16/05/2010

La corrida des sables a Tontelange (Belgique) 6.5 ou 11km le vendredi 14 Mai 2010

223


Enfin la Belgique!

Me revoilà ce soir à nouveau présent sur une allure libre hors challenge organisée le Vendredi soir.

Bien content de revivre ces petites courses gaumaise bien sympathique. Des épreuves que je faisait régulièrement il y a quelques années.

Désormais ma présence est très rare n’ayant plus de point de chute pour passer la nuit. Faire 600 kilomètres dans la même journée a eu raison de ma motivation.. Et pourtant que je les aimais ces petites courses Belge.

Ce soir, je fais l’effort et pour cause, c’est la corrida des sables a Tontelange une de mes courses coup de cœur du vendredi.

183

Je vous conseille vivement de decouvrir cette course sympathique!

Je trouve en cette épreuve quelque chose qui m’attire, sans doute le parcours varié, le passage dans une carrière de sable et peut être le souvenir inoubliable de mon lapin que j’avais emmené l’an dernier.

Mon déplacement n’était pas pour autant prévu puisque je prendrais connaissance de la date de la course la veille en visitant le site de 4 runners de Claude Conrady.

Désormais c’est clair, cette fois ci j’y vais en Belgique!! Je me suis déjà privée les semaines auparavant.

L’occasion est bonne puisque je fais le pont de la l'ascension.

Je quitte Fougerolles (70) en fin de matinée sans Panpan cette fois ci.. 300km au programme avec une pause chez les parents entre temps.

Aujourd’hui, je me lancerai bien dans l’idée de courir la course, hélas ni mon père ni Linda ne voudront m’accompagner. Et pourtant, je me sentais de bonne jambe et bien motivé.

Une fois de plus, je vais me priver pour jouer au rôle du photographe. Allez ne soyons pas déçu, si j’arrive relativement tôt je compte bien faire le parcours en entraînement.

Après un bon repas chez mes parents, je prends la partie la plus longue du trajet avec encore 220km.

Patience et le mot maître, trois heures de trajet sur route départementale. Il ne faut pas s’endormir!

1

La route file, et le ciel devient de plus en plus menacant...

Vers 17hoo j’arrive a Tontelange, petit village non loin de Arlon. Encore quelques soucis a trouver comme l’an dernier. A force, je devrais me souvenir du chemin!

Le ciel est bien couvert et le fond de l’air assez frais. Peu de monde a cette heure ci, le départ c’est dans deux heures et en Belgique on vient tardivement.

3

 

2

Week end de fete a Tontelange, sympa si vous voulez venir decouvrir la course en restant quelques jours sur place..

Sous le grand chapiteau pour les inscriptions, on retrouve seulement les organisateurs. Qui très vite vont me reconnaître et me parler de panpan lol. Il me remercie de mon reportage de l’an dernier et m’offre un coup à boire. Sympa!

Il m’informe des quelques changements de la course et sont très a l’écoute de mes interrogations.

Allez, j’ai du temps devant moi, comme prévu, je file faire le parcours des 11km en courant armé de mon appareil photo pour ramener quelques clichés de ce joli parcours.

Je découvre alors tout les charmes du parcours, du départ a l’arrivée contrairement a l’an dernier où je n’avais vu que quelques parties pour prendre des photos.

4

Aire de depart

5

6
Apres un peu de bitume, premier petit passage agreable..

7

8

9
De nouveau sur un chemin...

10
Kilometrage bien indiqué

11

12
Endroit bien calme, un vrai bol d'air apres un si grand trajet..

13

14
La bifurcation des deux parcours..

15

16

17
Les premiers fauchage..

18

19

20

21
Partie sur route assez roulante..

22

23
Ce village marque la fin provisoire de la route, place au chemin puis au sentier..

24

25

26

27
Difficile de se perdre, le parcours est bien balisé!

28

29

30

31

32
A partir de là, secteur vraiment sympa!

33

34

35

36
Passage dans une sapiniere bien sombre, le pied!

37
J'adore ce tracé!

38

39

40

41

42

43

44

45
Le debut d'une longue ligne droite, histoire de reprendre de la vitesse!

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62
Le passage dans la carriere de sable, vraiment original!

63

64

65

66

67

68
Quelques bosses type vtt.

69

70

71

72

73

74

75
De quoi se defouler pour finir

76

77

78

79

Le parcours me plait vraiment, c’est varié, début sur route, passage typique trail, et même les longues lignes droite ne sont pas monotone.

Le passage dans la carrière en fin de course est atypique! Courir dans un tel décor, c’est plutôt rare!

Grâce l’explication de l’organisateur, je retrouve ce chemin de terre qui me mènera vers le premier kilomètre du parcours.

81

 

80

Endroit que j’ai choisi pour mes premières photos.

J’attends sagement là, la voiture a proximité pour filer ensuite a la carrière.

82

 

83

Les minutes passent et les coureurs ne montrent toujours pas le bout de leur nez. Le départ a pris du retard. Ce n’est pas pour m’arranger, je dois partir rapidement pour le trajet du retour..

Ah les voilà! Une voiture venu de nulle part arrive sur ce chemin, je dois regarer ma voiture.

84

 

85
Elles etaient là deja l'an dernier ces vaches!

Les premiers clichés se font alors in extremis!

Passage des coureurs des deux distances ( 6.5 et 11km)

Toujours aussi surprenant de voir de si jeune coureurs!

Pas grande connaissance ici parmi mes amis de Belgique!

86

 

87

88

89

90

91

92

93

94

95

96

97

98

99

100

101

102

103

104

105

106

107

108

109

110

111

112

113

114

115

116

117

118

119

120

Je reprends la voiture et direction la carrière. Avant je m’amuse a zoomer le coureur de tête de la petite distance.

 

121

 

122

 

123

124

125

126

Désormais, je file dans la carrière. Endroit vraiment dépaysant, j’adore!

Les deux parcours repassent par ici, et contrairement a l’an dernier, plus de boucle dans la carrière on la traverse juste.

Passage du 6.5km a environ 1.5 km de l’arrivée.

127

 

128

129

130

131

132

133

134

135

136

137

138

139

140

141

142

143

144

145

146

147

148

149

150

151

152

153

154

155

156

157

158

159

160

161

162

163

164

165

166

167

168

169

170
Jean Paul Pomes, un ami Belge, organisateur du trail de Nobressart..

171

172

173

174

Les coureurs du 11km sont beaucoup moins nombreux. C’est Elie Dhaeze qui file vers la victoire comme l’an dernier. L’écart avec son poursuivant est énorme.

 

175

 

176

 

177

178

179

180

181

182

Ces allures libre du vendredi ne sont plus vraiment ce qu’elle était! Les belges préfèrent courir désormais le Dimanche.

 

184

 

185

 

186

187

188

189

190

191

192

193

194

195

196

197

198

199

200

201

202

203

204

205

206

207

208

209

210

211

212

213

214

215

216

217

218

219

220

221

222

Quant à moi, l’épreuve me plait toujours autant. Je tacherais de venir accompagner l’an prochain pour la faire en tant que coureur!

Je ne repasse pas par l’arrivée, dommage mais, il est déjà 20h10.. Je dois filer pour faire un maximum de route avant la tombée de la nuit.

Une course simple que je vous conseille de découvrir j’y reviendrai!

Bravo a tous;

A bientôt en Belgique!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20:15 Écrit par espace-marathon88 dans (BEL) Tontelange | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |