07/08/2007

L'allure libre de Robelmont (Belgique) ~ 10.3km le lundi 6 aout 2007

 

01

Une course pour se rassurer.

 

Ce lundi soir, le petit village Belge de Robelmont organisait sa course pédestre en l’occasion de la fête du village. Une course que je connais déjà pour y avoir participé l’année dernière

 

02

 

03

 

Par contre, je n’étais pas  vraiment certain d’y aller encore cette année. Le lendemain du trail du lac de haute sure, une douleur à la cheville est apparue, m’inquiétant un petit peu pour la suite des événements. Repos donc le restant du week-end en profitant d’un dimanche sans aller courir. Mise à part cette douleur, niveau musculaire, tout semble bien, je n’ai pas de courbatures comme l’année passée.

 

Pour me décider ce matin si j’allais courir ou pas j’ai effectué un léger footing de 10minutes pour voir l’état de ma cheville. Ca semble déjà mieux qu’hier et la douleur est supportable. J’irai donc ce soir à Robelmont, ça sera l’occasion de voir réellement ce que ça donnera sur le terrain.

 

Nous arriverons vers 18h30 à Robelmont, une heure avant le départ des courses. La pluie nous accompagnera sur une bonne partie de notre trajet. Il pleut alors bien mais par chance plus de coup de tonnerre.

 

Comme par miracle, une fois arrivée sur place la pluie s’estompe progressivement. Nous passerons alors de 34.8 degrés en début d’après midi à 18 degrés vers 19h00. Bien évidement nous ne plaindrons pas de ce rafraîchissement qui rendra la course moins éprouvante.

 

Les inscriptions seront prises derrière les quelques manèges de la fête foraine sous un grand chapiteau. Déjà beaucoup de monde s’y sont réfugiés pour éviter les dernières gouttes de pluie. Bonne ambiance à l’intérieur avec de la musique.

Au programme ce soir, deux distances au choix 6 ou 10km. (Distance arrondie). Je choisi comme à mon habitude de m’inscrire sur le parcours le plus long.

 

04

 

05

 

Nous retrouvons bien sur quelques amis; François, Sandrine et Joël. Par contre, à notre surprise Vincent qui comptait venir n’est pas là, dommage.

 

Sur cette course, il sera intéressant de souligner la performance de quelques athlètes qui comme moi ont enchaînées pas mal de kilomètres ce week-end. C’est la cas de François qui en sera a sa 4eme courses d’affilée (11.8km, 21km, 10km et 10.3km respectivement de vendredi a lundi soir) comme son épouse Sandrine sur des distances légèrement inférieures.

Je croiserai également un autre coureur qui a effectué le même parcours que moi ce week-end a savoir la course du vendredi soir, puis l’enchaînement sur le trail et enfin cette course de ce lundi. Et encore, je ne sais pas s’il n’a pas couru dimanche matin..

 

Du coté de la Belgique, il n’est pas si rare que ça de voir des coureurs qui me ressemblent.

Le départ sera donné dans une rue plus basse que l’arrivée. Malgré la météo, et la date de la course, nous sommes quand même un bon petit groupe à avoir choisi cette course. Pas mal de jeunes enfants qui n’hésitent pas a se lancer dans les 6km. La relève est déjà assurée pour les années à venir.

 

06

 

07

 

08

 

09

 

Un peu par surprise, le départ est lancé. Nous démarrons par une longue montée qui nous mènera vers la foret à la sortie du village. Je démarre prudemment sans me soucier du départ trop rapide des jeunes. Il est bien évident qu’aujourd’hui, je ne pense pas à faire une place ou un chrono flatteur. Le but premier est de savoir comment se porte ma cheville dans les conditions d’une course.

 

10

 

11

 

12

 

13

 

14

 

15

 

Dans une brume bien épaisse, presque comme en hiver, nous entrons sur des chemins forestiers. Le sol est bien évidement trempé et recouvert de flaques d’eau par endroits. J’avance prudemment ne ressentant pas de vives douleurs. Ca me rassure un peu.

 

Les premières cotes arrivent peu avant la séparation des 2 parcours.

Quelques arrivées du 6km:

 

16

Le vainqueur

 

17

Christophe Martin decroche une belle seconde place..

 

18

Le troisieme

 

19

 

20

 

21

 

22

 

23

 

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

31

 

32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

39

Et de quatres pour Sandrine!!

 

40

 

41

 

01

 

02

 

03

 

04

 

05

 

06

 

10

 

11

 

24

 

 A ce moment, je me retrouve de nouveau isolé assez loin des premiers et derrière même scénario. Etant seul et ne voyant plus souvent les premiers au loin, j’ai un peu peur de me tromper de chemin. Je reste alors très concentré en regardant beaucoup le sol pour voir les flèches blanches.

 

Le parcours alternera montées et descentes sur des chemins bien gadoueux. La fatigue du trail se fera un peu sentir dans les parties les plus pentues.

 

Ma position ne changera plus de toute la course, j’avance finalement sur une allure correcte qui me permettra de franchir la ligne d’arrivée en 43min32s en passant au 10eme kilo en 42min.

 

Pour atteindre la ligne, il faudra un peu slalomer pour certains entre les spectateurs peu soucieux que certains finissent leur course.

 

07

 

08

 

09

Jeremy Plainchamp, le vainqueur du jour

 

12

 

13

 

14

 

15

Francois quatrieme..

 

17

 

16

 

18

 

19

 

20

Thierry Barras bien remis en autre du trail ardenner

 

21

 

22

 

23

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

 

31

 

32

Joel en fini avec ce parcours assez casse patte..

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

39

 

40

 

Nous repartirons sans attendre la tombola et la remise des prix qui nous fait rentrer bien trop tard.

 

A l’année prochaine.

00:42 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) robelmont | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |