11/08/2007

Le 4 runfor à Kehlen (luxembourg) 7km le samedi 11 aout 2007

 titre

Qui ne tente rien n’a rien. 

 

Une course par équipe de quatre se déroulait aujourd’hui à Kelhen au Luxembourg. J’avais repéré cette course quelques semaines auparavant par l’intermédiaire du site de Claude Conrady et n’ayant rien de prévu ce jour là, cette course me plaisait bien. Mais voilà, le principe de cette course étant l’esprit d’équipe,  il faut donc se retrouver la bas avec trois autres coureurs. Apres avoir essayé d’y emmener avec moi quelques amis coureurs de la région sans succès, me voilà ce samedi sans coéquipiers, autant dire que je ne vois plus guère comment je pourrais participer a cette course. Néanmoins, je m’étais décidé d’y aller quand même pour y prendre quelques photos. C’est donc l’esprit un peu ailleurs que je me rends à Kehlen. Ce n’est pas trop loin de l’endroit ou nous passons le week-end alors la route est assez courte. Nous arriverons ¾ d’heure avant le départ prévu pour 17 heures. Par chance, nous trouvons une place sur un parking déjà bien rempli.

 

63

 

 Muni de l’appareil photo, on s’apprête à rejoindre l’endroit de la course. En sortant de la voiture, un coureur vient à ma rencontre. Je suis un peu surpris ne voyant pas immédiatement qui ça pouvait être. En me disant son prénom, tout s’éclairci. Il s’agit d’un coureur qui se trouvait également sur le semi marathon de Schifflange, il y a quelques semaines et qui m’avait envoyé un message sur mon blog. Nous avions fait du coup, un peu plus connaissance par email. 

 

05

 Joe notre nouveau ami Luxembourgeois..

 

Il m’a reconnu sans ma tenue du club, bravo! Il m’annonce que malheureusement il fait déjà partie d’une équipe. Il me conseillera quand même d’aller voir aux inscriptions pour voir s’il n’y aurait pas des possibilités pour former une équipe avec des coureurs n’ayant encore trouvé personne. En tout cas, nous sommes bien content de l’avoir rencontré aujourd’hui. Au Luxembourg, je ne connais pas grand monde, alors un ami luxembourgeois n’est pas de refus. 

01


 

02

 

Direction le secrétariat où sont prise les inscriptions. La salle est à l’étage au bout d’un long escalier. Pas grand monde se pressent pour retirer leurs dossards. J’attends quelques minutes, et je décide de tenter ma chance en demandant s’il y aurait pas moyens de faire une équipe sur place.

 03


 

04


 

07


 

Apparemment, ça ne demeure pas impossible. Une charmante personne s’occupe de la démarche et laisse un message au micro. Il y a plus qu’à attendre. Si je me retrouve seul, je pourrais quand même courir la course me rassura la personne. Le temps d’aller me changer car l’heure du départ se rapproche et à mon retour une équipe peut se former. C’est génial, je suis bien content. Et j’ai l’honneur de courir avec le maire de la ville ainsi que deux féminines. Nous sommes pas du même niveau tout les quatre mais peu importe. Le principal est de pouvoir courir ce 7km et d’y respecter l’esprit d’équipe. 

 

06

 

Sous une belle arche de départ, les différentes équipes s’apprêtent à prendre le départ. Il y a bien sur des équipes purement masculines et féminines mais également des familiales et des mixtes.

  

08


 

09


 

10

 Le speaker

 

11

 Un kilometrage bien sympathique

 

Je retrouve mes collègues du jour en fin de peloton et nous voilà parti pour une unique boucle de 7km.

 12


 

13


 

14


 

15


 

16


 

17


 

18


 

19


 

20


 

21


 

22


 

23

 Monsieur le maire et moi..

 

25


 

Nous partons tranquillement parmi les derniers. J’en profite pour regarder les beaux paysages que nous traversons. Le parcours est bien agréable malgré que nous resterons toujours sur du macadam. En regardant loin devant, nous pouvons apercevoir ceux qui luttent pour les premières places. Deux coureurs se détachent nettement, où et alors l’esprit d’équipe ?.. Quant à moi, je n’ai pas l’intention de faire faux bonds à mes coéquipiers du jour. Progressivement, tous les quatre nous remonterons quelques places. L’ambiance est sympa, beaucoup de coureurs se parlent mais je ne comprends pas grand-chose du luxembourgeois. Je parlerais quand même un peu avec le maire de la ville qui lui parle bien le français. Le parcours est loin d’être monotone. La météo est plutôt idéale pour courir, un ciel nuageux et des températures pas trop élevées. Une femme de notre équipe vers mi parcours nous laissera champ libre ne se sentant pas capable de continuer. A partir de ce moment là, notre allure sera légèrement plus rapide. Nous reprendrons ainsi pas mal de coureurs notamment dans les parties montantes. Les kilomètres s’enchaînent toujours dans la même ambiance avec beaucoup de bonjour au passage du maire. Le dernier ravitaillement approche, une petite fille rejoint notre équipe et sans doute sa maman. Nous sommes de nouveaux quatre et l’image est plutôt sympa. Nous terminerons donc tout les quatre ce parcours de 7km. 

26
Le premier a franchir la ligne, loin de ses coequipiers.

 

27

 Le second..

 

28


 

29


 

30

 La premiere equipe..

 

31


 

32


 

33

 Joe signe une belle course..

 

34


 

35

 L'equipe de Joe parmi les premieres.Bravo!

 

36

 

37

 

38

 

39

 

40

 

41

 

42

 

43

 

44

 

45

 

46

 

47

 

48

 

49

 

50

 

51

 

52

 

53

 

54

 

55

 

56

 

57

 

58

 

59

 

60

 

61

 

62

64

 

65


 
A la fin, banane ou pomme au choix, sans oublier le tee-shirt de la course. Très heureux d’avoir pu courir aujourd’hui cette première édition de cette course. Je reviendrai l’année prochaine en essayant de fonder une équipe avant. Mais finalement peu importe le niveau, le plaisir de courir est toujours là et ça offre ainsi une autre vision de la course. Bravo et merci à tout les quatre ! Rendez vous demain pour les boucles de la Vierre à Suxy en Belgique pour un 11.2km.

22:00 Écrit par espace-marathon88 dans (LUX) Kehlen | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |