13/10/2008

Les foulées de charmes (88) 10 et 21,1km le dimanche 12 octobre 2008

 

titre

Nous voila déjà aux traditionnelles foulées de Charmes..

 

Dans mon passé de coureur, cette course là a eu une place importante  c´est par ici en effet que j´ai débute ma passion pour la course a pied.

Nous étions alors au mois d´Octobre 1998 et je courais avec mon premier dossard. Je bouclais a l´époque le 10km en légèrement moins de 44 minutes.

Depuis ce jour, ma passion s´est accrue au fil du temps, pour atteindre des sommet en 2003 sur le plan performance (36,40 au 10km et 1h23 au semi) et en 2007 sur le plan régularité (124 courses en un an)

Voila exactement 10 ans que je cours !! Ça se fête..

 

Aujourd´hui, je repars a zéro a cause de mes complications au niveau des genoux ces derniers temps.

 

Charmes est aussi ma ville natale, laissant derrière pleins de souvenir d´enfance.. Mes parents habitent dans un petit village a dix kilomètres de la, si bien qu´ils seront la pour assister a la course.

 

Nous allons retrouver ce matin, les coureurs de l´Illon emmené par Arnaud Jacquot et David Villiere qui s´aligneront sur le semi marathon. Le club est depuis peu affilié a L´Ufolep, donc un appel est lancé aux volontaires qui voudraient venir nous rejoindre..

 

Parmi les autres coureurs connu par l´intermédiaire du blog, on devrait croiser le route de Mickael Voirpy et Mickael Devooght sur le 10km.

 

Et je viens d´apprendre Samedi soir, la présence d´un autre coureur qui aura été l´élément clé de ma grande hésitation du week-end. A vrai, dire je n´étais pas motivé a courir a Charmes préférant peut être découvrir le nouveau trail de Vesoul et en profiter l´après midi a rejoindre la montée du ballon d´Alsace.

Et finalement, le mail de Martin Jambois m´a convaincu à venir courir le semi marathon de Charmes. Courir avec lui est une bonne idée car je n´ai pas l´envie de me battre seul contre un chrono que je ne serais plus en mesure de faire.

De plus, ça fait un petit bout de temps que nos routes ne s´étaient pas croisées alors c´est une bonne occasion.

 

Nous arrivons à Charmes vers 8h00 et retrouvons mes parents comme prévus, seulement 10 km de trajet pour eux, ça change.

 

Nous choisirons le parking sur le port de plaisance dans le but de repartir sans complication pendant la course pour voir les coureurs du semi à quelques endroits du parcours. De ce fait, un peu de marche pour se rendre aux inscriptions au complexe sportif.

 

DSC04796

 

DSC04797

Le temps est clair avec le soleil qui commence tout doucement à prendre sa place. Il va faire chaud, enfin pour la saison..

 

Dossard a 12 euros pour le semi marathon, un peu chere..le 28km de Chateaux-Salins (57) se déroulant en même temps ne coûtait a titre de comparaison seulement 6 euros..

 

DSC04799
 

DSC04798

 

DSC04800

Paul Vignol et un coureur de la resda..

Encore une fois beaucoup de rencontre par l´intermédiaire du blog. Sympa. Je ne citerai pas tout le monde car ça risquerait d´être un peu long.

 

Au programme de la matinée plusieurs courses a commencer par les enfants, puis le 3km, la populaire etc.. Et les deux autres courses phares de la journée à savoir le 10km et le semi marathon.

 

Nous nous intéresserons seulement pour le blog au 10km et semi marathon pour limiter le nombre de photos.

 

Une fois changé d´ailleurs pour courir le semi marathon direction le 10km qui se court ¾ d´heure avant nous. Linda s´occupe des photos avec notre appareil récent et moi l´ancien..

 

DSC04802

nous croisons in extremis notre ami de Xertigny, Mickael Devooght

 

DSC04806

 

DSC04810

 

DSC04812

 

DSC04814

 

DSC04815

 

DSC04816

 

DSC04817

 

DSC04818

 

DSC04819

 

DSC04820

 

DSC04821

 

DSC04822

 

DSC04823

 

DSC04824

 

DSC04825

 

DSC04826

 

DSC04827

 

DSC04828

 

DSC04829

 

DSC04830

 

DSC04831

 

DSC04832

 

DSC04833

 

DSC04834

 

DSC04835

 

DSC04836

 

DSC04838

 

DSC04839

 

DSC04840

 

DSC04841

Passage des coureurs au kilometre 2:

 

DSC04842

 

DSC04843

 

DSC04846

 

DSC04849

 

DSC04850

 

DSC04851

 

DSC04852

 

DSC04856

 

DSC04857

 

DSC04858

 

DSC04859

 

DSC04862

 

DSC04864

 

DSC04865

 

DSC04866

 

DSC04867

 

DSC04869

 

DSC04870

 

DSC04873

 

DSC04874

 

DSC04875

 

DSC04876

 

DSC04878

 

DSC04879

 

DSC04880

 

DSC04881

 

DSC04882

 

DSC04883

 

DSC04885

 

DSC04886

 

DSC04887

 

DSC04888

 

DSC04889

 

DSC04890

 

DSC04891

 

DSC04892

 

DSC04893

 

DSC04894

 

DSC04895

 

DSC04896

 

DSC04897

 

DSC04898

 

DSC04899

 

DSC04900

 

DSC04901

 

DSC04902

 

DSC04903

 

DSC04904

 

DSC04905

 

DSC04906

 

DSC04907

 

DSC04908

 

DSC04909

 

DSC04910

 

DSC04911

 

DSC04912

 

DSC04913

 

DSC04914

 

DSC04915

 

DSC04916

 

DSC04917

 

DSC04918

 

DSC04919

 

DSC04920

 

DSC04921

 

DSC04922

 

DSC04923

 

DSC04924

 

DSC04925

 

DSC04926

 

DSC04927

 

DSC04929

Je m´efforce a aller sur le parcours du 10km pour les voir deux fois, en courant déjà un peu..

Tout des efforts inutiles puisque l´appareil n´a pas enregistrer les photos sur la carte mémoire.

Grr ! Genre de chose qui m´agace, cet appareil est bon a jeté.

Heureusement que nous avions deux appareils.

 

Retour vers l´arrivée pour assister aux premières arrivées du 10km.

 

DSC04931

victoire du russe Gorkov en 30 minutes et quelque secondes

 

DSC04932

 

DSC04934

 

DSC04936

 

DSC04937

 

DSC04939

 

DSC04940

 

DSC04941

 

DSC04942

 

DSC04943

 

DSC04944

 

DSC04945

 

DSC04946

 

DSC04947

Daniel Fillipi..

 

DSC04948

 

DSC04949

 

DSC04950

belle perf pour Mickael Voirpy..

 

DSC04951

 

DSC04952

 

DSC04953

 

DSC04954

 

DSC04955

 

DSC04956

 

DSC04957

 

DSC04959

mickael devoogt content de sa course en 38min01s

 

DSC04960

 

DSC04961

Renouveau` ou Pascal Gatto

 

DSC04962

Nicolas Houot..

Je me suis déjà fatigué un peu..je me fixe a l´arrivée de Mickael Devooght a qui j´ai prêter mon chronomètre pour les dernières photos du 10km. Il fini en 38 minutes reste alors 7 minutes pour mon départ..

Mais finalement ces minutes passent très vite, le temps de parler un peu.

Sans la montre j´avais pas vu, c´est Mickael Voirpy qui m´annoncera qu´il est déjà 10h27.

 

Il est temps de filer très vite, le départ est bien à 300 mètres plus au dessus. Allez encore un effort consentis avant de partir dans la course.

Ce fut très juste, je pensais bien que j´allais louper le départ. Petit coucou aux coureurs de l´illon bien rangés dans la première ligne du peloton avant de me diriger parmi les derniers coureurs.

 

Je retrouve Martin Jambois bien vêtu l´occasion, il a décidé en effet de courir en costume cravate, chapeau et lunette de soleil. Il fallait osé et surtout supporter le costume avec le soleil. Encore une performance de plus. N´oublions pas que le week-end dernier, il a faisait le marathon de Marsannay la cote le samedi et le trail des cadoles 57km le dimanche.

Et on dit que je cours trop ? Non, il y a plus courageux que moi surtout les temps ci.

 

Comme prévu, je me décide a courir en sa compagnie qui devrait passer incognito, il est le seul déguisé lol. Avant coup, je pensais qu´en le suivant, son allure devrait correspondre avec la mienne. Il espère finir en 1h45, ça devrait être réalisable malgré que je ne sois pas en grande forme.

 

10h30, le coup de feu libère la meute de coureurs dont certain vise les primes alléchantes mise en jeu, 380 euros aux vainqueurs, c´est intéressant!

Niveau participation, le semi a l´air d´être en léger recul par rapport aux années précédentes.. Beaucoup de courses aujourd´hui et aussi un semi du grand Nancy bien trop proches des foulées de Charmes.

 

Premiers kilomètres en ligne droite en direction d`Essegney et de Langley. Le dénivelé commence à se faire sentir, pas de grosse montée très difficile en début de parcours mais la répétition de plusieurs faux plats.

 

Nous sommes partis avec Martin sur un rythme de 12km/h de moyenne. Je commence très vite a avoir chaud et a suer, j´ai gardé un tee-shirt nylon en dessous de mon maillot des coureurs de l´illon. Arf, j´aurais pas du.

Je prends alors conscience que le défi du jour de Martin n’est pas anodin. Il faut tenir avec ce costume bien noir en plein soleil..il a du mérite..

 

D´ailleurs son passage dans les villages ne passe pas inaperçu. Beaucoup de sourires et d´encouragements a son égard. Sympa et amusant.

 Passage du semi marathon pour les premiers a Belval kilometre 7

 

DSC04788
 

DSC04965

 

DSC04966

 

DSC04968

 

DSC04970

 

DSC04973

 

DSC04975

 

DSC04976

 

DSC04977

 

DSC04978

 

DSC04979

 

DSC04984

arnaud Jacquot

 

DSC04986

 

DSC04988

 

DSC04989

 

DSC04991

 

DSC04992

 

DSC04993

 

DSC04994

 

DSC04996

 

DSC04997

David Villiere

 

DSC04999

Je passe les neufs premiers kilomètres en compagnie de Martin en me sentant depuis quelques limite un peu limite pour suivre son allure.

Au pied de la cote de la Verrie de Portieux, je lâche prise sous l´œil de Linda et de mon père qui avais choisi de poster ici pour les photos.

Je m´éloigne de l´objectif de l´appareil et les quelques mètres suivant, je me demande déjà si je ne devrais pas rebrousser chemin et les rejoindre et d´abandonner ici.

 

DSC05000

 

DSC05002

Nous retrouvons David 2 kilometres plus loin, arnaud lui etait trop rapide pour le voir a nouveau

 

DSC05005

 

DSC05007

 

DSC05008

 

DSC05011

 

DSC05012

 

DSC05013

 

DSC05014

 

DSC05016

 

DSC05017

 

DSC05018

 

DSC05019

 

DSC05020

 

DSC05021

 

DSC05024

 

DSC05025

 

DSC05026

 

DSC05027

 

DSC05029

 

DSC05030

 

DSC05031

 

DSC05032

 

DSC05033

 

DSC05034
 

DSC05035

 

DSC05037

 

DSC05038

 

DSC05041

 

DSC05043

 

DSC05044

 

DSC05046

 

DSC05047

 

DSC05048

 

DSC05049

 

DSC05050

 

DSC05051

 

DSC05052

 

DSC05053

 

DSC05054

 

DSC05055

 

DSC05057

 

DSC05058

 

DSC05059

 

DSC05060

 

DSC05061

 

DSC05062

 

DSC05063

 

DSC05064

 

DSC05065

 

DSC05067

 

DSC05069

 

DSC05071

 

DSC05072

 

DSC05073

 

DSC05074

 

DSC05075

 

DSC05077

 

DSC05078

 

DSC05079

 

DSC05080

 

DSC05081

 

DSC05082

 

DSC05083

 

DSC05084

 

DSC05086

 

DSC05088

 

DSC05089

 

DSC05091

 

DSC05092

 

DSC05094

Martin Jambois

 

DSC04789

Finalement, je me dis qu´il sont peut être déjà repartis vers l´arrivée et décide de continuer toute de même. Je commence a marcher dans la cote, nous sommes pourtant qu´au neuvième kilometre..quelle misere..

 

Le kilomètre 10 est franchi est commence la parti la plus monotone du parcours. Je n´aime pas ces interminables lignes droites bordées de foret. Les couleurs automnales sont agréables mais le reste est bien triste.

 

DSC04790
 

DSC04791

 

DSC04793

Je m´arrête un nouveau au kilomètre 10 pour avaler deux gobelets d´eau. Je marche le temps d´avaler tout ça et repars en courant.

 

La suite sera une répétition de partie en courant et d´autre en marchant, plat ou montée, le tarif est le même. Quand ça ne veut plus, ça ne veut plus !

 

Je marche de plus en plus mais arrive à me relancer par petites périodes sur une allure plus rapide. Je joue alors un certain temps au yoyo avec quelques coureurs qui eux courent toujours. Ils me double, je les laisse et continue a marcher, ils s´éloignent et je fais l´effort pour revenir.

Ca marche un certain temps..

 

Vers le kilomètre 18, en se rapprochant de Charmes, l´idée de couper au plus court sans le dossard me revint a l´esprit.

 

DSC04794

 

DSC04795

Je décide encore une fois d´aller au bout avec seule motivation de récupérer ma serviette offerte à chaque participant. Je ne vais pas dépenser 12 euros pour rien toute de même.

Quant a mon chrono, je ne m´en soucis guère, il file a vitesse grand V vers les 2 heures de course. Presque honteux..le même semi je l´avais déjà couru  par le passé en 1h25.

 

La ligne se rapproche, je m´efforce a courir les 500 derniers mètres et essaye toute de même de finir par une petite accélération pour sauver l´honneur.

Dur, dur, je termine en 1h 54. Manque de motivation, une petite gêne aux genoux toujours présente et le moteur qui ne veut plus tourner..

 

DSC05095
 

DSC05097

david antoine, le grand vainqueur

 

DSC05099

 

DSC05100

 

DSC05103

 

DSC05104

 

DSC05105

 

DSC05106

 

DSC05107

 

DSC05108

 

DSC05109

 

DSC05111

 

DSC05112

Arnaud jacquot 10eme au scratch en 1h16

 

DSC05114

 

DSC05115

 

DSC05116

 

DSC05117

David Villiere, 19eme au scratch en 1h22

 

DSC05118

 

DSC05119

 

DSC05120

 

DSC05121

 

DSC05122

 

DSC05124

 

DSC05126

 

DSC05127

 

DSC05128

 

DSC05129

 

DSC05130

 

DSC05131

 

DSC05132

 

DSC05133

 

DSC05134

 

DSC05135

 

DSC05136

 

DSC05137

 

DSC05138

 

DSC05139

 

DSC05140

 

DSC05143

 

DSC05145

..en 1h46, fallait le faire..

 

DSC05147

 

DSC05150

 

DSC05151

 

DSC05152

 

DSC05153

 

DSC05155

 

DSC05158

 

DSC05159

Charmes, il y a dix ans était ma première compétition, dix ans après sera t´elle ma dernière course…

 

A voir..mais en attendant, on va essayer de faire un petit break.

 

Je retrouve après mon arrivée, Martin qui a fini sa course en 1h46, bravo! Et également Arnaud Jacquot qui fini ce semi en 1h16 soit plus de trois minutes de mieux que l´an passé. Belle performance. Le voila obligé de faire preuve de patience pour sa récompense.

 

DSC05160

Arnaud entrain de recruter des volontaires pour son nouveau club " les coureurs de l´illon" lol

 

DSC05161

 

DSC05162

Quant a nous, on repars sans trop tarder car je compte malgré tout me rendre a Messein pour le trophée sport loisir l´après-midi. Rassurez vous, juste pour le reportage photos, aucune intention de la courir.. ( reportage en ligne sur le blog sans doute Mardi )

 

Le week-end prochain, l´aventure continuera du moins par quelques reportages photos. Void- Vacon en priorité et peut-être ailleurs si possible.

 

Je laisse pour le moment les photos sans la signature, en espérant que les personnes voulant s´en servir pour leur site auront la gentillesse d´indiquer la source. Merci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:36 Écrit par espace-marathon88 dans (88) charmes | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |