27/04/2008

Les hauts de Turckheim (68) ~13,5km le samedi 26 avril 2008

titre

De nouveau L´Alsace..

 

Comme la semaine dernière nous voila en ce samedi après midi en Alsace pour découvrir une petite course de montagne que je n´avais jamais couru.

 

La course : Les hauts de Turckheim (13,5km) et les foulées du veilleur (6,5km).

La première citée fait partie du trophée des Vosges des courses de montagne en catégorie vallonnée pour un dénivelé d´environ 350 mètres.

 

Rendez vous était donc pris en fin d´après midi dans cette petite ville prés de Colmar.

Premier grand soleil de l´année, il fait chaud (24degré). On est plus habitué. Changement de temps un peu trop radical mais nous n’allons pas nous plaindre.

 

On arrive dans cette agréable ville Alsacienne environ 1 heure avant le premier départ prévu à 18h00. Le fléchage DNA nous emmène sur place sans trop tourner en rond dans la ville.

 

PICT0002

J´ai décidé de ne pas prendre de dossard aujourd´hui à la vue de mes deux sorties de la semaine qui ne se sont pas montrés spécialement convaincante.

Par contre, j´ai l´intention de faire une bonne partie du parcours a mon rythme tout en prenant des photos.

 

Avant d´aller voir ce qui se passe aux inscriptions, on rencontre Jean Michel, un kikoureur Alsacien que j´avais aperçu la semaine dernière au 10km de Rouffach.

 

IMGP0995

On discute un peu et je peux compter sur lui pour avoir quelques infos supplémentaire puisqu´il a déjà couru cette course l´an dernier.

On en profite pour faire une petite photo, sais t´on jamais qu´on le loupe pendant le parcours.

PICT0005

Jean Michel ou Schnacka sur kikourou

 

En tout cas moment sympathique avec le seul ami que nous avons sur cette course.

 

Direction ensuite les inscriptions sous la musique, emmenant un peu d´ambiance.

PICT0007

 

PICT0008

 

PICT0009

 

PICT0010

 

IMGP1002

 

PICT0011

Vaste salle déjà bien remplie. Sont visible, les coupes, les prospectus de nombreuses futures courses, les plans du parcours. Rien n’est oublié. Il y a même des toilettes a disposition.

Aucune idée du tarif des inscriptions puisque je ne cours pas aujourd´hui.

 

IMGP1003
 

IMGP1004

IMGP1005

IMGP1006

IMGP1007

Dans la foule, on aperçoit quelques Vosgiens du COHM notamment. Mais les deux sœurs Kuster ne passeront pas inaperçue, les favorites incontestées.

 

IMGP1008

IMGP1009

Reste alors a s´organiser pour essayer de voir les coureurs plusieurs fois sur le parcours. Pas évident lorsque l´on ne connaît pas la course ni la ville.

Finalement après une petite escapade a pied, je trouverais deux endroits accessibles en voiture. Vers le 2eme kilomètres puis peu après le 10eme. Les endroits de Linda sont définis plus qu´a mes parents a l´emmener.

De mon coté, j´ai décidé de partir avant l´heure du départ a partir du 1,5km. Commencera alors la mon reportage photo puisque le tour en ville du début du parcours n´était pas encore fléché.

 

A 18h00, je m´en vais tranquillement avec l´appareil en footing a la découverte de ce parcours. J´assiste au passage des foulées du veilleur parti a 6h00.

 

Photos de quelques coureurs de la foulée du veilleur (6km):

et du meme coup decouverte de la course principale qui passe par lá egalement.

 

IMGP1019

 

IMGP1021

 

IMGP1022

De joli point de vue en contrebas

 

IMGP1024

 

IMGP1026

 

IMGP1029

 

IMGP1031

 

IMGP1032

Sympa l´eglise..

 

IMGP1033

C´est beau l´Alsace..

 

PICT0029

 

PICT0030

 

PICT0031

Je continue sur le même chemin mêlé à la course des 6km. J´en profite pour prendre bien évidemment des photos. Le cadre est superbe sur ce petit chemin ou l´on voit en contre bas une belle vue sur la ville. Aux abords du chemin quelques plants de Colza amene un peu de couleur à la course.

PICT0032

PICT0033
 

PICT0034

PICT0035

PICT0036

PICT0037

PICT0038

PICT0040

PICT0041

J´arrive a hauteur du premier ravitaillement et continue en suivant les coureurs du 6km. A ce moment aucun signe me permettait de savoir que le 13km aller tout droit. Je me retrouve alors à fouler pendant presque 2 kilomètres en montée la fin de la course du grand parcours.

PICT0042

PICT0043

PICT0044

PICT0045

PICT0046

PICT0047

PICT0048

PICT0049

PICT0050

PICT0054

PICT0056

J´arrive a une route avec des signaleurs et comprends que je me suis trompé de chemin. Je suis donc vers le 11eme kilomètres, ou la fin du parcours du 6km.

Bref ça ne va pas, mon but était de faire le grand parcours en retrouvant les coureurs.

Je dois vite rebrousser chemin pour récupérer les coureurs plus bas. J´ai peur de louper le passage des  coureurs, je dois me forcer a aller plus vite.

PICT0057

La grande course passe en bas pendant ce temps...

 

D´ailleurs voici les photos du debut de parcours et leur passage peu avant le 2eme kilometre par l´intermediaire de linda.

 

PICT0016

 

PICT0017

 

PICT0018

Nous debutons par une petite boucle en ville d´1,5km en passant par quelques portes,originale.

 

PICT0019

 

PICT0022

Passage a la porte de Brandt..

 

PICT0021

A partir de là la route va vite s´effacer..

 

IMGP1034

Voila le passage de la course principale..

 

IMGP1036

 

IMGP1038

 

IMGP1039

 

IMGP1040

 

IMGP1041

 

IMGP1043

 

IMGP1044

 

IMGP1045

 

IMGP1046

 

IMGP1048

 

IMGP1049

 

IMGP1050

 

IMGP1051

 

IMGP1052

 

IMGP1053

 

IMGP1055

 

IMGP1056

 

IMGP1057

 

IMGP1058

 

IMGP1059

 

IMGP1060

 

IMGP1061

 

IMGP1062

 

IMGP1063

 

IMGP1064

 

IMGP1065

 

IMGP1066

 

IMGP1067

 

IMGP1068

 

IMGP1069

 

IMGP1070

 

IMGP1071

 

IMGP1072

 

IMGP1074

 

IMGP1075

 

IMGP1076

 

IMGP1077

 

IMGP1078

 

IMGP1079

 

IMGP1080

 

IMGP1081

 

IMGP1082

 

IMGP1083

 

IMGP1084

 

IMGP1085

 

IMGP1086

 

IMGP1087

 

IMGP1088

 

IMGP1089

 

IMGP1090

 

IMGP1091

Ne serait pas tabuki, la kikoureuse..

 

IMGP1092

 

PICT0027

Peu aprés les coureurs seront au 2eme kilometre...

 

PICT0028

et continuerons sur ce chemin bien agreable..

 

Après une bonne suée me voila enfin de retour sur le bon chemin ou je m´intègre au milieu du peloton du 13km. (entre le 3eme et 4eme kilometres)

 

PICT0058

Dans la precipitation premiere photo trouble, grrr..lol.

PICT0059

PICT0060

C´est reparti pour la découverte de ce joli parcours. Ca commence alors à monter correctement en direction de la chapelle du Wendelin. Certains marchent mais ce n´est que le début de la souffrance.

 

PICT0061
 

PICT0062

PICT0063

PICT0064

PICT0065

Zut, j´ai oublié de prendre la belle petite chapelle dressé a droite.

J´aperçois Jean Michel un peu devant mais il sera trop tard pour que je le rattrape.

Après la chapelle, un court moment permet de récupérer avant de filer dans les bois sur le sentier menant au Hunabühl. Pendant deux bons kilomètres, nous sommes alors confrontés a une pente d´environ 10%.

 

Sentier très étroit dans les bois parsemé de quelques genets en fleurs, l´endroit est très agréable pour courir malgré la pente assez délicate.

 

PICT0066

 

PICT0067

 

PICT0068

 

PICT0069

 

PICT0070

 

PICT0073

 

PICT0074

 

PICT0075

 

PICT0077

 

PICT0078

 

PICT0080

 

PICT0081

Arrivée au sommet, ou se dresse un autre ravitaillement  commence alors une longue descente sur un large sentier de randonné.

 

PICT0084
 

PICT0085

PICT0086

PICT0087

PICT0090

On aperçois en contre bas a travers les arbres les coureurs les plus rapide qui continue leur longue descente.. Descente assez roulante puisque le sol n´est que partiellement trempé.

 

PICT0091
 

PICT0092

PICT0093

PICT0094

PICT0095

PICT0098

PICT0099

PICT0102

PICT0103
 

PICT0104

 

PICT0105

 

PICT0108

PICT0109

PICT0110

PICT0111

PICT0112

PICT0113

PICT0114

PICT0115

PICT0116

PICT0117

PICT0118

PICT0119

PICT0120

Retour sur un peu de bitume en passant derrière la cave vinicole. La pente se redessine et nous emmène au 9eme kilomètres. Peu après, on retombe a l´endroit de tout a l´heure ou je m´étais trompé.

 

PICT0121
 

PICT0122

PICT0123

PICT0124

PICT0125

Reste alors cette longue montée que j´ai foulée auparavant et qui mène au sommet de l'Eichberg. Vue sur les vignes avec toujours une vue plongeante sur la ville.

 

PICT0126

PICT0127

PICT0128

PICT0129

PICT0130

PICT0133

Je repasse a nouveau devant les signaleurs présent pour la traversée de la route (d10).

Je retrouve mes parents ainsi que Linda. Un petit coup d´eau est

reparti pour la fin du parcours

 

Passage des coureurs peu avant le 11eme kilometres:

 

IMGP1094

 

IMGP1096

 

IMGP1097

 

IMGP1098

 

IMGP1099

 

IMGP1100

 

IMGP1101

 

IMGP1102

 

IMGP1103

 

IMGP1104

 

IMGP1105

 

IMGP1106

Les soeurs Kuster

 

IMGP1107
 

IMGP1108

IMGP1109

IMGP1110

IMGP1111

IMGP1112

IMGP1113

IMGP1114

IMGP1115

IMGP1116

IMGP1117

IMGP1118

IMGP1119

IMGP1120

IMGP1121

IMGP1122

IMGP1123

IMGP1124

IMGP1125

IMGP1126

IMGP1127

IMGP1128

IMGP1129

IMGP1130

IMGP1131

IMGP1132

IMGP1133

IMGP1134

IMGP1135

IMGP1136

IMGP1137

IMGP1138

IMGP1139

IMGP1140

IMGP1141

IMGP1142

IMGP1143

IMGP1144

IMGP1145

IMGP1147

IMGP1148

IMGP1149

IMGP1150

IMGP1151

IMGP1152

IMGP1153

IMGP1154

IMGP1155

IMGP1156

IMGP1157

IMGP1158

IMGP1159

IMGP1160

IMGP1161

IMGP1162

IMGP1164

IMGP1165

IMGP1166

IMGP1167

IMGP1168

IMGP1169

IMGP1171

IMGP1172

IMGP1173

IMGP1174

IMGP1175

IMGP1176

IMGP1177

IMGP1178

IMGP1179

IMGP1181

Ca remonte encore un peu à travers les vignes avant de redescendre vers Turckheim. Descente d´environ 2 kilomètres dans le vignoble pour retomber sur une petite route qui nous emmènera dans une petite ruelle en herbe très étroite.

 

PICT0134
 

PICT0135

PICT0136

PICT0137

PICT0138

PICT0139

PICT0140

PICT0141

PICT0142

PICT0143

PICT0144

PICT0145

 

PICT0147

PICT0148

PICT0150

La fin approche, reste alors quelques centaines de mètres dans les rues de la ville pour rejoindre la ligne d´arrivée. Quasiment au même endroit que la ligne de départ.

 

 Quelques arrivées:

IMGP1185

 

IMGP1186

 

IMGP1187

 

IMGP1188

 

IMGP1189

 

IMGP1190

 

IMGP1192

 

IMGP1193

 

IMGP1194

 

IMGP1195

 

IMGP1196

 

IMGP1197

 

IMGP1198

 

IMGP1199

 

IMGP1200

 

PICT0151
 

PICT0152

Belle course de montagne a découvrir..

 

Niveau sensation, pas de réel changement, les genoux sont toujours sensible surtout dans les descentes.

 

Prochain reportage au trail des roches a saint dié.

21:33 Écrit par espace-marathon88 dans (68) Turckheim | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |