14/06/2010

L'allure libre de la rouge eau a St leger (Belgique) 5.5 ou 9.3km le samedi 12 Juin 2010

273


A decouvrir sans hesitation!..


Je vais vous raconter aujourd’hui, une petite histoire Belge..

Non pas pour vous faire rire, mais au contraire vous montrez qu’il y a de belle course nature chez nos voisins Gaumais!.

600311[1]

Et pour cela, en bon coureur qui n’a peur de s’évader et découvrir de nouvelle chose, j’ai accompli 250 petits kilomètres afin de déceler les charmes de cette épreuve..

1

Un déplacement que j’avais prévu depuis quelques mois et qui me tenait a cœur de suivre puisque la course est organisé par mon ami Belge; Raymond Gilson, membre fidèle du forum..

Et ce n’est pas les autres courses organisées a ce jour en France qui aurait pu me faire changer d’avis.

Non, non! l’allure libre de la rouge eau a St léger est ma course coup de cœur pour ce week-end!

Au delà d’une course qui se résume au départ et a l’arrivée, aujourd’hui , je vais découvrir l’épreuve de A a Z..par l’intermédiaire de Raymond et Béatrice qui m’ont gentiment invité.

Départ de la Franche Comté (70) à l’aube 5h du matin pour une expédition en solitaire. Pas de volontaire du coté de la famille, dommage..

Tranquillement et sereinement, j’arrive en Belgique pour 9h30, avec rendez vous pris chez Raymond et Béa avant d’aller tous ensemble dans la foret pour préparer la course.

2

Mes amis Belges ont bien sur le stress comme tous les organisateurs d’événements.

13

Prevenir les debardeurs de ne pas sortir le bois durant la course! voilà un exemple d' imprevus qui peut survenir a tout moment..

Notre regard se tourne très vite sur la couleur du ciel qui a une influence évidente sur le succès de cette 14eme édition.

32

La plus belle eclaircie qui aura durée pas plus de 5 minutes..

En milieu de matinée, ciel bien chargé mais pas de goutte de pluie.. En espérant que ça dure ainsi toute la journée..

10hoo, c’est parti, nous quittons la maison de Raymond que nous reverrons plus avant ce soir pour «la cuisine sauvage» lieu dit où se déroule le départ et l’arrivée de l’allure libre.

3

L’endroit porte bien son nom, la cadre de la course est en pleine nature au milieu de la foret.. L’accès se fait par un chemin empierré, ça passe avec la voiture mais faut y aller doucement..

25

 

7

 

6

8

11

24

 Magnifique endroit, sans nul doute, les coureurs vont avoir droit a un parcours nature de toute beauté!.

23

 

29

Si le balisage du parcours a été réalisé la veille, il reste un bon nombre de chose a faire avant le début de la course prévu a 16h00.

A commencer par la mise en place de la tombola par exemple et les deux cents lots triés et classés prévu pour tout les arrivants.

9

 

14

 

16
4

17

18

19

20
Le frigo naturel

21

22

Au début a quatre puis progressivement plus nombreux, l’aide de tous les bénévoles est bien apprécié. Raymond est épaulé par sa famille pour la réalisation de cette course, toujours présent a défaut des amis auxquels on ne peut pas toujours compter.

 

26

 

27

 

28

30

Comme chaque année, le repas du midi est partagé sur place avec tous les «acteurs» de la préparation de la course.

Super moment de convivialité.

31

 

33

34

35

36

37

Comme digestion et en attendant l’arrivée des premiers coureurs, je m’en vais faire la reconnaissance du grand parcours armé de mon appareil photo..

10

 

15

Le tracé mesure 9.3km environ, entièrement en foret et les portions de bitume sont plutôt rare.. Beau tracé en une seule grande boucle..

En voici un aperçu:

38

 

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

87

88

89

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99

100

101

102

103

104

105

106

Quand je reviens a la cuisine sauvage, le ciel devient de plus en plus menaçant.. Les premiers coureurs sont arrivés en espérant en voir arriver plein d’autre..

 

107

 

258

 

259

260

261

262

263

264

265

266

Hélas, la pluie est déjà là dans les environs, craignant ainsi que certains se résignent a s’y rendre…

Au-delà du nombre de coureurs présent, le regret viendrait que la manifestation ne recueille pas énormément de bénéfice en faveur de la petite Lilly

Par une cruelle ironie du sort, les premières gouttes de pluie arrivent a quelques minutes du départ.. Grr pas de chance, vraiment!

Malgré tout, c’est quand même 170 coureurs qui sont prêts a s’élancer sous la grosse pluie en comptant le petits parcours (5.5km) le grand 9.3km et les quelques marcheurs.

Pour mon reportage photo, les conditions sont épouvantables, la pluie est bien installé et tombe d’une manière assez soutenue.

La réussite des photos n’est pas alors garantie sur ce parcours déjà fortement ombragé en temps normal.. Alors avec la pluie, plus beaucoup de lumière.

Le départ de la course est immortalisé par Béatrice avec mon deuxième appareil photos. Malgré sa bonne volonté, le temps n’est vraiment plus propice pour les photos.

267

 

268

269

270

271

J'ai mis cette photo où on voit bien la pluie au depart de la course!

Tout les coureurs s’élancent ensemble, la bifurcation des deux circuits viendra au bout de quelques kilomètres.

Ils débutent alors par une longue ligne droite sur chemin avant d’attaquer la partie en foret.

Je me suis avancé et j’assiste au passage des coureurs peu avant le deuxième kilomètre.

Je fais du mieux possible pour les photos mais l’appareil ne réagit pas aussi vite avec cette pluie.. Et la réussite n’est pas toujours a la hauteur de l’espérance..

108

 

109

110

111

112

113

114

115

116

117

118

119

120

121

122

123

124

125

126

127

128

129

130

131

132

133

134

135

136

137

138

139

140

141

142

143

144

145

146

147

148

149

150

151

152

Olivier Guillaume Dossard 1 placé strategiquement pour une suite logique 1 2 3..

153

 

154

 

155

156

157

158

159

160

161

162

163

164

165

166

Dans le but de revoir une seconde fois les coureurs de la longue distance, je continue le chemin du 5km en retombant ainsi au ravitaillement où arriveront les coureurs au bout de sept kilomètres.

C’est Vincent Guebs le plus rapide a se monter devançant de plusieurs centaine de mètre Didier Williams.. Le troisième est déjà bien plus loin..

167

 

168

169

170

171

172

Progressivement je vais revenir vers l’arrivée en compagnie des coureurs.

 

173

 

174

 

175

176

177

178

179

180

181

182

183

184

185

186

187

188

189

190

191

192

193

194

195

196

197

198

199

200

201

202

203

204

205

206

207

208

209

210

211

212

213

214

215

216

217

218

219

220

221

222

223

224

225

226

227

228

229

230

231

232

233

234

235

236

237

238

239

240

241

242

243

244

L’arrivée des derniers concurrents marque également l’accalmie de la pluie.

 

245

Ici on prepare les classements, fait a la main puisque l'endroit est depourvu d'electricité..

Malgré ce temps maussade, les coureurs Belges respectent la tradition de partager l’Orval autour d’une table.. La remise des prix est assez rapide et des coupes viennent récompensés le premier homme et la première femme des deux courses.

246

 

247

248

249

250

Cependant personne n’est oublié avec la tombola gagnante pour chaque dossard!

Cette 14eme page de l’allure libre de la rouge eau prend fin et pour les bénévoles il faut tout nettoyer et ramener afin de rendre le lieu comme il était a notre arrivée..

251

 

252

253

254

255

256

Héhé les esprits s'echauffent, amicalement bien sur! on parle de politique, demain on vote en Belgique!

Peu après 21h00, nous laissons le chalet de la rouge eau a sa tranquillité..

257

Voilà une très sympathique journée qui se termine, ravi d’avoir découvert cette course après 14 ans d’existence!

Une épreuve a découvrir sans hésitation!

272

Panpan la mascotte du blog vous y donne rendez vous en 2011!

Dommage d’y voir si peu de Français..

La soirée se termine chez Raymond et Béa qui m’ont proposé de rester jusqu’à demain. La nuit me portera peut être conseil quant au choix de ma course du lendemain..

A 7h00, je quitte mes amis Belge en les remerciant pour leur accueil chaleureux pour rejoindre finalement la Moselle où se déroulera la forestière du Trehemont.

Rendez vous a St léger en 2011 avec je l’espère d’autres volontaires!

A bientôt et a tantôt en Belgique..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06:33 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) st leger | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |