passage sur la ligne presque 10 secondes après les premiers.

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

62

 

 

Progressivement, je regagnerai ma place au sein du peloton. Commencera alors une montée progressive longue de 6 Km sur des chemins assez larges en foret. Plusieurs virages en lacet nous permettra de voir en contre bas le reste des coureurs. Et bien sur, en voyant les coureurs de tête, on pourra constater que ça monte encore beaucoup.

 

Lorsque nous arriverons à des endroits dégarnis d’arbres, s’offrira alors à nous une vue sublime.

Les sensations dans cette longue ascension sont plutôt bonnes si bien que j’arrive à revenir sur plusieurs coureurs.

Nous arrivons au Belacker, passage que j’avais emprunté lors du marathon du ballon s’alsace. C’est sympa de reprendre une portion d’une autre course car les souvenirs reviennent en surface.

 

Ross2
 

A partir de là, place à un petit sentier en bonne descente, endroit idéal pour reprendre des forces. Mais, c’est un bref moment de répit avant d’attaquer des cotes plus sévères.

 

0334
 

Il faudra attendre le 9eme kilomètres, pour que les parties montantes s’effacent entièrement. Place désormais à une interminable descente de presque 5 kilomètres qui nous emmènera à la ligne d’arrivée prés de la cabane des chasseurs.

 

64

 

65

 

Comme à mon habitude, je suis repris par quelques coureurs dans la descente. Ce n’est pas ma spécialité, j’essaye tant bien que mal de limiter la casse.

 

Je terminerai ce parcours en 59min 52 secondes assez satisfait de ma course et de ce retour avec cette belle montagne.

 

77

 

Quelques arrivées:

 

63

 Le vainqueur du jour..

 

66

 

67

 

68

 

69

 

70

 

71

 

72

 

73

 

74

 

75

 

76

 

78

 

79

 

80

 

81

Martin Jambois, toujours dans l'effort aprés ces trois courses à la corrida d'heillecourt dimanche.

 

82

 

18:39 Écrit par espace-marathon88 dans (68) Rimbach | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |