15/07/2007

L'allure libre de Rachecourt (Belgique) 11.8km le dimanche 15 juillet 2007

 
titre

 

Retour sur une allure libre de gaume.

 

Ce matin, je me déciderai à la dernière minute d’aller finalement courir à Rachecourt, petit village Belge qui organise son allure libre de gaume. Ca sera l’occasion de refaire une course de ce challenge puisque ma dernière en date remontait en début d’année.

 

Ce n’est pas pour avouer mes courses fétiches ces allures libre mais les parcours sont toujours sympa ressemblant a des courses natures. De plus, il fera un peu moins chaud de courir le matin et la distance reste raisonnable avec mes deux courses faites vendredi et samedi.

 

Pour ces raisons, je choisirai donc d’aller courir à Rachecourt et puis le petit neveu de Linda voulait venir me voir courir donc cela sera la bonne occasion.

 

Nous arriverons à Rachecourt sur les coups de 8h30, pas trop en avance mais ici les gens viennent très tardivement donc lors de notre arrivée rare sont les coureurs déjà présents.

 

Nous trouvons une place à l’ombre, c’est bien car il va faire encore très chaud ce matin. Et nous sommes dans une position idéale pour repartir après la course sans trop être gêné par les coureurs.

 

Avant d’aller aux inscriptions, je dois rechercher mon dossard qui traîne dans le vide poche de la voiture. Par chance, je ne l’ai pas oublié car ce dernier sera le même pendant toute l’année en cours.

 

02

3 euros et me voilà inscrit. Très vite, je croiserai des amis belges que pour certains j’avais plus revus depuis un petit moment. Ca sera le cas, de notre bon copain Vincent Tallier connu par l’intermédiaire de mon blog. On se raconte nos prochaines courses, de la forme du moment, bref  des retrouvailles plutôt sympas.

 

01

Notre copain, Vincent Tallier

Un peu plus tard, je croiserai un ami français que j’avais croisé au semi de Metz. Zutt, j’ai oublié son prénom. Il revient d’une blessure à la cheville donc ce sera pour lui comme pour moi d’ailleurs une course à faire tranquillement sans prendre de risques inutiles.

 

David, Michel, Francois et Sandrine et Laurent sont également là aujourd’hui prêt à en découdre pour ce circuit de 11.8km sous une chaleur caniculaire.

 

Bref pleins de rencontre, je commence à devenir connu grâce à mon blog. C’est bien sympathique.

 

Le départ a lieu au centre du village sur les coups de 10hoo. Nous sommes en Belgique donc toujours un peu de retard pour que la course s’élance.

 

03

Comme toujours ici les deux courses a savoir le 4.8km et le 11.8km s’élance en même temps pour se séparer quelques kilomètres plus tard.

 

04

05

06

Le coup de feu est donné pour cet imposant peloton de coureurs. Nous sommes sans doutes dans les 300 à première vue.

 

07

Les plus jeunes qui ouvrent la course..

 

08

09

Elie Dhaeze, jean Marie Delebois et Arnaud Brucher au premier plan

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

Je m’élance tranquillement pour ne pas trop faiblir en fin de parcours. La première partie du parcours est déjà assez vallonnée sur la route puis plus tard nous regagnerons des chemins agricoles et forestiers.

 

21

 

22

23

 

24

Les premiers kilo se déroule plutôt bien  malgré quelques pentes bien corsées. Il fait bien chaud, mais heureusement que le parcours par endroits passe à l’ombre sous les bois. Et avec le vent, ça fait du bien.

 

Je me montre prudent sans essayer d’accélérer par moment qui me porterai préjudice sans doute en fin de course. Car par expérience, je sais très bien lorsque je fais plusieurs course d’affilées le même week-end, mes fin de courses sont plus difficiles.

 

J’essaye alors de gérer ma course pour éviter une fin de course délicate. Je regarde autour de moi pour voir si je ne trouve pas un copain histoire de courir avec lui.

 

Je pense très vite à Vincent qui doit se trouver pas très loin derrière moi. Petit coup d’œil derrière, je l’aperçois quelques mètres derrière. Nous sommes alors peut être si mes souvenirs sont bons au 7ème kilomètres.

 

Nous reprenons alors suite a une légère montée, une portion de route pour nous diriger ensuite un chemin bordant un champs de Mais.

 

26

 

27

 

28

 

25

Vincent est revenu sur moi, on s’encourage mutuellement. Il n’est pas sur pour moi que je serai capable de le suivre jusqu’à la fin mais je vais essayer de rester a son contact.

Il me précise d’ailleurs que la fin du parcours emprunte une longue descente jusqu’à 300 mètres de l’arrivée.

 

J’arrive toute de même malgré mes faiblesse en descente à le suivre durant la première partie de la descente. Il prendra toutefois un léger avantage sur moi vers la fin. L’arrivée approche, je m’efforce à faire l’effort pour revenir à sa hauteur pour finir avec lui.

 

J’y parviens dans les tous derniers mètres malgré le retour d’un coureur revenu de l’arrière s’arrachant pour grappiller une place.

 

Je termine la course en 48min51seconde aux alentours de la 30eme place.

Une course rendue difficile par la chaleur et finalement un chrono qui me convient pour finir ce week-end assez chargé.

 

29

Elie Dhaeze, le vainqueur

30

31

Phillipe Huberty

32

33

Meunier Basile

34

35

36

Francois Watelet

37

Laurent Mathias..

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

David Klein..

51

Michel Edom

Prochain rendez vous en principe en Belgique à Saint léger vendredi prochain et Limes dans 2 semaines.

 

 

 

15:06 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) Rachecourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |