08/09/2009

La kulturlaf a esch sur Alzette (Luxembourg) 16km le samedi 5 septembre 2009

 

 267


Un grand tour en ville au Luxembourg..

Deuxième course d’affilée en l’espace de quelques heures, avec ce 16km d’Esch sur Alzette prevu a 18h30.

Nous étions tout à l’heure lancé sur le 16.3km nature de Neufchâteau en Belgique.

Un laps de temps très court pour parvenir a effectuer ces deux courses dans ces deux pays différents!

Un défi de plus a relever et une succession de course longue encore jamais enchaîné de la sorte.

Une petite heure de route nous est nécessaire pour rejoindre le Luxembourg depuis la Belgique avec petite pause a la station essence histoire d’avaler un petit gâteau et étancher notre soif!

 

Arrivée a Esch sur Alzette pour la course bien plus facile que Neufchâteau, bon fléchage qui nous emmène directement sur un immense parking.

On se change rapidement, nous avons plus qu’une demie heure de marge de manœuvre. Au vu des tarifs d’inscriptions et l’heure tardif de notre arrivée on abandonne toute idées de s’inscrire. D’ailleurs, en rencontrant des amis coureurs plus tard, on apprendra qu’il était de toute façon trop tard pour s’inscrire.

 13

A la recherche du départ par une petite marche des plus surprenante. Du vieux et du neuf se fondent ensemble dans ces immense infrastructure. On se croirait presque a Dombasle d’un coté et a New York de l’autre lol.

 15

 

 16

 

 183

 

 184

 

 17

Quelques petits test pour évaluer l’état des jambes, qu’on se le dise, on se sent déjà un poil fatigué avant de courir!

18

Beaucoup de mouvements autour de nous, il était annoncé plus de mille coureurs sur cette épreuve Luxembourgeoise!.

Et là surprise! Au loin j’aperçois deux maillots orange du Jac ( club du 54) dont je fais partie. C’est Dan et Cat qui font partie également de mon forum courirdanslesvosges. Ca fait plaisir de le voir ici!

C’est d’ailleurs eux les malheureux qui se verront refusé leur inscription!

19

 

20

Martin, Dan et cat les 3 coureurs du 54

22

 

21

Parmi la foule imposante entassée derrière les barrières je cherche notre ami Luxembourgeois Joe Birchem membre du forum également. Par sa grande taille, j’arrive a l’apercevoir mais sans pouvoir le salué, trop de monde l’entoure.

23

 

24

 

25

 

26

On file moi et Martin un peu devant pour prendre quelques photos du départ. C’est les patins a roulettes qui s’élancent en premier suivi du 16 et 10km mélangés.

27
 
28

 

29

 

30

 

31

 

32

 

33

 

34

 

35

 

36

 

37

 

38

 

39

 

40

 

41

C’est parti pour 16km d’une grande boucle en ville. Le parcours reste uniquement sur route, pas trop monotone grâce au passage devant un public nombreux, ou les animations musicales tout au long de ce 10 miles.

42

 

43

 

44

 

45

 

46

 

47

 

48

Joe Birchem

49

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

62

 

63

 

64

 

65

 

66

 

67

 

68

 

69

 

70

 

71

 

72

 

73

 

74

 

75

 

76

 

77

 

78

 

79

 

80

 

81

 

82

 

83

 

84

 

85

 

86

 

87

 

88

 

89

 

90

 

91

 

92

 

93

 

94

 

95

 

96

 

97

 

98

 

99

 

100

 

101

 

102

 

103

 

104

 

105

 

106

 

107

 

108

 

109

 

110

Les premiers kilomètres se montrent déjà un peu délicat pour moi, genou un peu sensible et une allure que j’ai du mal a tenir. Très vite, je vais connaître le jour sans, la course où la machine ne veut pas avancer.. Rien a faire, plus de jus.. problème de ventre!

Je suis hors du temps, pale, ça va mal, je dois marcher pour arriver a bon port toute a l’heure, il reste 8 bornes!

111

 

112

 

113

 

114

 

115

 

116

 

117

 

118

 

119

 

120

 

121

 

122

 

123

 

124

 

125

 

126

 

127

 

128

 

129

 

130

 

131

 

132

 

133

 

134

 

135

J’ai conseillé a Martin de continuer sans se soucier de moi, je n’avance plus trop vite. J’alterne marche et course jusqu’à la fin sur un petit rythme.

Le parcours me semble ennuyeux mais c’est tout a fait normal lorsqu’on se sent pas bien.

Kilomètre 12, on traverse un cimetière étonnant! Serais-je déjà entrain de m’envoler au paradis? Lol possible un petit ange me double, une coureuse qu’on avait accompagnée un moment a Toernich la semaine dernière. Impossible de m’envoler avec elle et en ressortant des croix et des statues étranges l’écart augmente.

136

Le petit ange lol

137

 

138

 

139

 

140

 

141

 

142

 

143

 

144

 

145

 

146

 

147

 

148

 

149

 

150

 

151

 

152

 

153

 

154

 

155

 

156

 

157

 

158

 

159

Il y a toujours des coureurs derrière moi, je ne suis pas a l’arrêt total. Des petits coup de mieux s’opèrent me permettant d’aller jusqu’à l’arrivée malgré mes problèmes aux ventres.

160

 

161

 

162

 

163

 

164

 

165

 

166

 

167

 

168

 

169

 

170

 

171

 

172

 

173

 

174

 

175

 

176

 

177

Dans les derniers kilomètres la venue par l’arrière de Dan et cat relancera la machine. On va finir les trois oranges ensemble, voilà un scénario de course bien plus agréable

La course vu par Martin:

 

186

 

187

 

188

 

189

 

190

 

191

 

192

 

193

 

194

 

195

 

196

 

197

 

198

 

199

 

200

 

201

 

202

 

203

 

204

 

205

 

206

 

207

 

208

 

209

 

210

 

211

 

212

 

213

 

214

 

215

 

216

 

217

 

218

 

219

 

220

 

221

 

222

 

223

 

224

 

225

 

226

 

227

 

228

 

229

 

230

 

231

 

232

 

233

 

234

 

235

 

236

 

237

 

238

Martin se marie en pleine course! lol

239

 

240

 

241

 

242

 

243

 

244

 

245

 

246

 

247

 

248

 

249

 

250

 

251

 

252

 

253

 

254

 

255

 

256

 

257

 

258

 

259

 

260

 

261

 

262

 

263

 

264

Après avoir mangé un peu, ça ira beaucoup mieux, en profitant de l’après course et les quelques rencontres bien sympathique.

265

Paella 5 euros!

178

 

179

En plus de fumer il boit! mdr

180

 

181

 

182

 

1

 

2

Le directeur de la kultur fabrik (Serge banco) a genou devant Martin!

3

 

4

 

5

 

6

 

7

Roland Stemmler un autre ami Luxembourgeois

8

 

9

 

10

 

11

 

12

Maintenant retour dans le 54, courte nuit pour rattaquer la journée sportive de demain qui j’espere sera mieux pour moi. (deux 10km)

Une course intéressante a découvrir pas très loin de la frontière!

A bientôt au Luxembourg!

 

 

 

 

 

 

 

 

19:21 Écrit par espace-marathon88 dans (LUX) Esch-alzette | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |